difference entre retropie et recalbox

Quelle Différences entre Retropie et Recalbox ?

Le Raspberry Pi est l’appareil parfait pour jouer à des jeux rétro. Il y a beaucoup de logiciels parmi lesquels choisir, Retropie et Recalbox étant les deux principaux concurrents. Lequel devriez-vous utiliser ? Découvrons-le.

Retropie est le plus ancien des deux, existe depuis un certain temps, et a donc une plus grande communauté, avec plus de soutien et de fonctionnalités avancées. Recalbox, en revanche, a une interface plus conviviale et convertit de plus en plus d’utilisateurs à son système.

L’objectif de cet article est de vous donner une comparaison détaillée des deux solutions afin que vous puissiez mieux comprendre les différences entre Retropie et Recalbox, et ainsi choisir l’option qui vous convient.

À propos, si vous débutez sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer les choses (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours. Il s’agit d’un défi de 30 jours dans lequel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin profiter de votre Raspberry Pi à son plein potentiel. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui si vous utilisez ce lien !

Retropie

retropie menu

L’histoire de Retropie

Retropie existe depuis le début du Raspberry Pi (2012). C’était un projet secondaire de la communauté petRockBlock avant de passer à un nouveau site web et à une organisation sur Retropie.org.uk.

Le but du projet était de transformer le Raspberry Pi en console de rétro-gaming. C’est maintenant un grand projet avec une énorme communauté internationale.

Je dois dire que Retropie ne semble pas être un projet très actif dans le monde du rétro-gaming. Ils ont mis du temps pour prendre en charge officiellement le Raspberry Pi 4, le Pi 5 n’est pas encore pris en charge, et il semble qu’ils ne peuvent pas suivre le rythme de sortie des nouvelles versions de Raspberry Pi OS (qui n’est pas si rapide).

Cependant, ils ajoutent toujours régulièrement de nouveaux commits à leur projet GitHub, donc ce n’est en aucun cas un projet mort.

Installation de Retropie

Installer Retropie sur un Raspberry Pi est simple : vous pouvez soit télécharger l’image Retropie du site officiel, ou même utiliser directement Raspberry Pi Imager, car Retropie est inclus dans la liste des OS.

Une fois que le système a été flashé sur votre carte microSD, vous pouvez l’insérer dans le Raspberry Pi et il démarrera immédiatement.

Vous serez accueilli par un menu de bienvenue qui vous demandera de configurer votre première manette de jeu. Une fois cela fait, vous aurez un accès direct à l’interface principale et pourrez commencer à utiliser Retropie.

Si vous avez besoin de plus d’aide à ce sujet, vous pouvez consulter mon guide d’installation Retropie ici.

En note complémentaire, il est également possible de commencer avec un OS existant et d’installer Retropie par-dessus le système existant (en anglais), un peu comme une application traditionnelle. Cliquez sur le lien pour en savoir plus sur ce processus.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Interface de Retropie

L’interface de Retropie repose sur Emulation Station. Au début, vous n’aurez accès qu’au menu de configuration (voir capture d’écran précédente). Mais après l’installation de nouvelles ROM, vous verrez une nouvelle entrée dans le menu pour chaque plateforme :

Menu retropie

Il est facile à utiliser et vous pouvez trouver vos jeux assez rapidement. Utilisez simplement votre manette pour naviguer à travers les différentes plateformes et quand vous cliquez dessus, vous verrez la liste des jeux disponibles pour cette plateforme :

Vous pouvez ensuite démarrer n’importe quel jeu à partir de ce menu.

Compatibilité et support Retropie

Comme mentionné auparavant, Retropie peut non seulement être installé sur un Raspberry Pi en tant que configuration de jeu rétro dédiée, mais il peut également être installé sur d’autres systèmes d’exploitation (Ubuntu, Debian) ou même sur d’autres ordinateurs mono-carte (comme ODroid) ou des ordinateurs de bureau.

Retropie est également disponible avec BerryBoot si vous voulez utiliser un double démarrage sur votre Raspberry Pi.

En termes de compatibilité et de support, je dois également dire que RetroPie comprend différents émulateurs pour la plupart des systèmes de jeux (tels que SNES, N64, PlayStation, Wii, Dreamcast). Je vous laisse vérifier la liste complète dans la documentation Retropie, car elle est régulièrement mise à jour.

Options de personnalisation de Retropie

Alors qu’il est possible de commencer à utiliser Retropie tout de suite (après téléchargement des ROM de jeux sur celui-ci), vous aurez probablement besoin de modifier la configuration par défaut pour répondre à vos besoins. Cela se fait facilement dans le menu de configuration.

Certaines options de configuration de base sont disponibles directement à partir de l’interface principale, mais vous pouvez sélectionner “Retropie Setup” pour passer à un terminal et accéder à un assistant de configuration avec beaucoup plus d’options.

Il est également possible d’exécuter raspi-config à partir de là.

C’est là que Retropie peut devenir un peu intimidant. Il semble que tout soit possible, ce qui est formidable, mais c’est probablement trop pour la plupart des utilisateurs. Ou il devrait y avoir différents niveaux, comme un “mode expert” où toutes les options avancées sont cachées pour les débutants.

Quoi qu’il en soit, je suis là pour aider si nécessaire, sachez juste que vous pouvez tout changer à partir de là. Jetons maintenant un œil à Recalbox.

Recalbox

menu principal recalbox

L’histoire de Recalbox

Je pense que Recalbox a été lancé en 2013 (du moins il y a des fichiers de cette période dans le code source sur leur GitHub). Ce n’était que quelques mois après la sortie du premier modèle de Raspberry Pi, mais le véritable décollage a eu lieu vers 2015.

L’idée était de faciliter la possibilité de jouer à d’anciens jeux de consoles comme Nintendo, Sega et autres, directement sur leurs propres appareils.

Installation de Recalbox

Vous pouvez télécharger un fichier image pour Recalbox depuis le site officiel, le flasher sur une carte SD et démarrer le Raspberry Pi. Mais la façon la plus simple d’installer Recalbox est d’utiliser Raspberry Pi Imager, car il est disponible dans la liste des systèmes d’exploitation, pour tous les modèles pris en charge.

Avec Recalbox, le menu principal apparaît directement, et dans la plupart des cas, les manettes de jeu sont automatiquement détectées et configurées dès le premier démarrage.

Je n’expliquerai pas toutes les étapes de l’installation ici, mais si vous en avez besoin, vous pouvez consulter mon guide d’installation de Recalbox où j’explique tout.

Interface de Recalbox

Recalbox repose également sur Emulation Station pour son interface. Plutôt que de vous le décrire, regardez cette vidéo pour avoir une meilleure idée de l’interface utilisateur :

Ce que j’aime vraiment, c’est que Kodi est directement disponible depuis l’interface. Vous pouvez donc brancher votre Raspberry Pi à votre téléviseur et l’utiliser comme une console de jeux rétro et une solution de centre multimédia.

Compatibilité et support de Recalbox

Recalbox est disponible pour la plupart des modèles de Raspberry Pi, les PC et d’autres cartes uniques comme les modèles ODroid et Pine64. Ils sont très actifs et suivent généralement rapidement les dernières sorties de Raspberry Pi (comme le Pi 5 pour lequel une bêta est disponible, quelques mois à peine après son annonce).

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Recalbox comprend plus de 80 émulateurs pour jouer à vos jeux préférés de n’importe quelle plateforme. Vous pouvez consulter le site officiel pour voir la liste la plus récente et plus de détails.

Personnalisation de Recalbox

Pour aller plus loin après l’installation par défaut de Recalbox, vous pouvez configurer beaucoup de choses. La bonne nouvelle est que tout est intégré dans les menus EmulationStation, il n’est pas nécessaire d’éditer les fichiers de configuration manuellement ou d’utiliser un menu non intuitif.

recalbox wifi settings

Tout se fait à partir de l’interface principale, c’est donc assez facile de tout trouver. Ça peut paraître plus limité pour les utilisateurs avancés, mais au moins les débutants peuvent rapidement trouver les principales options.

Différences entre Retropie et Recalbox

Résumons les principales différences entre Retropie et Recalbox.

Histoire et objectifs

Retropie et Recalbox proviennent de différents horizons, mais ils partagent le même objectif : créer la meilleure solution de jeu rétro open source pour Raspberry Pi.

Alors même si les résultats peuvent varier, l’objectif final est le même : vous permettre de jouer à des jeux classiques sur votre Raspberry Pi.

Communauté

Gardez à l’esprit que Retropie était la première solution disponible pour les propriétaires de Raspberry Pi, a bénéficié d’une adoption précoce, et a donc toujours une plus grande communauté dans le monde du jeu rétro.

Cela signifie qu’il pourrait être plus facile de trouver des réponses, de la documentation et des tutoriels pour Retropie que pour Recalbox.

En toute honnêteté, l’écart entre les deux s’est resserré ces dernières années, surtout depuis que Retropie n’a pas sorti de mise à jour pour le Raspberry Pi 4 assez rapidement, et a le même problème avec le Raspberry Pi 5.

Si vous regardez les tendances, la différence n’est plus si grande :

Et avec l’existence de ces deux projets depuis plus de 10 ans, il ne devrait pas être trop difficile de trouver de l’aide pour les deux plateformes.

Installation

Les deux systèmes sont désormais disponibles dans Raspberry Pi Imager (ou via téléchargement manuel), il n’y a donc pas de différences majeures entre eux pour le processus d’installation.

Un point bonus pour Recalbox, qui détecte automatiquement les manettes populaires et effectue le mappage des manettes pour vous. Mais c’est un processus ponctuel dans la plupart des cas, donc ne basez pas votre décision uniquement sur cela.

Configuration

D’un côté, vous avez Retropie, qui est formidable pour les utilisateurs avancés. Il dispose de tonnes de fonctionnalités et d’options de configuration. La plupart sont cachées dans un script de configuration désagréable ou même des fichiers de configuration, mais au moins elles sont là.

De l’autre, vous avez Recalbox, qui fait de son mieux pour tout simplifier (comme la détection de la manette). Tout est dans la même interface, mais c’est un peu plus limité si vous êtes habitué aux fichiers de configuration étendus de Retropie.

Personnellement, je préfère Recalbox car j’ai rarement besoin de choses avancées, les options par défaut me conviennent. Mais c’est un choix personnel.

Interface

En général, si la configuration n’est pas un critère, utiliser l’interface de Retropie ou de Recalbox ne fait pas de grande différence. Les deux reposent sur Emulation Station, ont des visuels légèrement différents, mais rien de vraiment critique.

Vous pouvez même ajouter des thèmes pour la personnaliser si vous n’aimez pas celle par défaut. Donc, ce n’est pas comme si vous étiez coincé avec cette interface pour toujours.

best themes on retropie

Emulateurs

Historiquement, Retropie avait un grand avantage dans la liste des systèmes supportés par leur solution. Mais peu à peu, Recalbox étend sa liste d’émulateurs pour concurrencer Retropie maintenant.

Si vous voulez jouer à des jeux d’une console spécifique sur Raspberry Pi, vérifiez les deux listes d’émulateurs, mais les principales seront supportées.

ROM

Retropie et Recalbox utilisent les mêmes fichiers ROM pour jouer aux jeux, donc peu importe les jeux auxquels vous voulez jouer, les deux solutions seront capables de faire fonctionner les mêmes jeux (tant que l’émulateur est disponible).

Si vous ne savez pas où télécharger les ROM Retropie et Recalbox, suivez le lien.

Questions connexes

Y a-t-il un autre concurrent ? Oui ! Pour être complet dans votre choix, vous devez également jeter un œil au projet Lakka. C’est un excellent concurrent avec une interface complètement différente (qui ressemble au menu PS4), et il utilise des logiciels différents. Consultez mon guide lié dans la conclusion pour en savoir plus sur Lakka.

Article sur le sujet : Rétrogaming : Retropie, Recalbox, Batocera ou Lakka ?

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Rappel: J'ai crée une communauté d'utilisateurs de Raspberry Pi qui vous permet de partage vos avancées, poser vos questions et recevoir de nombreux avantages exclusifs (anglophones uniquement). Cliquez sur le lien pour en savoir plus.

Conclusion

Voilà, vous savez maintenant exactement ce que vous trouverez sur Retropie et Recalbox. Vous avez également maintenant des points de comparaison pour vous aider à choisir entre les deux.

Pour résumer, Recalbox est principalement destiné aux débutants, avec une interface facile à utiliser mais probablement moins de fonctionnalités. Et Retropie vous permet d’aller plus loin avec votre solution de jeu rétro.

Recalbox est mon préféré parce qu’il est facile à utiliser dès son installation, mais Retropie est un excellent logiciel, c’est donc un choix difficile. Essayez les deux et dites-moi quel est votre préféré.

Si vous avez besoin de plus d’informations, vous pouvez consulter mes autres articles sur ce thème :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets où je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *