Comment Installer EndeavourOS sur Raspberry Pi (Guide illustré)


EndeavourOS est une nouvelle distribution Linux, disponible pour Raspberry Pi. Basée sur Arch Linux, l’installation est un peu différente et moins simple pour les débutants. J’ai moi aussi mis pas mal de temps à comprendre le process, mais cela m’a permis d’apprendre de nouvelles astuces. Je les partage avec vous dans ce guide, étape par étape.

Aucune image d’EndeavourOS n’est disponible pour Raspberry Pi. La première étape consiste donc à démarrer EndeavourOS sur votre PC afin d’installer une image de base d’Arch Linux sur une carte SD. Des scripts sont ensuite disponibles pour installer la couche EndeavourOS par-dessus.

La documentation officielle n’est pas très claire pour les non habitués à Arch Linux, mais ne vous inquiétez pas, je vais vous expliquer toutes les étapes en détail, tout au long de ce tutoriel. Vous pourrez ainsi le faire fonctionner sur votre Pi en un rien de temps !

Besoin d’aide pour démarrer sur Raspberry Pi ? J’ai pensé à vous et je vous propose une formation complète pour faire vos premiers pas. Apprenez ce qui est vraiment utile, dans le bon ordre et gagnez du temps pour enfin passer aux projets qui vous intéressent. Je vous aiderai à choisir et installer votre matériel, puis nous réaliserons plusieurs projets ensemble. Je vous offre aussi mon livre pour ceux qui voudront aller plus loin par la suite. Consultez cette page pour en savoir plus (ne trainez pas : 10% de remise en utilisant ce lien aujourd’hui).

Configuration matérielle

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Avant d’aller plus loin, voici ce dont vous avez besoin pour suivre entièrement ce tutoriel. Cela vous évitera de perdre du temps par la suite:

  • Un Raspberry Pi 4 ou 400.
    Cela fonctionnera également avec certains modèles Odroid (N2, N2+, XU4) mais aucun autre modèle de Raspberry Pi (donc pas la peine de continuer avec un 3B+ ou autre, rabattez-vous sur Manjaro dans ce cas).
  • Un ordinateur avec un lecteur de carte SD (pas le Raspberry Pi).
    Vous pourrez utiliser un adaptateur USB bon marché si vous n’en avez pas (comme celui-ci sur Amazon).
  • Une clé USB pour démarrer EndeavourOS sur ce PC (sans casser votre système actuel).
    J’utilise maintenant ce modèle pour la plupart de mes projets Raspberry Pi parce que j’aime la marque, mais n’importe quel autre modèle fera l’affaire.
  • Une carte micro-SD (ou une deuxième clé USB) pour installer EndeavourOS sur le Raspberry Pi.
    Voici ma recommandation actuelle pour les meilleures performances, cependant n’importe quel autre modèle fera l’affaire si c’est juste un test.

Vous avez tout ça ? Félicitations, vous pouvez commencer l’installation !

Maîtrisez Raspberry Pi en 30 jours
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Découvrez les secrets du Raspberry Pi à travers un challenge de 30 jours.

Étape 1 – Démarrer sur EndeavourOS Live

La première étape n’est pas évidente, et assez mal expliqué dans la documentation officielle. En fait, le moyen le plus simple d’installer EndeavourOS sur votre Raspberry Pi est de le lancer d’abord sur votre PC. Vous n’avez pas besoin de l’installer sur le PC, mais vous devrez au moins démarrer sur celui-ci.

J’ai essayé plusieurs fois de trouver une solution de contournement, comme utiliser Raspberry Pi OS pour faire la même chose, mais sans grand succès. Cela n’est vraiment pas habituel, mais je pense que ça reste la meilleure méthode pour vous. Cela vous permettra de gagner temps.

  • Allez sur le site web d’EndeavourOS (pas la version ARM).
  • Faites défiler vers le bas jusqu’à un tableau contenant une liste de serveurs.
  • Téléchargez le fichier ISO depuis un serveur proche de chez vous.
  • Vous pouvez ensuite la flasher sur une clé USB.
    Utilisez Raspberry Pi Imager et choisissez « Use Custom » dans la liste des OS. Vous pourrez également utiliser Balena Etcher ou tout autre outil selon votre habitude.

Après cela, vous devrez redémarrer votre ordinateur et démarrer sur la clé USB. Vous ne perdrez rien puisqu’il s’agit d’un système actif, mais assurez-vous de vous préparer un peu avant de le faire :

  • Prenez note de l’URL de ce tutoriel (vous en aurez besoin pour les étapes suivantes).
  • Préparez votre mot de passe Wi-Fi si vous n’utilisez pas de câble Ethernet.
  • Vous devrez peut-être aussi faire quelques recherches pour savoir comment démarrer sur une clé USB avec votre ordinateur.
    En général, vous devez appuyer sur une touche au début du démarrage (quelque chose comme F2, F12 ou DEL), mais cela diffère selon le fabricant ou même le modèle de PC. C’est pourquoi je ne peux pas vous donner la procédure exacte pour votre ordinateur.

Une fois prêt, branchez votre clé USB avec EndeavourOS sur votre ordinateur et démarrez. Vous obtiendrez un aperçu du système que nous essayons d’installer sur le Raspberry Pi. À partir de là, il vous suffit de rouvrir cette page et de suivre la suite du tutoriel :

N’installez rien, nous ne voulons pas endommager votre système d’exploitation habituel. Il vous suffit d’ouvrir le terminal et de suivre les étapes suivantes pour installer EndeavourOS sur votre Raspberry Pi.

Initiation au Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Visionnez ma formation vidéo pour démarrer du bon pied.
Découvrez le Raspberry Pi, le matériel, ses logiciels particuliers et créez vos 5 premiers projets avec moi.

Étape 2 – Installer le système de base sur votre carte SD

Une fois EndeavourOS sur votre PC, vous pourrez l’utiliser pour cloner le projet GitHub pour EndeavourOS ARM et flasher le système de base sur la carte SD.

Commencez par vous assurer que votre connexion Internet fonctionne sur votre système en direct, puis insérez la carte SD dans votre ordinateur. Tapez ensuite les commandes suivantes :

  • Créez un répertoire temporaire pour l’installation :
    mkdir temp
    cd temp
  • Téléchargez le script d’installation depuis leur projet GitHub :
    git clone https://github.com/endeavouros-arm/image-install.git
  • Exécutez le script avec :
    sudo ./install-image-V2.5.sh

    Je suppose que la version du script va changer au fil du temps, donc si cela ne fonctionne pas, vérifiez la version actuelle avec :
    ls
    Un assistant s’affichera avec quelques questions et notamment votre modèle de Raspberry Pi.
  • Nous voilà à une étape importante : choisir le bon emplacement pour l’installation :

    Cela peut varier en fonction de votre matériel et des différents disques branchés sur votre ordinateur.
    Dans mon screenshot, il s’agissait de /dev/sda avec le système Live de la clé USB. Et /dev/sdb est la carte SD que je veux utiliser pour le Raspberry Pi.
    Cependant, cela pourrait être /dev/sdb ou même /dev/mmcblk0 si vous utilisez déjà Arch sur votre ordinateur.
    Servez-vous de la colonne MODEL, du système de fichiers et de la taille affichés pour trouver le périphérique correspondant.
  • Si le script vous dit qu’il y a déjà un système de fichiers sur la carte SD, et demande confirmation pour le remplacer, répondez « Y » pour continuer.

Note : vous pourrez également utiliser une autre clé USB si vous préférez. Il vous suffira de la brancher avant de lancer le script et de choisir le périphérique correspondant dans la liste.

À partir de là, le script va travailler automatiquement pour télécharger la dernière version d’Arch Linux pour ARM et la flasher sur votre carte SD. Cela prendra plus ou moins de temps selon les performances de votre carte SD et la vitesse de votre connexion Internet (j’ai fait ce test sur une connexion ADSL standard, et cela a pris entre 10 et 15 minutes).

Une fois cela fait, vous pourrez éjecter la carte SD en toute sécurité et l’insérer dans votre Raspberry Pi. Sur votre ordinateur, vous pouvez redémarrer sur votre système d’exploitation habituel ou rester sur EndeavourOS pendant un moment, comme vous le souhaitez, nous n’en aurons plus besoin normalement.

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Envie d'aller un peu plus loin que faire clignoter une LED ? Vous avez besoin de ce livre pour passer à des projets plus avancés.

Étape 3 – Installer tous les paquets pour EndeavourOS

Une fois Arch Linux ARM installé, le Raspberry Pi démarrera sur un écran noir (type invite de commandes). Vous devrez vous connecter avec root pour continuer l’installation d’EndeavourOS. Le mot de passe par défaut sera également « root ».

Téléchargements parallèles & kernel

Dans le répertoire par défaut, vous trouverez un autre script que vous devrez exécuter :
./RPi4-test-kernel-2

Un autre assistant apparaîtra, avec une autre série de questions :

  • Utilisez des miroirs proches de votre emplacement pour une vitesse de téléchargement plus rapide.
  • Activez les téléchargements parallèles pour télécharger tous les paquets plus rapidement (une valeur entre 4 et 8 devrait convenir).
  • Gardez le noyau d’origine pour une installation sur carte SD, ou installez l’autre option si vous voulez essayer le démarrage USB.

Après cela, le script configurera quelques éléments et vous demandera de redémarrer votre Raspberry Pi. Il va également télécharger le script d’installation pour l’étape suivante.
Une fois cela fait, nous pouvons continuer avec l’installation de l’environnement de bureau.

Installation bureau EndeavourOS

Une fois de plus, connectez-vous avec « root / root ». Un nouveau dossier devrait être disponible dans votre répertoire personnel, allez-y et exécutez le script d’installation d’EndeavourOS :

cd install-script
ls
./endeavour-ARM-install-V2.6.sh

Même chose que précédemment, la version changera probablement à chaque mise à jour de ce script. Assurez-vous d’utiliser celle que vous obtenez avec la commande « ls ».

Nous avons presque terminé ! Le dernier assistant d’installation va s’afficher pour configurer votre environnement de bureau :

  • Choisissez d’en installer un (ou cette étape est complètement inutile.)
  • Définissez votre fuseau horaire, votre nom d’hôte, votre nom d’utilisateur et vos mots de passe.
  • Sélectionner votre environnement de bureau, EndeavourOS supporte la plupart, vous avez l’embarras du choix !
    Lisez mon classement des meilleurs environnements de bureau sur Raspberry Pi si vous ne savez pas lequel choisir.

Une fois que c’est fait, le script va télécharger un tas de paquets pour avoir un système prêt à être utilisé. Cette étape peut prendre plus de temps, même avec une bonne connexion Internet, car il va télécharger et installer tous les paquets et dépendances.

Après l’installation, appuyez sur une touche pour redémarrer votre Raspberry. Vous obtiendrez enfin une interface graphique, avec un écran de connexion où vous pourrez utiliser le mot de passe que vous avez défini pendant l’installation :

Bon travail ! Ce n’était pas facile, mais vous l’avez fait !

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Utiliser EndeavourOS & aller plus loin

À partir de là, vous devriez obtenir quelque chose de semblable à ce que vous aviez sur votre ordinateur, au début de cette installation. Voici un aperçu rapide de ce système et quelques conseils pour vous.

Aperçu de l’interface

L’interface graphique sera différente selon l’environnement de bureau que vous aurez choisi à l’étape précédente. Mais, quel que soit votre choix, un assistant de bienvenue tentera de vous guider :

Comme beaucoup de choses sur ce système (y compris la documentation), il n’est pas du tout adapté aux débutants. Cela ressemble plus à des raccourcis pour des utilisateurs confirmés qui ne souhaitent pas taper les commandes. Ce n’est pas du tout intuitif pour les débutants.

Quoi qu’il en soit, vous pourrez au moins utiliser cet outil pour installer des applications supplémentaires (Chromium est recommandé sur Raspberry Pi, comme expliqué ici) ou effectuer les mises à jour du système.

Ensuite, vous trouverez les applications par défaut dans le menu principal. Il n’y en a pas beaucoup par défaut, vous devrez donc installer la plupart d’entre elles, je vous expliquerai comment dans la prochaine partie.

J’ai testé avec XFCE, et il n’y a pas de centre de contrôle unifié, comme sur KDE ou Gnome, tous les outils de configuration sont sous « Settings ». C’est un peu le bazar, mais vous devriez trouver facilement comment configurer le réseau, le clavier ou l’apparence du système.

Installation de nouvelles applications sur EndeavourOS

EndeavourOS est, comme la plupart des distributions Arch, pas fait pour les débutants. Par exemple, il n’y a pas de « app store » ou même de gestionnaire de paquets sur ce système par défaut. Et même si vous êtes prêt à en installer un, je n’en ai pas trouvé d’excellent.

Pacman est le gestionnaire de paquets en ligne de commande (comme APT sur Debian), voici comment l’utiliser :

  • Mettez à jour tous les paquets :
    sudo pacman -Syu
    C’est un peu la même chose que :
    sudo apt update & sudo apt upgrade
    sur un système Debian. Ça fait les deux en même temps.
  • Trouvez un nom de paquet :
    sudo pacman -Ss <string>
    Ce qui est l’équivalent de :
    sudo apt search <string>
    De nombreuses autres options sont disponibles, consultez le lien ci-dessous pour plus de détails.
  • Installez un nouveau paquet :
    sudo pacman -S <package>
    Ce qui sur Debian se ferait avec :
    sudo apt install <package>

Voici quelques liens pour vous aider :

  • Documentation sur Pacman
  • Liste des paquets : cela peut être plus facile si vous êtes habitué à un gestionnaire de paquets graphique. Utilisez ce site web pour trouver le nom des paquets, puis installez-les avec la commande précédente.

J’ai essayé de trouver un gestionnaire de paquets qui pourrait être plus facile pour un débutant. Le seul que j’ai réussi à installer est tkPacman. C’est une application minimaliste qui vous donnera une liste de paquets compatibles, et vous aidera à les installer. Cela ressemble à ceci :

Utilisez pacman dans un terminal pour l’installer :
pacman -S tkpacman

Conclusion

Dans l’ensemble, il est agréable de voir de nouvelles distributions devenir disponibles sur Raspberry Pi, surtout celles qui ne sont pas basées sur Debian. En effet, nous en avons déjà beaucoup et il devient de plus en plus difficile de faire un choix. Mais, EndeavourOS est probablement limité aux utilisateurs qui aiment Arch Linux et l’utilisent sur leur ordinateur.

Si vous voulez essayer Arch Linux pour la première fois, Manjaro sera un bien meilleur choix. Il est disponible dans Raspberry Pi Imager. L’installation est simple, la configuration est plus facile et il y a un app store pour installer facilement de nouvelles applications (encore plus simple que sur Raspberry Pi OS).

Je garderai un œil sur leurs progrès et je vous tiendrai au courant. EndeavourOS est également nouveau sur PC, alors peut-être n’est-ce qu’une version bêta qui sera améliorée dans le futur, nous verrons cela.

Si vous recherchez de meilleures options, assurez-vous de consulter ces autres articles :

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

Promo : Maîtrisez votre Raspberry Pi