Comment Changer la Langue sur Raspberry Pi OS ? (3 méthodes)


Par défaut, le système d’exploitation du Raspberry Pi est installé en anglais. Si, comme pour moi, ce n’est pas votre langue maternelle, vous pouvez changer cela facilement et utiliser une autre.
Tout n’est pas parfaitement traduit, mais ce sera déjà beaucoup mieux.
Dans ce tutoriel, je vous montrerai plusieurs façons de faire cela.

Pour changer la langue sur Raspberry Pi OS version Desktop, ouvrez le menu principal, allez dans « Preferences » et lancez « Raspberry Pi Configuration ».
Puis dans l’onglet « Localisation », un bouton « Set Locale » permet de choisir la langue et le pays.

Cela n’est pas la seule méthode, et je vais vous donner plus de détails dans la suite de cet article. Continuez la lecture si vous voulez tout savoir sur le sujet.

Changer la langue sur la version de bureau

Comme je viens de l’expliquer, la première solution pour changer la langue du système est de le faire depuis l’environnement de bureau, si vous l’avez installé.

Voici comme utiliser l’outil de configuration :

  • Ouvrez le menu principal (situé en haut à gauche)
  • Rendez-vous dans Preferences > Raspberry Pi Configuration
  • Cliquez ensuite sur l’onglet « Localisation »
  • Cliquez sur « Set Locale… »
  • Dans cette fenêtre, vous pouvez configurer :
    • La langue du système : Français par exemple
    • Le pays : il existe des différences minimes entre les pays suivant le langage choisi. Sélectionnez donc celui qui correspond (Ex : France, Belgique ou Canada)
    • Le jeu de caractères : celui par défaut devrait faire l’affaire si vous n’êtes pas sur (en général j’utilise UTF-8)
  • Une fois votre sélection faite, cliquez sur « OK » pour appliquer les changements

Un redémarrage du Raspberry Pi est nécessaire pour appliquer la nouvelle langue à votre système, tout devrait être bon ensuite.
Notez que tous les outils ne sont pas traduits parfaitement dans toutes les langues. Pour certains il s’agit même d’une traduction partielle
Même dans l’outil de configuration, vous verrez que, bien que mon système soit en français, il reste des phrases ou des mots en anglais par-ci par-là :

Malgré tout, cela devrait déjà être beaucoup plus simple de s’y retrouver que dans le langage par défaut.
Pour information, vous pouvez également modifier la disposition du clavier et le pays pour la connexion Wi-Fi dans ce même outil de configuration.

Changer la langue du Raspberry Pi en ligne de commande

Évidemment, si vous n’êtes pas sur la version de bureau de Raspberry Pi OS, ma première solution ne fonctionne pas.
Il existe pour cela un autre outil bien pratique : raspi-config.
Je vous montrerai aussi une dernière solution par la suite.

Raspi-config

Raspi-config est un outil très utile créé spécialement pour Raspberry Pi OS. Il permet de tout configurer depuis le terminal, notamment la langue du système.

Voici comment utiliser cet outil :

  • Lancer simplement raspi-config avec la commande suivante :
    sudo raspi-config
    Le système est configuré pour l’utilisation d’un clavier QWERTY (US). Donc si vous utilisez un autre type de clavier (sans doute AZERTY pour la plupart d’entre vous), voici une image qui vous aidera à trouver les bonnes touches :

    Trouvez l’emplacement de la touche désirée sur cette image et tapez la même sur votre clavier.
    Par exemple, la touche « A » se trouver en première position sur la deuxième ligne de votre clavier si vous utilisez un clavier AZERTY. Il faudra donc taper quelque chose comme « sudo rqspi)config ».
  • Une fois l’outil lancé, rendez-vous dans « Localisation Options » (5)
  • Puis cliquez sur « Locale » (L1)
  • Vous pouvez maintenant voir toute la liste des langages disponibles et activer ceux que vous voulez :
  • Utilisez les flèches pour parcourir la liste et appuyez sur la touche Espace pour sélectionner une ligne.
    Lorsque c’est fait, cliquez sur Entrée pour valider vos modifications.
  • L’outil vous demandera ensuite de choisi le langage par défaut pour le système :

    Utilisez à nouveau les flèches pour choisir la ligne désirée, puis appuyez sur Entrée pour valider.
  • Une commande va se lancer en arrière-plan et relancer le menu principal de Raspi-config à nouveau.
    Vous pouvez fermer cet outil en appuyant sur la touche Échap.

Votre système est désormais configuré pour utiliser cette nouvelle langue par défaut.
Cela ne veut pas dire que tout sera traduit, mais les outils compatibles s’afficheront dans la langue choisie.
Ce changement peut aussi avoir un impact sur l’affichage des dates et heures.

Dpkg

Comme je vous l’ai dit, l’outil Raspi-config a été développé par la fondation Raspberry Pi pour nous faciliter la vie. Il nous aide à configurer le système depuis la ligne de commande.
Mais en arrière-plan, cela n’est rien d’autre qu’un ensemble de raccourcis vers des commandes Linux qui existent depuis bien longtemps sur la plupart des distributions.

Vous avez envie d’apprendre une nouvelle commande aujourd’hui ? La voici 🙂

Pour afficher directement le dernier menu de la procédure avec Raspi-config, tapez simplement cette commande :
sudo dpkg-reconfigure locales

À partir de là, vous pouvez sélectionner le langage, c’est beaucoup plus rapide (mais il faut se souvenir de la commande).
Notez que cette commande fonctionne sur tous les systèmes basés sur Debian, c’est-à-dire Raspberry Pi OS, mais aussi Ubuntu, Twister OS, DietPi, etc.


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Restez connectés!

Tenez vous informés des dernières nouveautés en vous inscrivant ici. Pas de panique, il s'agit seulement d'un mail par mois histoire de rester à jour :)

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

Maîtrisez Raspberry PiTéléchargez le livre numérique

Découvrez les secrets du Raspberry Pi dans un défi de 30 jours