Comment Installer Android sur Raspberry Pi 4 ? (Play Store)


Installer Android sur un Raspberry Pi est un rêve qui est difficile à accomplir.
Vous avez peut-être déjà essayé sans succès ? Moi aussi, à de nombreuses reprises 🙂
J’avais déjà fait un tutoriel à propos de Emteria pour Raspberry Pi 3. Mais Emteria est un produit payant, et le système était plutôt lent en général, et pas très stable sur Raspberry Pi 3.
Je refais donc le test aujourd’hui sur Raspberry Pi 4 avec un système différent, et je partage avec vous mes résultats.

Comment installer Android sur Raspberry Pi 4 ?
L’installation d’Android sur Raspberry Pi devient plus facile chaque jour, mais ce n’est toujours pas aussi simple qu’avec d’autres systèmes.
Le système de base est facile à installer, mais il faut ensuite suivre plusieurs étapes pour installer Google Play Store.

Dans ce tutoriel, je vais vous guider à travers toutes ces étapes avec LineageOS, une bonne alternative pour exécuter Android sur Raspberry Pi 4.

Note : J’ai récemment testé cette version Android avec un écran tactile pour Raspberry Pi (j’ai celui-ci sur Amazon pour être précis), et cela fonctionne très bien. Android est conçu pour les appareils tactiles, c’est donc logique 🙂

Qu’est-ce que LineageOS ?

Introduction

LineageOS est un système gratuit et open source, comme la plupart des systèmes présentés sur ce site.
La première chose à comprendre c’est que LineageOS est fait pour les smartphones et les tablettes, ce n’est pas un émulateur ou quelque chose d’optimisé particulièrement pour le Raspberry Pi.

LineageOS a été créé en 2016, et est issu de CyanogenMod.
LineageOS s’installe avec quelques applications de base (calendrier, navigateur web, calculatrice, etc.), mais pas d’applications Google, ni des milliers d’applications inutiles.
Si vous voulez en savoir plus, je vous laisse consulter leur site web iciOpens in a new tab..

Est-ce que ça marche sur Raspberry Pi ?

Comme vous vous en doutez, je n’aurais pas créé cet article si cela ne marchait pas sur Raspberry Pi 🙂
Donc oui, il y a une manière de le faire marcher sur Raspberry Pi, mais pas avec la distribution officielle.

Comme vous pouvez le voir sur la page de téléchargementOpens in a new tab., LineageOS est disponible pour de nombreux appareils (Samsung, Huawei, Sony, etc.) mais pas pour PC ou Raspberry Pi.

Par contre, il existe une version non officielle pour Raspberry Pi sur ce siteOpens in a new tab..
Ce n’est pas forcément la toute dernière version de LineageOS, mais c’est déjà plutôt pas mal.
Donc, je vais vous montrer comment installer cette version sur Raspberry Pi 4.
Vous devriez aussi pouvoir trouver une image pour le Raspberry Pi 3 si jamais vous utilisez ce modèle.

Installation d’Android

Prérequis

Avant de commencer, il va falloir que vous téléchargiez plusieurs choses.
Comme ce n’est pas toujours évident de télécharger sur Raspberry Pi directement, je vous conseille de tout préparer sur votre ordinateur.
Je vous expliquerai ensuite quoi faire de chaque fichier.

Voici les fichiers à télécharger sur votre ordinateur:

  • Balena EtcherOpens in a new tab.
    On utilisera cet outil pour créer la carte SD. C’est disponible quel que soit votre système d’exploitation.
    Vous l’avez peut-être déjà, ou vous pouvez utiliser un autre outil, aucun problème.
  • LineageOS pour Raspberry PI 4Opens in a new tab. (ou pour Raspberry Pi 3Opens in a new tab.)
    Prenez la dernière version disponible, j’écris ce tutoriel avec la version 10 pour info.
  • OpenGappsOpens in a new tab.
    Il s’agit de l’alternative pour palier au manque des applications Google sur un appareil non géré.
    Choisissez la plateforme ARM64, la version d’Android téléchargée, et la variante « Pico »:

Je vous conseille de copier le fichier « OpenGapps » sur une clé USB.
C’est plus facile que de le télécharger directement depuis Android.
Je vous montrerai plus tard comment l’installer.

Créer la carte SD

Ensuite, il faut préparer la carte SD.
Comme d’habitude sur ce site, j’utilise Etcher pour faire cela:

  • Installez Etcher si vous ne l’avez pas déjà
  • Démarrez-le, vous obtiendrez une fenêtre comme celle-ci :
  • Sur la gauche, choisissez l’image de LineageOS depuis votre dossier de téléchargements.
    Ensuite insérez votre carte SD dans l’ordinateur. Etcher devrait la détecter automatiquement.
    Puis lancez la copie en cliquant sur « Flash! »

Quelques minutes plus tard, votre carte SD est prête et vous pouvez l’insérer dans votre Raspberry Pi.

Premier démarrage

Démarrez votre Raspberry Pi.
Le premier démarrage peut être un peu long, probablement le temps de tout initialiser.
Une fois que c’est fait, vous devriez avoir un assistant qui se lance pour terminer la configuration :

Choisissez la langue, la zone de temps et la connexion Wi-Fi si nécessaire.
Ensuite vous pouvez configurer les autres options comme vous voulez (vie privée, sécurité, etc.).

Une fois cela fait, le bureau Android va enfin apparaître.
Vous aurez déjà les applications de base (navigateur, explorateur de fichiers, etc.) disponibles immédiatement.
Pour y accéder, faites défiler la barre du bas.

Mais j’imagine que vous n’êtes pas la juste pour utiliser vos emails et un navigateur sur Android, passons donc à la partie concernant l’installation des applications Google 🙂

Installer Google Play Store

C’est toujours la partie la plus compliquée quand on teste des installations d’Android, quel que soit le système ou l’appareil utilisé.
Comme nous n’utilisons pas une version officielle de l’image d’Android, ni un matériel supporté, il est nécessaire de passer par là pour activer le Google Play Store.

Activer le mode développeur

Nous allons avoir besoin de passer en mode récupération (recovery) pour installer des paquets supplémentaires.
Pour cela, il faut d’abord activer le mode développeur dans les options, et lancer une commande en tant qu’administrateur.

Voici la marche à suivre :

  • Ouvrez les paramètres
  • Allez tout en bas de la liste (vous pouvez utiliser les flèches du clavier) et entrer dans « À propos de la tablette »
  • Ensuite, encore tout en bas, trouver « Numéro de build » et cliquer plusieurs fois dessus.
    Après environ 5 clics, un message apparaît indiquant que les options développeur sont désormais activées.
  • Revenez au menu des paramètres, et cette fois allez dans le sous-menu « Système » puis « Préférences avancées » et « Options pour les développeurs ».
  • Une fois dedans, il y a deux choses à activer :
    • Terminal local
      Nous aurons besoin d’un terminal pour lancer une commande afin de redémarrer en mode récupération
    • Root access (accès administrateur)
      Cela est nécessaire pour que la commande fonctionne.
  • Redémarrez maintenant le Raspberry Pi
    Vous pouvez le faire en maintenant F5 enfoncé, et en cliquant sur « Redémarrer »

Vous pouvez maintenant passer à la partie suivante, ou nous allons redémarrer en mode récupération.

Redémarrer en mode recovery

De retour sur Android, vous devriez maintenant avoir accès à cette application Terminal :

Lancez-le et tapez les commandes suivantes :
su
rpi4-recovery.sh
reboot

Autoriser toutes les permissions demandées.
Si vous êtes sur Raspberry Pi 3, remplacez le 4 par un 3, tout simplement :
rpi3-recovery.sh

Le système redémarre ensuite en mode récupération.
Fait glisser le curseur pour autoriser les modifications du système, le menu suivant apparait :

On peut donc maintenant passer à l’installation des applications Google.

Installer les applications Google

Une fois dans ce mode récupération, insérez la clé USB contenant les applications Google et suivez cette procédure :

  • Cliquez sur « Mount« 
    C’est là que vous pouvez choisir la partition à monter, et donc notre clé USB.
    Faites-le et vérifiez que votre clé est dans la liste (dans mon cas c’est noté USB-OTG, je ne sais pas si c’est le modèle de ma clé ou si c’est toujours noté ça).
  • Retournez ensuite au menu principal, et cette fois cliquez sur « Install« 
  • Cliquez sur « Select Storage » et choisissez la clé USB
  • Finalement, vos fichiers apparaissent
    Cliquez sur le fichier Open Gapps pour l’installer

    Faites glisser à nouveau pour confirmer. Vous pouvez conserver les options par défaut.
  • Ne redémarrez pas pour l’instant, car cela va revenir en mode récupération alors que ce n’est plus nécessaire.

Si tout s’est bien passé, nous allons pouvoir maintenant repasser en mode normal.

Redémarrer en mode normal

Comme pour l’activation du mode récupération, il y a une petite commande à exécuter pour changer le mode de boot et repassé en mode normal.

  • Depuis le menu, cliquez à nouveau sur « Mount« 
    Vérifiez que la partition de boot est cochée, or cochez-la si ce n’est pas fait.
  • Allez ensuite dans le menu Advanced puis Terminal
  • Entrez les commandes suivantes :
    rpi4-recovery.sh boot
    reboot

Note : À partir d’Android 10, le script rpi4-recovery.sh n’est plus disponible directement dans le terminal. Vous devez le télécharger depuis le site KonstagangOpens in a new tab.. Mettez-le sur la même clé USB que OpenGapps, et installez le juste après. Cela vous permettra de repasser en démarrage normal.

Et voilà, votre Raspberry Pi va maintenant redémarrer en mode normal.
Une fois sur le bureau Android, vous verrez cette fois l’icône Play Store dans les applications !

Connexion au Play Store

La dernière étape est de se connecter sur Google Play, comme pour n’importe quel appareil Android.
Ouvrez l’application Play Store et essayez de vous connecter avec votre compte Google.

Vous aurez peut-être des erreurs à cette étape, vous demandant si vous voulez fermer ou patienter.

Cliquez sur Patienter (« Wait ») à chaque fois, jusqu’à ce que la connexion aboutisse.

Une fois connecté, vous pouvez fermer l’application et redémarrer le Raspberry Pi.
Après le redémarrage, tout devrait fonctionner correctement.
Vous pouvez maintenant installer n’importe quelle application ou jeu que vous voulez sur votre Raspberry Pi.

Si cela vous intéresse, j’ai une vidéo (en anglais) qui montre toutes ces étapes et la partie installation d’application notamment (lien iciOpens in a new tab.).

Matériel recommandé pour Android

  • Raspberry Pi 4Opens in a new tab. : Si vous ne l’avez pas encore, je vous recommande absolument de passer à ce modèle. Android fait partie des systèmes qui sont encore un peu lents sur les autres modèles.
  • Disque SSDOpens in a new tab. : Si vous voulez augmenter nettement les performances de votre Raspberry Pi, remplacer votre carte SD par un disque SSD va vous changer la vie. Je vous mets le lien de mon modèle favori ici si cela vous intéresse. Cela ne coûte plus grand-chose donc ça vaut vraiment le coup (l’adaptateur USB est inclus).
  • Écran tactileOpens in a new tab. : Comme déjà dit précédemment, Android est fait pour être utilisé avec un écran tactile, donc il serait dommage de s’en priver. Je vous mets le lien ici du modèle que j’utilise et recommande.

Conclusion

Et voilà, nous avons finalement trouvé un moyen pour avoir Android qui marche sur Raspberry Pi !
Et ce n’est pas si difficile à installer au final, pas de compte nécessaire (à part celui de Google) et c’est gratuit 🙂

Restez connectés!

Tenez vous informés des dernières nouveautés en vous inscrivant ici. Pas de panique, il s'agit seulement d'un mail par mois histoire de rester à jour :)

[sibwp_form id=3]

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Content