Le Guide Ultime pour Installer Recalbox sur Raspberry Pi


Aujourd’hui, nous allons voir comment installer (et utiliser) Recalbox sur un Raspberry Pi.
Recalbox est un système d’exploitation libre, permettant de jouer à des jeux rétros sur Raspberry Pi.

Dans ce tutoriel vous allez apprendre :

  • Ce qu’est Recalbox, avec un peu d’historique sur les origines et objectifs du projet
  • Comment installer le système Recalbox sur un Raspberry Pi
  • Et les premières étapes à réaliser pour s’amuser avec Recalbox (configuration des manettes, télécharger des jeux, etc.)

N’hésitez pas à utiliser le sommaire ci-dessous pour vous rendre directement à la partie qui vous intéresse.

Présentation de Recalbox

Qu’est-ce que Recalbox ?

Recalbox est un système d’exploitation gratuit, dédié au monde du rétro-gaming.
Il permet de jouer à d’anciens jeux sur votre Raspberry Pi.

Voici une courte présentation vidéo concernant le système Recalbox.
Cette vidéo date un peu, donc tout n’est pas comme dans la dernière version, mais vous aurez l’essentiel :

Les fonctionnalités offertes par Recalbox

Recalbox supporte toutes les consoles de jeux principales : NES/SNES, Game Boy, PSP, Megadrive, PlayStation, PC, Atari, etc.
Vous pouvez donc jouer sur toutes ces plateformes depuis un seul système, installé sur votre Raspberry Pi.

Vous pouvez aussi utiliser Recalbox en tant que media center, étant donné que Kodi est inclus.
Je vous laisse regarder mon article au sujet de Kodi si vous ne savez pas de quoi je parle.

Les autres fonctionnalités présentes :

  • Multijoueurs (jusqu’à 5 personnes)
  • Retour en arrière / Replay
  • Captures d’écran
  • Sauvegarde précise, pour reprendre là où vous en étiez
  • Manettes sans fil

Mais au lieu de vous expliquer ce que cela sait faire, voyons plutôt comment faire 🙂

Téléchargement et installation de Recalbox

Télécharger Recalbox

Recalbox est disponible gratuitement sur le site officiel.
Cliquez sur « Download » et choisissez l’architecture qui correspond dans la liste :

Par exemple, si vous voulez jouer sur Raspberry Pi 3, cliquez sur le lien encadré en rouge.
Quelques minutes plus tard, l’image de Recalbox sera téléchargée sur votre ordinateur, et vous pourrez passer à la suite.

Créer une carte SD pour Recalbox

Il vous faut ensuite flasher la carte SD avec l’image de Recalbox téléchargée.
La procédure est similaire à n’importe quel autre système :

  • Si besoin, commencez par télécharger et installer Etcher
    Il s’agit d’un outil gratuit, permettant de créer facilement des cartes SD à partir d’une image.
  • Ensuite, démarrez l’outil Etcher
  • Vous obtiendrez une fenêtre comme celle-ci :
  • Cliquez sur « Select image » et choisissez le fichier « recalbox.img » sur votre ordinateur (sans doute dans votre dossier Téléchargements)
  • Puis insérez votre carte SD dans votre ordinateur et cliquez sur « Flash! »
  • Quelques minutes plus tard, la copie sur la carte SD est terminée, et vous allez pouvoir démarrer.

Premier démarrage

  • Insérez la carte SD dans le lecteur de votre Raspberry Pi
  • Démarrez le Raspberry Pi
  • Vous arriverez rapidement au menu principal, cela ressemble à cela :

L’installation est terminée, vous pouvez maintenant passer à la configuration.

Configuration de votre installation Recalbox

Avant de jouer à votre premier jeu Recalbox, il y a quelques petites choses à configurer pour terminer l’installation du système.

Configuration d’une manette

Il vous faudra une manette USB pour utiliser Recalbox (pour le premier contrôleur en tout cas).
Si vous n’en avez pas, vous trouverez mes recommandations dans mes pages ressources.

  • Brancher votre manette USB sur un port du Raspberry Pi
  • Appuyez sur n’importe quelle touche
  • Un écran de configuration va apparaître, vous demandant de maintenir le bouton appuyer pour changer la configuration
  • Puis un assistant s’ouvre, dans lequel vous allez devoir associer chaque touche à une action
  • Définissez toutes les touches que vous pouvez
    Si vous avez une manette plutôt basique, vous ne pourrez certainement pas tout configurer.
    Dans ce cas, vous pouvez passer une action en maintenant appuyer un bouton, ou en utilisant la flèche du bas.
  • Pensez à garder un bouton libre pour le dernier item (« Hot Key »).

Vous pouvez maintenant retourner au menu principal et utiliser votre manette normalement.

Configuration réseau

L’étape suivante est de vérifier votre configuration réseau.
Si vous utilisez un câble réseau en DHCP, il n’y a probablement rien à faire.

Mais si vous voulez passer en Wi-Fi, voici la procédure à suivre :

  • Cliquez sur « Start » pour ouvrir le menu de configuration principal
  • Descendez jusqu’à « Network settings » et cliquez dessus
  • Un menu de configuration comme celui-ci va apparaître :
  • Activer le Wi-Fi comme sur la capture d’écran (« ENABLE WIFI »)
  • Puis choisissez votre réseau dans la liste (SSID)
  • Enfin, tapez le mot de passe de votre Wi-Fi et fermer la fenêtre pour sauvegarder
  • Revenez sur cet écran et notez l’adresse IP, vous en aurez besoin par la suite

Paramètres audio

Recalbox va jouer de la musique dans le menu principal, et si vous voulez du son dans vos jeux, il faudra peut-être configurer la sortie à utiliser et le volume.

Pour faire cela, ouvrez le menu avec « Start » et choisissez « Sound Settings ».
Dans la fenêtre qui apparait, vous pouvez ajuster le volume et forcer la sortie audio sur celle que vous souhaitez.

Autres options

Comme vous l’aurez compris, toutes les options sont accessibles depuis le menu, lorsque vous cliquez sur « Start ».
Je vous laisse parcourir les sous-menus pour voir s’il y a d’autres choses que vous voulez changer.

Par exemple :

  • La langue et la configuration du clavier se trouve dans « System settings »
  • La sauvegarde auto et les shaders, ce sera dans « Games settings »
  • Pour ajouter un contrôleur supplémentaire, allez dans « Controllers Settings »
  • Et enfin pour l’overscan et l’over-clocking c’est dans les options avancées (« Advanced Settings »)

Mise à jour du système

La dernière chose que je vous conseille de faire avant de jouer, est de mettre à jour votre système.
Vous avez surement déjà eu un pop-up tout de suite après la configuration réseau, mais voici comment le faire sinon :

  • Ouvrez le menu principal avec « Start »
  • Rendez-vous dans « Updates »
  • Cliquez sur « Start Update »
  • Confirmez avec « Yes »
  • Si une nouvelle version est disponible, cela va la télécharger et l’installer maintenant
  • À la fin de la mise à jour, le système va redémarrer automatiquement et terminer l’installation de la mise à niveau.

Jouer avec Recalbox

Jeux gratuits

Recalbox inclue déjà quelques jeux gratuits directement après l’installation.
Il est donc possible de tester des jeux immédiatement :

  • Rendez-vous dans un des systèmes disponibles (par exemple Super Nintendo)
  • Puis choisissez un jeu dans la liste (ex : Classic Kong)
  • Cliquez dessus pour lancer une partie
  • Et voilà!

Mais vous n’êtes bien sûr pas limité aux jeux déjà présents, vous pouvez en télécharger d’autres et les ajouter dans le menu.
C’est ce que nous allons voir dans la prochaine partie.

Télécharger des jeux

J’ai déjà rédigé un article complet expliquant comment télécharger des jeux pour Retropie et Recalbox.
Recalbox et Retropie utilisant les mêmes ROMs, vous pouvez suivre la même procédure que pour Retropie.

Voici un exemple :

  • Ouvrez le site RomHustler dans votre navigateur web
  • Cliquez sur Super Nintendo dans le menu principal
  • Faites défiler jusqu’à Street Fighter II Turbo et cliquez dessus
  • Cliquez sur « Click here to download this ROM »
  • Attendez quelques secondes, et cliquez à nouveau sur le lien

Vous avez maintenant un fichier « Street Fighter II Turbo.7z » sur votre ordinateur.
Nous allons voir comment l’installer sur Recalbox.

Installation de jeux

La façon la plus simple d’installer des nouveaux jeux sur Recalbox est d’utiliser l’interface web :

  • Depuis votre ordinateur, ouvrez votre navigateur web à l’adresse :
    http://<RASPBERRY_PI>

    Si vous ne l’avez pas noté à l’étape précédente, l’adresse IP du Raspberry Pi peut se trouver dans le menu principal, sous « Network Settings ».
    Donc mon cas, j’utilise donc http://192.168.1.17 (cf capture plus haut).
  • Une page s’ouvre avec le manager Recalbox
  • Cliquez sur « ROMs » dans le menu de gauche
  • Trouvez le dossier « Super Nintendo Entertainment System » dans la liste et cliquez dessus
  • Vous obtiendrez une page comme celle-ci :
  • Cliquez sur « Upload ROMs » (le bouton bleu à droite)
  • Naviguer jusqu’à votre dossier téléchargement et sélectionnez la ROM que vous venez de télécharger
  • Le jeu devrait ensuite apparaître juste à côté de Classic Kong dans la liste
  • Finalement, vous devez redémarrer EmulationStation en cliquant sur le bouton jaune, pour appliquer les modifications

Note : Il est aussi possible d’utiliser le partage de fichier (\\IP\share\roms) pour copier vos ROMs sur le Raspberry Pi si vous préférez.

Lancer les jeux

Dès que l’interface est relancée sur le Raspberry Pi, vous pouvez jouer à votre nouveau jeu :

  • Dans le menu principal, faites défiler jusqu’à Super Nintendo et cliquez dessus
  • Sélectionnez ensuite « Street Fighter II Turbo » dans la liste de jeux et cliquez dessus
  • Le jeu démarre

Bon jeu !

Questions liées

Pourquoi n’y a-t-il pas d’image pour les nouveaux jeux dans l’interface Recalbox ? Pour obtenir les images, avis et descriptions pour les jeux que vous installez, il faut lancer la fonction « Scraper ». Dans le menu principal, cliquez sur « Scraper » puis « Scrape Now ». Si l’outil trouve quelque chose, les informations seront téléchargées et liées à votre jeu.

Comment lancer Kodi depuis l’interface Recalbox ? Cliquez sur « Start » puis sélectionnez « Kodi Media Center ». Kodi va se lancer directement. Pour revenir à EmulationStation, cliquez sur le bouton « Power » en haut du menu, puis choisissez « Exit ». Kodi est un outil très puissant, n’hésitez pas à lire mes différents articles sur le sujet pour en savoir plus (celui-ci par exemple).

Où trouver plus d’informations à propos de Recalbox ? Si vous voulez aller plus loin, vous trouverez la documentation officielle sur leur dépôt GitHub. C’est disponible dans 6 langues et traite la plupart des fonctionnalités en détail. Il y a aussi un forum sur le site officiel, n’hésitez pas à l’utiliser si vous avez des questions plus précises.

Conclusion

Et voilà, vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir pour démarrer avec Recalbox sur Raspberry Pi.
C’est un système plutôt simple à utiliser pour le rétro-gaming, avec tout déjà plus ou moins configuré pour démarrer rapidement.

J’ai trouvé cela bien plus simple que Retropie pour un débutant, étant donné que tout est déjà inclus dans le menu EmulationStation.
Il n’est pas nécessaire d’aller fouiller dans des sous-menus compliqués pour activer des choses plutôt importantes comme c’est le cas sur Retropie.

Si vous êtes intéressés par le rétro-gaming sur Raspberry Pi, j’ai de nombreux autres articles qui pourrait vous plaire, par exemple :

Restez connectés!

Tenez vous informés des dernières nouveautés en vous inscrivant ici. Pas de panique, il s'agit seulement d'un mail par mois histoire de rester à jour :)

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts