5 méthodes de bureau à distance pour votre Raspberry Pi


Lorsque vous n’avez pas votre Raspberry Pi à portée de main, ou qu’il n’est pas relié à un écran en permanence, il n’est pas toujours évident de prendre le contrôle, surtout si vous ne maitrisez pas forcément les commandes Linux.
Si vous devez faire des changements fréquents, cela peut être intéressant d’accéder au bureau de Raspberry Pi OS (ou autre distribution) depuis votre ordinateur. C’est ce qu’on appelle le bureau à distance, et je vais donc vous expliquer comment faire.

Pour se connecter à distance au Raspberry Pi, la méthode la plus simple est d’utiliser VNC qui est installé par défaut sur Raspberry Pi OS. D’autres logiciels tels que RDP, TeamViewer ou NoMachine permettent de faire la même chose.

Pour chaque solution, je vais vous expliquer comment installer le nécessaire sur votre Raspberry Pi, et comment y accéder par la suite depuis votre ordinateur (que ce soit Windows, Linux, mac OS ou même un téléphone).

Avant de commencer, assurez-vous de connaitre l’adresse IP de votre Raspberry Pi, et d’activer SSH pour plus de confort.
Je vous laisse cliquer sur le lien si vous avez besoin d’aide là-dessus avant de passer à la suite.

À propos, si vous êtes novice sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer vos premiers pas (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book « Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours« . Il s’agit d’un défi de 30 jours au cours duquel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin apprécier cet appareil passionnant qu’est le Raspberry Pi.

Bureau à distance avec xrdp

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Introduction

Xrdp est un protocole serveur de bureau à distance opensource, qui vous permet de vous connecter à un bureau Linux depuis n’importe quel système d’exploitation.
Si jamais vous avez besoin d’ouvrir ou de rediriger le port sur votre pare-feu, sachez que xrdp utilise le port 3389.

Installation

L’installation de xrdp est très simple puisqu’il est disponible directement dans les dépôts de Raspberry Pi OS.

Il faudra uniquement lancer cette commande :
sudo apt install xrdp

Xrdp est un service Linux, donc vous pouvez le gérer de la même manière que d’habitude si nécessaire :
sudo service xrdp start | stop | restart | status
Normalement, il se lance tout seul au démarrage, donc vous n’avez rien à faire.

Accès depuis un ordinateur Linux

Pour vous connecter depuis un PC sous Linux, je vous conseille d’utiliser Remmina.
Il est disponible dans les dépôts de la plupart des distributions :
sudo apt install remmina

Une fois installé, lancez-le et connectez-vous à l’adresse IP de votre Raspberry Pi.
Lors de la rédaction de cet article, j’ai eu cette erreur sur mon PC avec Ubuntu :

"You requested an h264 GFX mode for server 192.168.1.15, but your libfreerdp does not support h264. Please check color depth settings."

J’ai donc dû créer un raccourci, car la connexion rapide ne permet pas de choisir les options, notamment la profondeur des couleurs.
En choisissant l’option « GFX RFX » dans la liste, l’erreur a disparu, et j’ai pu me connecter.

Voici les options que j’ai rempli :

Accès depuis Windows

Depuis Windows, tout est déjà prêt, lancez simplement l’outil « Accès bureau à distance » qui est disponible dans le menu démarrer.
Il faudra juste indiquer l’adresse du Raspberry Pi :

Cliquez sur « Connecter » et vous verrez apparaitre la fenêtre de login xrdp du Raspberry Pi :

La seule chose à faire ici est de rentrer les identifiants du Raspberry Pi et de cliquer sur OK.
Choisissez Xorg comme session si vous ne savez pas trop quoi mettre.
Le bureau devrait ensuite s’afficher correctement.

Dans mon cas les icônes étaient un peu grosses, donc j’ai changé ça dans les options, mais sinon c’est très pratique.

Depuis un Mac

Je n’ai pas pu faire le test depuis mac OS, mais il existe plusieurs clients RDP que vous pouvez utiliser de la même manière.

Vous avez par exemple « Microsoft Remote Desktop » qui est disponible dans l’App Store. Téléchargez-la et connectez-vous à votre Raspberry Pi en indiquant l’adresse IP.

Accès depuis un smartphone

Vous pouvez également utiliser le protocole RDP assez facilement depuis un smartphone.
En effet, l’application « Microsoft Remote Desktop » est également disponible sur Android et iOS.

Alors oui, ça ne sera pas aussi pratique à utiliser, mais ça peut vous dépanner 🙂

Maîtrisez Raspberry Pi en 30 jours
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Découvrez les secrets du Raspberry Pi à travers un challenge de 30 jours.

Bureau à distance avec SSH / X11 Forwarding

Introduction

X11 est le gestionnaire d’affichage principal sur Linux.
Lorsque vous vous connectez en SSH, il existe une méthode pour lancer des applications à travers cette connexion SSH, c’est ce que j’appelle le X11 Forwarding.
Dans notre cas, cela nous permettra de lancer des applications du Raspberry Pi sur notre ordinateur (donc ce n’est pas un accès complet au bureau, mais ça peut être tout aussi pratique).

Cette méthode a l’avantage de fonctionner depuis un emplacement distant, en dehors du LAN. Il suffira d’ouvrir le port SSH (22) depuis l’extérieur.
Attention toutefois à limiter les adresses IP autorisées à se connecter, en installant peut-être des protections supplémentaires comme Fail2ban pour éviter les problèmes de sécurité.

Installation

Il n’y a rien à faire sur le Raspberry Pi, à partir du moment où SSH est activé (comme demandé en introduction), le X11 Forwarding est utilisable.

Si vous avez le moindre problème, pensez à vérifier votre fichier de configuration SSH dans /etc/ssh/sshd_config
La ligne X11Forwarding doit absolument être décommentée et définie sur « yes ».

Accès depuis un ordinateur Linux / mac OS

Si vous utilisez un ordinateur Linux ou mac OS, l’accès est à peu près le même que pour accéder en SSH simple, il faudra simplement ajouter un paramètre -X :
ssh -X pi@192.168.1.15
En remplaçant évidemment par votre adresse IP.

Tapez votre mot de passe et utilisez la commande « nohup » pour lancer une application.
Par exemple :
nohup chromium-brower &

Cela devrait lancer Chromium sur votre ordinateur, même si vous ne l’avez pas installé.
Remplacez chromium-browser par n’importe quelle application que vous souhaitez utiliser.
Cela peut être un peu plus long que vos applications locales évidemment.

Accès depuis Windows

Depuis Windows il vous faudra 2 choses :
Putty (que vous utilisez probablement déjà pour votre connexion SSH)
Xming (téléchargemetn via Sourceforge ici)

Une fois Xming installé (gardez les optins par défaut), suivez ces étapes :

  • Démarrez Putty
  • Créez une session vers votre Raspberry Pi
    C’est-à-dire indiquez l’adresse IP et le nom de la connexion, puis cliquez sur « Save »
  • Ensuite, rendez-vous dans le menu Connection > SSH > X11 et cochez la case « Enable X11 forwarding »
  • Retournez ensuite dans le menu Session, et cliquez sur Save à nouveau
  • Double-cliquez maintenant sur la session enregistrée pour vous connecter

Une fois que ceci est fait, votre accès SSH vers le Raspberry Pi est sauvegardé, et X11 Forwarding sera actif à chaque connexion.

Une fois dans la console Putty, vous pouvez lancer une application Raspberry Pi en utilisant la commande nohup, par exemple :
nohup baoba &

À condition d’avoir cette application installée, cela lancera le gestionnaire de disque sur votre bureau Windows :

Accès depuis un smartphone

Je ne pense pas qu’il soit possible d’utiliser cette méthode depuis un téléphone

Je sais qu’il existe des applications pour accéder à SSH depuis le téléphone.
Je sais qu’il existe des moyens de lancer un serveur X sur Android pour ouvrir une application du téléphone sur l’ordinateur.
Mais je ne crois pas que ça existe dans l’autre sens.

Initiation au Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Visionnez ma formation vidéo pour démarrer du bon pied.
Découvrez le Raspberry Pi, le matériel, ses logiciels particuliers et créez vos 5 premiers projets avec moi.

Bureau à distance avec VNC

Introduction

VNC (pour « Virtual Network Computing ») est un système d’accès distant à l’interface graphique, cela ressemble beaucoup à xrdp dans l’utilisation.
La différence est que vous vous connectez directement à la session ouverte, alors que xrdp créé une nouvelle session
Il existe une grande variété de serveurs et de clients VNC (RealVNC, TightVNC, UltraVNC, …).

VNC tourne sur le port 5900.
Il est possible de faire du NAT pour le rendre accessible depuis l’extérieur si nécessaire.

Installation

VNC a l’avantage d’être disponible directement dans Raspberry Pi OS, il n’y a rien à installer de plus
Il faudra simplement l’activer :

  • Ouvrez le Menu des applications > Préférences > Configuration du Raspberry Pi
  • Rendez-vous dans l’onglet Interfaces
  • Puis cochez « Activé » en face de VNC

Vous pouvez aussi l’activer via raspi-config (Interfacing options), ou installer le paquet realvnc-vnc-server si vous préférez, mais c’est très similaire.

Accès depuis un ordinateur Linux

Sur Linux, la manière la plus simple que j’ai trouvée et d’installer le client RealVNC (vous pouvez tester avec Remmina également, mais dans mon cas ça n’a pas fonctionné bizarrement).

Vous pouvez télécharger le viewer RealVNC ici.
Restez sur l’option par défaut (Standalone) si vous n’avez pas l’intention de l’utiliser de manière intensive, mais je vous conseille de prendre le .deb ou le .rpm (suivant votre distribution), pour avoir le raccourci RealVNC dans vos programmes.

Dans la plupart des cars, l’installation est possible en double cliquant sur le fichier téléchargé, mais si nécessaire, voici les commandes :
Pour Debian / Ubuntu : dpkg -i VNC-Viewer-X.Y.Z-Linux-x64.deb
Pour Redhat / Fedora : rpm -ihv VNC-Viewer-X.Y.Z-Linux-x64.rpm
Modifiez X.Y.Z par le numéro de version téléchargé

Ensuite l’utilisation de RealVNC est super simple, indiquez juste l’adresse IP du Raspberry Pi et validez.
L’accès sera automatiquement ajouté dans vos raccourcis pour la prochaine fois.

Accès depuis Windows

Depuis Windows, ce sera très similaire.
Téléchargez et installez RealVNC depuis leur site officiel.

Ensuite lancez le programme via le menu démarrer, tapez l’adresse IP du Raspberry Pi et vous voila connectés au bureau à distance.

Les identifiants demandés sont ceux de l’utilisateur du Raspberry Pi (donc par exemple pi/raspberry si vous avez toujours ceux par défaut).

Accès depuis mac OS

Aucune différence pour mac OS non plus.
Téléchargez le fichier RealVNC ici et suivez les mêmes étapes que pour Linux ou Windows.

Accès depuis un smartphone

À noter que RealVNC dispose d’une application smartphone sur Android et iOS.
Donc comme pour xrdp, cela peut vous dépanner n’importe quand.

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Envie d'aller un peu plus loin que faire clignoter une LED ? Vous avez besoin de ce livre pour passer à des projets plus avancés.

Bureau à distance avec Teamviewer

Introduction

Teamviewer est un logiciel propriétaire, très proche de VNC pour l’accès bureau à distance, mais il ajoute quelques fonctionnalités supplémentaires, principalement pour les entreprises.
Par exemple, Teamviewer facilite l’accès distant à un ordinateur qui se trouve dans un autre bâtiment ou une autre ville, car tout passe par Internet (même pour vous connecter au Raspberry Pi à 10 cm de vous).

Il n’est pas nécessaire d’ouvrir un port particulier pour chaque ordinateur, car Teamviewer permet de gérer ça automatiquement.
Par défaut, Teamviewer se connectera en utilisant le port 5938, mais il est aussi possible d’utiliser les ports 80 et 443 lorsque le 5938 n’est pas accessible (donc en général tout fonctionne sans se soucier du pare-feu).

Installation

L’installation sur le Raspberry Pi est moins évidente que pour les solutions précédentes.
En effet, même s’il est mentionné qu’un paquet est disponible pour les architectures ARM, il n’est pas présent en téléchargement sur le site et il n’y a pas de catégorie Raspberry Pi.

Je vais donc vous donner dans la procédure ci-dessous le lien direct que j’ai trouvé, en espérant qu’il reste disponible :

  • Téléchargez donc le paquet Teamviewer pour ARM, par exemple avec wget :
    wget https://download.teamviewer.com/download/linux/teamviewer-host_armhf.deb
  • Installez-le :
    sudo dpkg -i teamviewer-host_armhf.deb
  • Il y aura sans doute quelques erreurs de dépendances manquantes, installez-les ainsi :
    sudo apt-get update
    sudo apt-get -f install
  • Si vous avez déjà un compte Teamviewer, vous pouvez le configurer avec :
    sudo teamviewer setup
  • Sinon, indiquez un mot de passe d’accès avec la commande :
    sudo teamviewer passwd VOTREMDP
  • Finalement, affichez l’id du Raspberry Pi :
    sudo teamviewer info

Accès depuis un ordinateur Linux

Depuis un ordinateur Linux, le client Teamviewer sera bien disponible, téléchargez-le depuis le site officiel.

Installez-le ensuite avec à peu près la même commande, par exemple :
sudo dpkg -i teamviewer_13.2.13582_amd64.deb
Pensez à modifier le numéro de version évidemment.

Démarrez l’application via le menu principal ou en tapant « Teamviewer » dans un terminal.
Si vous avez un compte connectez-vous.
Ensuite tapez l’id du Raspberry Pi dans le champ « Partner ID » et appuyez sur Entrée.

Le mot de passe défini précédemment vous sera demandé, et vous pourrez enfin vous connecter au bureau du Raspberry Pi.

Accès depuis Windows ou mac OS

La même procédure s’applique depuis les autres systèmes, donc je ne vais pas répéter la même chose.

Téléchargez Teamviewer ici, installez-le et entrez l’id et le mot de passe défini sur le Raspberry Pi.

Accès depuis un smartphone

Il existe également une application Teamviewer sur Android, iPhone, Windows Phone et même Blackberry
Il est donc possible d’utiliser cette application de la même manière qu’expliqué précédemment pour faire du support depuis n’importe ou.

Bureau à distance avec NoMachine

Introduction

NoMachine est la dernière solution que je vous propose ici.
C’est également une solution d’accès au bureau à distance utilisable sur Raspberry Pi.
NoMachine est basé sur le protocole NX, qui a été créé pour améliorer les performances de l’affichage X classique
Cela reste très proche de VNC en termes d’utilisation.

Si vous êtes derrière un pare-feu, notez que NoMachine utilise le port 4000 pour les connexions aux clients.
Il est possible de changer ce port par défaut, donc les outils d’administration du serveur NoMachine.

Installation

NoMachine est disponible pour Raspberry Pi, il est donc simple de récupérer le paquet pour votre distribution sur cette page.

Téléchargez-le et installez-le avec wget et dpkg :
wget http://download.nomachine.com/download/6.2/Raspberry/nomachine_6.2.4_1_armhf.deb
sudo dpkg -i nomachine_6.2.4_1_armhf.deb

Remplacez le numéro de version par celui que vous avez obtenu sur le site.

L’installation peut prendre quelques minutes, soyez patients.

Accès depuis n’importe quel OS

Une fois l’installation terminée sur le Raspberry Pi, vous devez installer le client sur votre ordinateur.
Retournez sur le site officiel et récupérez le fichier d’installation correspondant à votre système.

Installez le fichier téléchargé et lancez NoMachine.
Un assistant va démarrer, et NoMachine devrait détecter automatiquement votre Raspberry Pi s’il est allumé.
Dans tous les cas, l’interface est très proche de celle de VNC :

Double-cliquez sur l’icône du Raspberry Pi pour vous connecter.
Cela vous demandera les identifiants du compte (pi/raspberry par exemple), et vous serez ensuite connecté au bureau.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Accès depuis un smartphone

NoMachine est également disponible sur Android et iOS, donc il est possible de se connecter à votre Raspberry Pi depuis votre téléphone avec cette solution également 🙂

Conclusion

Vous avez donc appris qu’il est possible de se connecter au bureau à distance de 5 manières :

  • Avec le paquet xrdp qui fourni un bureau à distance similaire à celui de Windows Serveur
  • Avec SSH et X11 Forwarding qui vous permet d’ouvrir une application sur votre ordinateur (et pas le bureau entier)
  • VNC pour un accès à un Raspberry Pi sur le réseau local
  • Avec Teamviewer qui a l’avantage de faciliter l’accès à un Raspberry Pi qui se trouve sur un réseau distant
  • Ou encore avec NoMachine, qui permet un accès local un peu plus évolué et rapide que VNC

Vous avez trouvé votre favori ?
Dans mon cas, je pense que VNC et NoMachine sont les meilleurs, avec un affichage rapide et propre, sans la lourdeur de Teamviewer.
J’aime aussi xrdp, car il est rapide à mettre en place et fonctionne immédiatement, sans rien installer sur l’ordinateur.

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

"Maitrisez Python sur Raspberry Pi" est enfin disponible en français (10% de réduction cette semaine)

X