Comment Installer une Application sur Raspberry Pi OS ?


S’il y a bien une question de base que tout le monde se pose en débutant sur Raspberry Pi ou sur Linux en général, c’est comment installer un logiciel ?
Sur Windows, vous avez peut-être l’habitude de télécharger votre fichier .exe et de l’installer directement, ou même d’utiliser le store.
Sur Linux, vous ne trouverez pas forcément vos logiciels en ligne, c’est pour cela que ce sujet mérite un peu plus de détails.

Comment installer un logiciel sur Raspberry Pi ?
La première méthode est d’utiliser l’outil « Add / Remove Software » dans le menu principal.
Il s’agit d’un catalogue d’applications pour le système Raspberry Pi OS, disponibles à l’installation en quelques clics.

Je vais vous donner tous les détails sur cette première option, qui sera la plus simple pour débuter. Et vous parler aussi de 4 autres solutions, comme ça vous apprendrez sans doute quelque chose, même si vous avez un peu plus d’expérience 🙂

Installer une application depuis l’interface graphique de Raspberry Pi OS

La première solution est d’utiliser l’outil graphique à votre disposition sur toute installation de Raspberry Pi OS avec interface graphique.

Les dépôts sous Linux

Avant toute chose, vous devez savoir que sous Linux, la diffusion des logiciels passent principalement par des serveurs centralisés, géré par les développeurs de la distribution.

Par exemple, il existe des serveurs gérés par Debian, hébergeant des centaines de logiciels, prévus spécialement pour fonctionner avec leur système (et il y a d’ailleurs des sous dossiers en fonction de la version exacte installée).

Raspberry Pi OS est un dérivé de Debian, mais il utilise ses propre serveurs pour centraliser les paquets compatibles.
Pour les curieux, voici l’adresse du serveur par défaut.

Par défaut, les dépôts officiels sont activés sur votre installation de Raspberry Pi OS, mais sachez qu’il est possible d’ajouter d’autres dépôts afin d’accéder à davantage de logiciels (souvent des versions moins stables, ou des logiciels gérés par leurs éditeurs respectifs).
J’en parlerais brièvement à la fin de cet article, et vous croiserez sans doute le cas concret dans d’autres tutoriels sur ce site.

L’outil « Add / Remove Software »

Maintenant que vous avez compris le principe, passons à l’application en elle-même.
Ouvrez le menu principal et cliquez dans Préférences sur « Add / Remove Software » (oui le nom de l’outil n’a pas été traduit je ne sais pas pourquoi).

La fenêtre suivante va s’ouvrir :

Cela se présente donc à peu près comme n’importe quel catalogue d’applications (Google Play store, Ubuntu lightpad, etc.).
Le menu de gauche vous permet de choisir une catégorie et de voir les paquets associés, qui s’afficheront sur la droite.
Un moteur de recherche est également présent pour trouver plus facilement un logiciel.

Ce qui rend la tâche un peu plus compliquée c’est que sont listés à la fois les applications, mais aussi toutes leurs dépendances. Donc les résultats sont parfois compliqués à analyser.
Nous y reviendrons.

Maîtrisez Raspberry Pi en 30 jours
Téléchargez le livre numérique.
Découvrez les secrets du Raspberry Pi à travers un challenge de 30 jours.

Mises à jour

La première chose à faire avant d’installer quoi que ce soit, est de mettre à jour le système.
Ouvrez le menu Options, et choisissez l’une des deux options suivantes :

  • Flèche rouge : la vérification des mises à jour va comparer les versions des logiciels installés sur votre système à celles disponibles dans les dépôts. Si une version plus récente est disponible, la mise à jour vous sera proposée (un peu comme une mise à jour Windows, mais pour l’ensemble des applications, pas uniquement le système).
  • Flèche bleue : l’actualisation de la liste des paquets correspond à l’interrogation du serveur des dépôts, afin de télécharger le numéro de la dernière version disponible de chaque logiciel. En effet lors de l’étape précédente, l’outil ne regarde pas directement sur le serveur, mais sur un fichier stocké sur le Raspberry Pi, la flèche bleue permet donc de mettre à jour ce fichier localement.

En résumé, il est conseillé de cliquer sur « Actualiser la liste des paquets » puis « Vérifier les mises à jour » avant toute installation de logiciel.

Installer une application

Une fois que les mises à jour sont faites, je vous propose d’utiliser le moteur de recherche pour essayer d’installer l’application recherchée.
Dans mon exemple, j’ai recherché Thunderbird, un client de messagerie bien connu :

Comme je vous le disais, la liste des paquets proposés inclue bien Thunderbird, mais aussi toutes les traductions dans toutes les langues, ce qui ne facilite pas la tâche.
En général il faudra choisir le nom de paquet le plus court, celui qui contient uniquement le nom principal de l’application.

Dans ce cas, nous allons donc cocher la ligne correspondant à Thunderbird uniquement (celle qui est surlignée). Évidemment, si le Breton vous intéresse, vous pouvez le cocher aussi 🙂
Mais le système cochera automatiquement la langue du système d’exploitation pour vous.

Une fois les lignes qui vous intéressent cochées, cliquer sur « Apply » en bas de la fenêtre, les applications vont s’installer, et Thunderbird sera ajouté au menu principal (sous la catégorie Internet il me semble).

Désinstaller une application

Bien sûr, depuis ce même outil, vous pouvez désinstaller une application précédemment installée. Pour cela il suffit de décocher la case correspondante et de valider pour appliquer les modifications.

Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, lisez mon article expliquant comment désinstaller un logiciel sur Raspberry Pi.

Installer un paquet en ligne de commande sur Raspberry Pi

Pour ceux qui n’utilisent pas un environnement graphique, ou qui simplement veulent en apprendre un peu plus, il est également possible de faire la même chose en ligne de commande (et c’est parfois plus simple / rapide) !

Syntaxe de base

La commande de base que nous allons utiliser est « apt ».
Il s’agit du service sur lequel l’outil « Add / Remove Software » est basé.
Il permet donc de faire exactement la même chose.

La syntaxe de base de apt est la suivante :
apt [options] commande

  • commande : il s’agira de l’action que l’on souhaite effectuer (mise à jour, recherche, installation, désinstallation).
  • options : cette option est facultative, elle permet de préciser des options supplémentaires, pour forcer une installation ou choisir une version particulière par exemple, vous n’en aurez pas l’utilité en général, surtout si vous débutez.

À noter que pour la plupart des actions, il faudra les permissions administrateurs, prenez donc l’habitude d’utiliser sudo avec cette commande:
sudo apt [options] commande

Exemples d’utilisation d’apt

Voici une liste des principaux cas d’utilisation, afin de rendre tout cela plus concret :

  • Mettre à jour les dépôts :
    sudo apt update
  • Mettre à jour les paquets déjà installés :
    sudo apt upgrade
  • Mise à jour complète du système :
    sudo apt full-upgrade
  • Rechercher un paquet avec apt :
    apt search thunderbird

    Notez qu’il s’agit du seul cas ou le sudo n’est pas indispensable
    Petite astuce, la commande grep permet de filtrer les résultats :
    apt search php | grep mysql

    Cela évite d’afficher 200 résultats quand on sait à peu près ce que l’on cherche.
  • Installer une application en ligne de commande :
    sudo apt install thunderbird
  • Désinstaller un logiciel :
    sudo apt remove thunderbird

Et voilà, avec ça vous devriez pouvoir faire l’essentiel.
Ce n’est pas très compliqué, et cela ira souvent plus vite que l’outil graphique (j’utilise rarement l’outil graphique en fait).

Si vous voulez en savoir plus sur les commandes Linux utiles sur Raspberry Pi, vous pouvez consulter cet article qui vous donnera les plus importantes.
Vous y trouverez d’ailleurs mes fiches de pompe, un PDF regroupant toutes les commandes utiles, téléchargeable gratuitement.

Ajout d’un nouveau dépôt

Je vais aller plus vite sur les 3 dernières méthodes, puisqu’elle concerne des cas bien particuliers, que rencontreront plutôt les utilisateurs avancés, et je pense qu’en général l’aide donnée par l’éditeur leur suffira pour se débrouiller.
(si je me trompe n’hésitez pas à me le faire savoir, je complèterai).

Le premier cas moins fréquent, est l’ajout d’un nouveau dépôt.
Par exemple sur mon article expliquant comment installer la version complète de Firefox, à la version la plus récente, cela passait par un dépôt supplémentaire (dans la deuxième partie de l’article).

Je vous renvoie donc à cet article dans lequel vous pourrez voir les fichiers concernés, et trouver un peu d’aide si vous êtes confrontés à la même situation.

Utilisation de la commande dpkg

Une autre possibilité, qui cette fois se présente lorsqu’une application n’est pas disponible dans les dépôts officiels et qu’en plus il n’y a aucun dépôt additionnel que vous pouvez installer pour l’obtenir.
Mais que par contre l’éditeur propose un paquet au téléchargement, compatible avec Raspberry Pi (architecture ARM, armhf en général)

Dans ce cas il faudra utiliser la commande « dpkg » qui permet d’installer un paquet directement, sans passer par apt.
Vous trouverez également la syntaxe dans mon articles avec plus de 50 autres commandes utiles sur Raspberry Pi.

Utiliser le code source pour installer un logiciel

Il y a un dernier cas, qui se présente moins souvent, et que vous essayerez d’éviter au maximum lorsque vous débutez, c’est l’installation depuis les sources.
C’est-à-dire que si l’application désirée n’est pas disponible avec un paquet compilé pour Raspberry Pi, il va falloir le faire vous-même (compiler le code source, et installer le logiciel compilé).

Je n’ai pas encore d’exemples sur le site (j’en ai un ici en anglais par contre), je rajouterai un lien dès que j’aurais le cas, et de toute façon l’éditeur vous les donnera, mais cela passe en général par quelques commandes de la sorte :

  • git clone <url> : Si le code source est hébergé sur un dépôt git, tel que GitHub, le téléchargement des fichiers se fera généralement avec cette commande.
  • wget <url> : si par contre il s’agit d’une archive contenant le code source, wget peut vous être utile (si vous ne passez pas par votre navigateur directement).
  • tar -zxvf <fichier> : vous utiliserez tar pour décompresser l’archive (si vous êtes en ligne de commande bien sur, sinon l’explorateur de fichiers pourra s’en charger).
  • configure : effectue une série de tests pour vérifier que toutes les dépendances sont présentes. Vous aurez une erreur à chaque paquet manquant (qu’il faudra installer avec apt pour y remédier et relancer la commande configure).
  • make : c’est la que le code source va être compilé afin de générer les fichiers binaires permettant son installation
  • make install : et enfin on copie les fichiers binaires au bon emplacement sur le système, pour pouvoir utiliser l’application normalement

Encore une fois, vous retrouverez la plupart des commandes dans mon article et mon antisèche avec les principales commandes sur Raspberry Pi.

Conclusion

Et voilà, je pense qu’on a fait un bon tour d’horizon des différentes possibilités permettant d’installer une application sur Raspberry Pi.
Je vous aurai donc montré 5 méthodes permettant d’ajouter un logiciel sur Raspberry Pi OS, en rentrant davantage dans les détails sur les 2 premières qui sont les plus utilisés.

J’espère que quel que soit votre niveau vous y avez trouvé un intérêt, et que cet article vous aura permis d’être plus à l’aise avec votre système.
Sachez que ces méthodes sont très semblables sur n’importe quelle distribution Linux, et qu’il s’agit donc de connaissances fondamentales si vous utilisez des systèmes Linux sur PC ou serveur.

Merci de partager cet article sur les réseaux sociaux ou à vos amis si vous pensez qu’il peut être utile à d’autre, et n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter ci-dessous pour être tenu informé des prochains articles.


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Restez connectés!

Tenez vous informés des dernières nouveautés en vous inscrivant ici. Pas de panique, il s'agit seulement d'un mail par mois histoire de rester à jour :)

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

Maîtrisez Raspberry PiTéléchargez le livre numérique

Découvrez les secrets du Raspberry Pi dans un défi de 30 jours