Installer le Contrôleur Unifi sur Raspberry Pi (Bornes Wi-fi)


Si vous avez déjà géré plusieurs points d’accès Wi-Fi, vous devez savoir que cela peut être un cauchemar…
Mais avec de bons choix de matériel et un contrôleur, cela devient plus facile.
C’est l’objectif principal du contrôleur Unifi : gérer la plupart des tâches sur un réseau sans fil pour éviter les problèmes.
Il est disponible sur Raspberry Pi et je vais vous montrer comment l’installer.

Pour installer le contrôleur Wi-Fi sur Raspberry Pi, il faut commencer par ajouter le serveur Ubiquiti à la liste des dépôts. L’installation pourra ensuite se faire via la commande apt, comme n’importe quel autre service système.

L’installation est simple, vous pouvez l’installer comme n’importe quel paquet Debian.
Mais la configuration des points d’accès n’est pas si facile et je n’ai vu aucun article expliquant cela.
Comme je l’utilise au travail, je peux vous montrer toutes les étapes de la configuration avec des points d’accès et des clients réels.

Avant de passer aux produits Ubiquiti, je me souviens d’avoir testé de nombreuses marques pour résoudre mes problèmes, mais aucune d’entre elles ne pouvait supporter plus de 10-20 utilisateurs simultanément (j’ai même testé un modèle ignifuge de D-Link, quelque chose comme celui-ci sur Amazon ^^). Donc je recommande vraiment d’essayer Ubiquiti, c’est bon marché par rapport à d’autres marques célèbres, mais cela fonctionne très bien.
Voyons comment faire !

Les Produits Ubiquiti Networks

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Introduction d’Ubiquiti Networks

Ubiquiti Networks est une entreprise américaine qui vend du matériel pour les technologies sans fil comme des points d’accès, routeurs et caméras.
Ils ont commencé avec des dispositifs sans fil, et ils se diversifient maintenant sur une gamme plus large de produits.
Le dernier produit innovant concerne la technologie solaire, ils vous aident à gérer les fermes solaires.

Quoi qu’il en soit, le produit qui nous intéresse aujourd’hui est un logiciel : Unifi controller.
Le but de ce logiciel est de gérer les points d’accès et les appareils sans fil à partir d’une interface web unique.
Depuis cette interface, vous pouvez voir tous les points d’accès et diffuser un SSID unique.
Le contrôleur va gérer l’itinérance entre les points d’accès et la répartition de la charge.

Pourquoi ai-je besoin de ces produits ?

Ces produits s’adressent principalement aux entreprises et aux grands espaces, mais vous pouvez avoir les mêmes besoins chez vous si vous rencontrez des problèmes avec votre connexion Wi-Fi (pièces sans réseau, itinérance, stabilité, etc.).
Si vous avez besoin de plus d’un point d’accès pour couvrir toute la maison, il peut être intéressant d’installer cette solution chez vous.

Par exemple, disons que vous installez trois points d’accès et le contrôleur quelque part.
Vous n’aurez qu’un seul réseau Wi-Fi dans toute la zone (extérieur compris), et vous pourrez vous déplacer sur tout la zone sans vous déconnecter.

Produits Ubiquiti

Les produits Ubiquiti sont distribués par des revendeurs, mais sont également disponibles sur plusieurs sites de commerce électronique :

Pour tester ces produits, vous n’avez pas besoin de beaucoup de choses.
Il suffit d’acheter un ou plusieurs points d’accès et de construire votre réseau sans fil professionnel.
Voici le lien : Ubiquiti Unifi AP sur Amazon.

Vous disposez de plusieurs formules : Un seul, 2 PA (point d’accès), 4 PA, etc.
Choisissez celui que vous préférez, mais il n’y a pas une grande économie en prenant de grands paquets, donc vous pouvez essayer avec un ou deux, et commander les autres après.

Si vous avez un commutateur PoE (celui-ci par exemple sur Amazon), vous pouvez les brancher uniquement sur le câble réseau. Un commutateur Ubiquiti n’est pas obligatoire, celui de Cisco est moins cher par exemple. Tout dépend de ce que vous voulez en faire et du nombre de points d’accès que vous aurez.

Quel que soit votre choix, un commutateur PoE rendra l’installation plus facile

Si vous voulez commencer sans, il y a une dernière option.
Ubiquiti fournit un adaptateur avec le PA (cordon d’alimentation + réseau = réseau PoE), mais vous avez besoin d’une prise de courant et de deux câbles RJ45 au lieu d’un seul câble pour tout.
Voici le lien vers l’injecteur PoE sur Amazon, assurez-vous de vérifier les exigences de puissance de l’AP, car ils ne sont pas tous les mêmes (un AP Pro a besoin de PoE-48 par exemple).

Maîtrisez Raspberry Pi en 30 jours
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Découvrez les secrets du Raspberry Pi à travers un challenge de 30 jours.

Installation du contrôleur Unifi

Maintenant que vous avez compris ce que sont les produits Unifi, nous pouvons passer à l’installation du contrôleur.

Installation sur Raspberry Pi OS

Comme pour tout tutoriel sur ce site, vous devez d’abord installer Raspberry Pi OS sur votre Raspberry Pi.
N’importe quelle version fera l’affaire (je le fais avec Raspberry Pi OS Lite).
Si vous ne savez pas comment faire, lisez mon article sur Comment installer Raspberry Pi OS sur votre Raspberry Pi.

Une fois installé, mettez-le à jour et redémarrez :
sudo apt update
sudo apt upgrade
sudo reboot

Et activez l’accès SSH avec :
sudo service ssh start

De cette façon, vous pouvez suivre ce tutoriel depuis votre ordinateur (si nécessaire, consultez cet article pour en savoir plus).

Définir une adresse IP statique

Comme notre Raspberry Pi sera utilisé comme un serveur sur notre réseau, nous devons utiliser :

  • Une connexion filaire
    Si vous voulez un réseau Wi-Fi rapide, vous devez avoir votre contrôleur et votre point d’accès sur une bonne connexion. Je ne recommande donc pas de configurer le contrôleur avec une connexion Wi-Fi (à la maison, c’est probablement suffisant, même si pas idéal).
  • Une adresse IP statique
    Le Raspberry Pi va devenir un nœud important de votre réseau, nous devons donc fixer son IP.
    Par défaut, le Raspberry Pi utilise le DHCP pour obtenir une IP aléatoire parmi celles disponibles.

Pour l’IP statique, vous pouvez soit fixer l’IP dans le serveur DHCP (votre routeur Internet probablement), soit définir une IP statique dans la configuration du Raspberry Pi.

Si vous ne savez pas comment faire, je l’ai déjà expliqué à la fin de cet article : Définir une adresse IP statique sur votre Raspberry Pi.

Installation du contrôleur Unifi

Nous sommes maintenant prêts à commencer l’installation.
Pour ces étapes, vous avez deux choix :

  • Téléchargez et installez directement le paquet Debian officiel depuis le site web.
  • Ajouter un nouveau dépôt pour gérer le paquet Unifi avec apt.

Sur la page de téléchargement d’Ubiquiti, vous trouverez le paquet Debian pour installer le contrôleur.
Vous pouvez le télécharger et l’installer sur votre Raspberry Pi.
Mais je ne le recommande pas.

Parce que le contrôleur a de nombreuses mises à jour, environ tous les mois, vous devrez télécharger et installer les nouvelles versions manuellement.
Il y a un dépôt disponible et il est plus facile de gérer toutes les mises à jour avec apt plutôt que de tout faire manuellement.

Si les commandes Linux ce n’est pas trop votre truc, n’hésitez pas à jeter un œil à cet article qui vous explique les commandes qu’il faut absolument connaître. Je vous donne aussi une antisèche à télécharger pour les avoir toujours sous la main !

  • Connectez-vous avec SSH à votre Raspberry Pi.
  • Ajoutez le dépôt dans le fichier de configuration d’apt :
    echo 'deb https://www.ui.com/downloads/unifi/debian stable ubiquiti' | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/100-ubnt-unifi.list
  • Ajoutez la clé aux clés de confiance :
    sudo wget -O /etc/apt/trusted.gpg.d/unifi-repo.gpg https://dl.ui.com/unifi/unifi-repo.gpg
    Cela nous permet d’utiliser les logiciels du dépôt précédent.
  • Exécutez apt update pour mettre à jour la liste des paquets disponibles :
    sudo apt update
  • Et enfin, installez le paquet Unifi :
    sudo apt install unifi
    Répondez oui et attendez quelques secondes que le processus d’installation se termine.

C’est la fin de la procédure d’installation, mais il se peut que votre contrôleur ne fonctionne pas encore.
Vous pouvez vérifier l’état du service avec :
sudo service unifi status
Si vous obtenez une erreur comme celle-ci sur une installation fraîche du système d’exploitation Raspberry Pi :

Starting Ubiquiti UniFi Controller: unifi
Cannot locate Java Home

Alors, vous devez installer Java pour démarrer le service Unifi.
Actuellement, le contrôleur Unifi nécessite Java 8.
Vous pouvez déjà l’avoir à partir d’une autre application, mais si vous avez cette erreur, voici comment la corriger :
sudo apt install openjdk-8-jre
Et enfin, démarrez le service Unifi :
sudo service unifi start
Vous pouvez trouver plus de détails sur Java dans ce tutoriel.

Vérifiez à nouveau l’état si vous le souhaitez :

Si tout est ok, vous pouvez passer à la partie suivante pour savoir comment utiliser le logiciel.

Initiation au Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Visionnez ma formation vidéo pour démarrer du bon pied.
Découvrez le Raspberry Pi, le matériel, ses logiciels particuliers et créez vos 5 premiers projets avec moi.

Configuration du contrôleur Unifi

Premier accès

Pour accéder à l’interface web, allez sur https://<IP>:8443
Par exemple, dans mon cas, c’est https://192.168.1.25:8443/
Vous recevrez un avertissement du navigateur car nous n’avons pas de certificat sécurisé pour le moment.

Acceptez l’exception et passez à la page suivante pour configurer tout ce dont vous avez besoin pour commencer :

  • Étape 1 : Commencez par donner un nom à son contrôleur et cliquez sur « Suivant ».
  • Étape 2 : Choisissez si vous voulez activer l’interface cloud (par défaut) ou non (avancé).
    Cela dépend de ce que vous essayez de faire.
    Si vous êtes toujours sur le même réseau (à la maison ou dans une entreprise), vous n’avez pas vraiment besoin du panneau de nuage. Mais il peut être utile pour les sites distants.
    • Si vous gardez l’option par défaut, remplissez le formulaire pour créer un compte Unifi.
    • Sur l’option avancée, vous avez un formulaire comme celui-ci :

      Si vous activez une option, vous devez créer un compte cloud ET un compte local.
      Je n’en ai pas besoin pour mon test, donc je désactive tout.
  • Étape 3 : Connectez-vous ou configurez les options.
    Cette étape est également différente en fonction de votre choix à l’étape précédente. Vous devrez peut-être vous connecter à votre compte, ou simplement configurer deux options supplémentaires (sauvegarde automatique et optimisation automatique).
    Gardez-les activées si on vous le demande.
  • Étape 4 : Configurez vos appareils.

    Vous pouvez sauter cette étape, elle n’est pas nécessaire pour le moment. Vous pouvez ajouter des dispositifs à tout moment dans l’interface.
  • Étape 5 : Vous pouvez enfin configurer vos paramètres Wi-Fi.

    Vous pouvez également modifier ces paramètres dans l’interface, alors choisissez simplement quelque chose pour commencer.
  • Étape 6 : Enfin, vous devez également revoir vos paramètres et vous êtes prêt à démarrer.

Bon travail ! Vous allez maintenant être redirigé vers l’interface web.
Nous pouvons enfin le voir et configurer d’autres choses si nécessaire.

Aperçu de l’interface Web

Une fois connecté à l’interface web, vous aurez de nombreux sous-menus pour tout gérer.
Pour le moment, il devrait être assez vide, mais dans la barre de gauche, vous pouvez voir :

  • Tableau de bord : Ici, vous pouvez avoir un aperçu des performances de votre réseau (nombre de PA et de clients).
    La plupart de ce tableau de bord nécessite la passerelle de sécurité Unifi, ce n’est donc pas une page importante.
  • Statistiques : Dans cette page, vous pouvez surveiller les clients et le trafic dans l’ensemble du réseau.
    Pour l’instant, rien ici 🙂
  • Carte : Dans cette section, vous pouvez télécharger une carte de votre bâtiment et y placer tous les points d’accès.
    De cette façon, vous pouvez savoir où ils se trouvent et voir la couverture Wi-Fi globale (approximative).
  • Appareils : Cette page vous montre tous les appareils Unifi que vous avez sur votre réseau.
    C’est la page la plus importante, c’est à partir d’ici que vous allez gérer les APs.
  • Les clients : Même chose pour les clients. Vous verrez ici tous les clients connectés avec les informations les concernant (IP, AP, utilisation du réseau, …) :
  • Insights : Ici, vous pouvez voir diverses informations.
    Je l’utilise principalement pour voir les clients connus (non connectés actuellement, mais vous pouvez vérifier l’historique, les bloquer ou les débloquer).
  • Événements : Cette fenêtre vous montre tous les journaux récents sur votre réseau. Il
    peut s’agir de connexions de clients, de mises à jour de points d’accès, d’itinérance, …
  • Alertes : Même chose pour les erreurs et les avertissements.
  • Paramètres : C’est la page où vous allez tout configurer.
    Nous allons l’utiliser pour créer le réseau sans fil.
  • Assistance par chat : Si vous avez besoin d’aide de la part de l’Unifi, vous pouvez demander de l’aide ici.

Maintenant que vous avez visité l’ensemble de l’interface, nous pouvons passer à la configuration du point d’accès.

Ajouter le premier point d’accès

Préparation physique

Il existe deux possibilités pour le câblage du point d’accès.

Avec un commutateur PoE :

  • Branchez le point d’accès au commutateur POE avec un câble RJ45.
  • En gros, c’est tout.
    Le voyant d’état doit s’allumer et vous pouvez passer à l’étape suivante.

Sans commutateur PoE :

  • Vous devez avoir un adaptateur POE comme celui-ci :

    (il est disponible sur Amazon si vous n’en avez pas avec votre point d’accès : vérifiez ici).
  • Connectez le port LAN à votre commutateur ou à une prise réseau murale.
  • Connectez le port POE au point d’accès.
  • Si la LED du point d’accès commence à clignoter, c’est bon.

Configuration du logiciel

Maintenant que nous avons mis le point d’accès sous tension, nous pouvons retourner à l’interface web Unifi pour les étapes suivantes :

  • Accédez à l’interface web : https://IP:8443.
  • Cliquez sur « Dispositifs » dans le menu de gauche.
  • Vous devriez maintenant voir votre point d’accès dans la liste :

    Le contrôleur le voit, mais nous devons dire que c’est un point d’accès pour ce contrôleur.
  • Cliquez sur « Adopter » au bout de la ligne.
    Le processus d’adoption commence, après quelques secondes, vous devriez obtenir le statut « Connecté ».
  • Si nécessaire (probablement), vous pouvez mettre à jour le micrologiciel du point d’accès à la dernière version en cliquant sur « Mise à jour ».
    Votre point d’accès prendra quelques minutes pour télécharger et mettre à jour le micrologiciel.

Quoi qu’il en soit, le premier point d’accès est prêt, et nous pouvons maintenant créer le réseau sans fil (SSID).

Vous pouvez cliquer sur la ligne pour voir et modifier d’autres paramètres du point d’accès (à droite).

Par exemple, vous pouvez définir un alias pour chaque point d’accès afin de savoir lequel est lequel.
Dans la fenêtre des propriétés, cliquez sur l’onglet config et définissez un alias.

Changez tout ce que vous voulez sur le point d’accès et passez à la création du SSID.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Créez votre réseau sans fil

Créer un réseau sans fil consiste essentiellement à définir un SSID, un mot de passe et un type de sécurité.
Vous pouvez le faire dans le menu « Paramètres » de la barre de gauche :

  • Dans les paramètres, cliquez sur « Réseaux sans fil ».
  • Cliquez ensuite sur le bouton « Créer un nouveau réseau sans fil » :
  • Dans la nouvelle fenêtre, choisissez un SSID, un type de sécurité et un mot de passe :

    Choisissez WPA-Personal pour la sécurité, WEP n’est pas sécurisé.
    Et préférez un mot de passe long (idéalement une phrase de 15 à 30 caractères).
  • Cliquez sur « Enregistrer ».

Les points d’accès vont redémarrer avec les nouveaux paramètres.
Après quelques secondes, le nouveau réseau sans fil est disponible pour tous vos appareils.

Connectez-vous-y et vérifiez que tout fonctionne bien.
Par défaut, le contrôleur Unifi vous donnera une adresse IP au sein de votre réseau principal.
Vous n’avez rien d’autre à faire, mais vous pouvez la modifier dans Paramètres > LAN si besoin.

Retournez ensuite dans les différents menus pour voir les informations et les statistiques concernant votre appareil.
Bonne lecture 🙂

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Envie d'aller un peu plus loin que faire clignoter une LED ? Vous avez besoin de ce livre pour passer à des projets plus avancés.

Questions liées

Dois-je garder le Raspberry Pi allumé ? Pas vraiment. Dès que le Raspberry Pi s’arrête, le contrôleur n’est plus disponible, mais le point d’accès continue de fonctionner. Vous pouvez toujours accéder au réseau Wi-Fi, mais vous perdez les fonctions du contrôleur comme l’itinérance entre les points d’accès.

Le contrôleur Unifi a-t-il des fonctions avancées non présentées ici ? Oui, beaucoup. J’ai fait un tutoriel rapide, mais vous pouvez faire beaucoup plus : programmer les temps d’arrêt, créer un accès invité avec VLAN ou non, Radius avec Active Directory, filtrer les adresses MAC, bloquer et débloquer les clients, etc …

Comment réinitialiser un point d’accès Unifi ? Si vous perdez l’accès à un point d’accès ou si vous avez des scénarios étranges dans le processus d’adoption, vous pouvez le réinitialiser aux valeurs par défaut d’usine. Pour ce faire, utilisez le bouton de réinitialisation situé près de la prise RJ45. Lorsque le point d’accès est allumé, laissez le bouton enfoncé pendant 10 secondes, puis attendez la réinitialisation.

Conclusion

Ça y est, vous savez comment installer et configurer un contrôleur Unifi sur votre Raspberry Pi.
Ce contrôleur fonctionne parfaitement sur mon Raspberry Pi (3B+ et 4).
Je ne sais pas combien de clients il pourrait gérer, mais à la maison, c’est plus que suffisant.

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

"Maitrisez Python sur Raspberry Pi" est enfin disponible en français (10% de réduction cette semaine)

X