Comment installer (ou réinstaller) Raspberry Pi OS

Si vous êtes nouveau dans l’univers Raspberry Pi, l’installation (ou la réinstallation) du système d’exploitation peut constituer un défi de taille. Heureusement, la Fondation Raspberry Pi fait de son mieux pour vous faciliter la tâche. Cet article vous montrera la méthode la plus simple et la plus sûre pour le faire vous-même.

Raspberry Pi OS peut être installé sur une nouvelle carte SD depuis n’importe quel ordinateur, en utilisant l’application « Raspberry Pi Imager », créée par le fabricant du Raspberry Pi. Elle inclut toutes les versions de Raspberry Pi OS, pour le flasher sur la carte SD en quelques clics.

Considérez ce tutoriel comme votre « manuel de démarrage rapide » pour installer Raspberry Pi OS pour la première fois. Je vais aller droit au but avec une procédure simple. L’ensemble du site RaspberryTips sera ensuite à votre disposition pour toutes vos autres questions et besoins.

À propos, si vous débutez sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer les choses (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours. Il s’agit d’un défi de 30 jours dans lequel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin profiter de votre Raspberry Pi à son plein potentiel. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui si vous utilisez ce lien !

Pré-requis pour installer Raspberry Pi OS

Avant de passer aux étapes d’installation, assurez-vous que tout est prêt, en termes de matériel et de logiciels.

Matériel nécessaire

Le matériel nécessaire à l’installation de Raspberry Pi OS est assez minime. Voici ce dont vous avez besoin :

  • Une carte Raspberry Pi : Raspberry Pi OS fonctionne sur n’importe quel modèle, vous devrez juste faire attention de choisir une version compatible avec le vôtre. Si vous souhaitez utiliser l’interface de bureau, un Raspberry Pi 3B+, 4 ou 400 est recommandé.
    Il peut être difficile d’en trouver un à un prix décent. Je partage mes conseils avec vous dans cet autre article si vous avez besoin d’en acheter un.
  • Une carte micro-SD : La carte micro-SD est le stockage principal du Raspberry Pi, c’est comme le disque dur d’un ordinateur traditionnel. Vous pouvez trouver mon benchmark des cartes SD les plus rapides pour votre Pi ici.

    Si vous avez déjà un système installé sur votre Pi, vous pouvez utiliser une autre carte SD, ainsi vous ne perdez aucune donnée dessus, et vous pouvez toujours la rebrancher si vous avez besoin de revenir à votre installation actuelle plus tard. Rien n’est stocké directement sur la carte principale, donc lorsque vous changez de carte SD, vous changez tout.

    Note complémentaire : Sur les modèles récents, il est possible d’utiliser une clé USB à la place. Je ne mentionnerai que les cartes SD dans cet article pour faire simple, mais vous pouvez remplacer « cartes SD » par « clés USB » dans le reste de l’article si vous souhaitez utiliser une clé USB à la place.
  • Une bonne alimentation électrique : Un Raspberry Pi démarrera dès qu’il sera branché à un câble USB, mais il se peut que les performances ne soient pas optimales si vous utilisez un câble USB quelconque ou un chargeur de téléphone. Si vous pouvez vous le permettre, essayez d’utiliser l’alimentation officielle (c’est pour le Pi 4, assurez-vous d’en choisir une compatible avec votre modèle). Vous pouvez lire cet autre article sur l’alimentation pour plus de détails.
  • (Recommandé) Un écran et un câble d’affichage : Ce n’est pas obligatoire, mais je vous recommande vivement de brancher votre Pi sur un moniteur (ou même votre TV), au moins pendant l’installation. Vous aurez probablement besoin d’un câble, avec un HDMI standard d’un côté (pour le moniteur), et un port d’affichage compatible du côté du Pi (en fonction du modèle que vous utilisez).

    Évitez les adaptateurs si possible. Ils causent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent. Un câble micro-HDMI vers HDMI n’est pas cher et fonctionne toujours mieux qu’un adaptateur + un câble HDMI/HDMI standard.
  • (Recommandé) Un clavier et une souris : Même chose, pour les débutants, je recommande fortement de brancher un clavier et une souris pour l’installation (au moins). J’ai testé quelques claviers Raspberry Pi ici si vous en avez besoin, mais je suis sûr que vous avez déjà un clavier PC quelque part.

Et c’est tout ! En gros, un Raspberry Pi, une carte micro-SD et une alimentation, et vous êtes prêt. Un clavier, une souris et un écran sont recommandés, mais vous pouvez commencer l’installation sans si vous avez un autre ordinateur.

Installer Raspberry Pi Imager

Le seul outil dont vous avez besoin sur votre ordinateur pour installer Raspberry Pi OS sur votre carte SD est Raspberry Pi Imager. Il a été développé par la Fondation Raspberry Pi pour faciliter ce processus. Plus aucun téléchargement manuel ni application tierce n’est nécessaire.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Voici comment l’installer sur votre ordinateur :

  • Rendez-vous sur le site officiel du Raspberry Pi.
  • Visitez la page « Logiciels ».
  • Téléchargez Raspberry Pi Imager pour votre système :Il est disponible pour Windows, macOS et Ubuntu. Il est même possible de l’installer sur un système Raspberry Pi OS existant si vous en possédez déjà un. Il est même inclus dans certaines éditions de l’OS du RPI, vous l’avez donc peut-être déjà.
  • Une fois téléchargé, suivez les étapes d’installation que vous utiliseriez pour n’importe quelle application sur votre ordinateur.
    Sous Windows, il suffit de double-cliquer sur le fichier, puis de cliquer sur « suivant », « suivant » et « suivant ».

Matériel prêt, logiciel installé, vous pouvez passer à la procédure d’installation.

Flasher Raspberry Pi OS sur une carte SD

Insérez la carte SD dans votre ordinateur

La plupart d’entre vous utiliseront leur ordinateur pour copier les fichiers système sur leur carte SD. Pour ce faire, vous avez besoin d’un emplacement pour carte SD, ou d’un adaptateur USB vers micro-SD si vous n’avez pas d’emplacement disponible sur votre ordinateur (ou si vous voulez utiliser votre Pi directement).

Trouvez le port sur votre ordinateur, il ressemble à ça :

Insérez la carte micro-SD dans un adaptateur de carte SD (généralement fourni lors de l’achat de la carte micro-SD) et insérez-la dans le lecteur. Votre ordinateur la détectera, vous pouvez ignorer tout message apparaissant, il suffit de tout fermer, aucun formatage n’est nécessaire.

Utiliser Raspberry Pi Imager

Voici les trois étapes pour installer votre système avec Raspberry Pi Imager :

  • Étape 1 : Choisir l’OS
    Si vous cliquez sur le premier bouton (« Choose OS »), vous obtiendrez une liste de tous les systèmes d’exploitation pris en charge.
    Si vous installez Raspberry Pi OS pour première fois, je vous recommande de choisir l’option suggérée par la Fondation Raspberry Pi par défaut : « Raspberry Pi OS (32-bit) ». Ce système dispose d’une interface graphique et est compatible avec tous les modèles de Raspberry Pi.
    Si vous avez l’habitude, vous pouvez parcourir la liste, et peut-être choisir une version différente, mais l’option la plus simple est de choisir la première (celle qui est recommandée).
  • Étape 2 : Choisir le stockage
    Une fois cela fait, vous pouvez maintenant sélectionner la carte SD.
  • Étape 3 : Copier l’OS sur le stockage
    Enfin, cliquez sur le troisième bouton (« Write ») pour commencer à copier les fichiers sur la carte SD.

Le processus d’écriture prendra quelques minutes, ne touchez donc à rien pendant ce temps. La carte SD sera automatiquement démontée à la fin, vous n’avez donc rien d’autre à faire pour l’instant.

Facultatif : options avancées

Dans le coin inférieur droit de Raspberry Pi Imager, vous avez peut-être remarqué une icône de roue. Elle permet de configurer les options avancées de votre installation. Des paramètres qui seront appliqués directement au premier démarrage : utilisateur et mot de passe personnalisés, configuration du réseau, etc.

Si vous êtes novice en la matière, je vous recommande de ne pas l’utiliser. La seule raison pour laquelle vous pourriez vouloir l’utiliser en tant que débutant est que vous n’avez pas d’écran ni de clavier et que vous n’avez accès qu’à un réseau Wi-Fi.

Si c’est votre cas, voici deux articles dans lesquels j’entre dans le détail :

Mais pour la plupart d’entre vous, conservez la configuration par défaut, vous serez guidé au premier démarrage pour effectuer cette configuration.

Premier démarrage avec Raspberry Pi OS

Une fois la carte SD prête, il est maintenant temps de tout brancher sur le Raspberry Pi et de commencer à utiliser votre nouveau système.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Connexions matérielles

Veuillez brancher tous les éléments sur votre Raspberry Pi dans le bon ordre avant le premier démarrage :

  • Sortez la carte SD de votre ordinateur et insérez-la dans l’emplacement prévu à cet effet sur le Pi.
  • Brancher tous les accessoires (moniteur, clavier, réseau, etc.)
  • Enfin, branchez l’alimentation. Le Pi démarre directement.

Voici les détails de ces étapes si vous avez besoin de plus d’informations.

Insérer la carte SD

Tous les modèles de Raspberry Pi disposent d’un emplacement pour carte microSD à l’arrière. Voici une photo du mien :

La carte micro-SD ne s’insère que d’une seule manière, vous ne pouvez donc pas vous tromper. Appuyez doucement sur la carte jusqu’à ce qu’elle s’enclenche, et tout devrait bien se passer.

Brancher les périphériques

Vous pouvez ensuite brancher les autres câbles sur votre Raspberry Pi (mais pas encore l’alimentation).

  • Câble d’affichage vers votre moniteur : Comme nous l’avons déjà mentionné, ce port est différent pour chaque modèle. Il peut donc s’agir d’un port HDMI standard, d’un port mini-HDMI ou même d’un port micro-HDMI, selon le modèle que vous utilisez. Branchez le câble sur le Raspberry Pi, puis sur votre écran (moniteur ou TV).
  • Câble réseau (si possible) : Si vous pouvez brancher votre Raspberry Pi sur un câble réseau (RJ45), ce sera plus facile pour la configuration initiale, même si vous passez au Wi-Fi par la suite. Sur un réseau domestique classique, les connexions filaires sont configurées automatiquement grâce à votre routeur Internet.
  • Souris et clavier : Branchez-les sur les ports USB. Si vous avez des ports bleus et noirs, je préfère utiliser les noirs. Les ports bleus sont plus rapides et conviennent donc mieux au stockage USB ou aux objets qui bénéficient d’une connexion plus rapide.

Alimenter le Raspberry Pi

Enfin, branchez l’alimentation sur le port d’alimentation du Pi. À moins d’avoir un boîtier spécifique (comme l’Argon One) ou une alimentation officielle avec un interrupteur d’alimentation, il n’y a pas de bouton sur le Raspberry Pi (contrairement aux ordinateurs). Ainsi, dès que vous branchez l’alimentation, le Pi démarre. C’est pourquoi il est préférable de la brancher en dernier.

Quoi qu’il en soit, l’entrée d’alimentation se trouve sur le côté de la carte. Elle est également différente selon le modèle de votre Raspberry Pi : USB-C pour le Raspberry Pi 4/400, Micro-USB pour le Raspberry Pi 3, etc. J’espère donc que vous avez une alimentation compatible.

Mise sous tension du Raspberry Pi et premier démarrage

Lorsque vous branchez l’alimentation, le Raspberry Pi s’allume, et affiche de nombreuses choses sur votre écran. Ne vous inquiétez pas pour l’instant.

Après quelques minutes, et peut-être quelques redémarrages supplémentaires, vous devriez arriver à un assistant de bienvenue, qui vous posera quelques questions pour compléter la configuration du système.

Par exemple, vous pouvez configurer votre pays et la disposition du clavier, créer le compte utilisateur principal et vous connecter à votre réseau sans fil si nécessaire. L’interface pour ce faire est simple, elle se présente comme suit :

Une fois cela fait, vous aurez enfin l’expérience complète du bureau du Raspberry Pi, avec l’interface par défaut qui se présente comme suit :

À partir de là, vous pouvez déjà utiliser votre système. Vous devriez être connecté à votre réseau (et probablement à Internet) et avoir accès à une liste minimale d’applications préinstallées pour commencer (navigateur web, éditeur de code, etc.).

Si nécessaire, vous pouvez aller dans « Preferences » > « Raspberry Pi OS Configuration » pour ajuster les paramètres du système. Dans ce sous-menu, vous trouverez également d’autres outils pour vous aider (comme le réglage de la résolution de l’écran si nécessaire).

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Vous comprenez l'anglais et en voulez encore plus ? Je publie une nouvelle leçon chaque mois, réservée à mes abonnés premium. Rejoignez la communauté dès maintenant pour y avoir accès !

Aller plus loin avec Raspberry Pi OS

Une fois Raspberry Pi OS installé, vous êtes prêt à profiter de tous les tutoriels que je propose sur ce site pour apprendre de nouvelles choses et avancer dans vos projets. Je n’ai pas tout inclus dans cet article, mais voici une sélection d’articles qui pourraient vous intéresser.

Configuration du système

Guides du débutant pour Raspberry Pi OS

Desktop

Programmation

Idées de projets

Et à tout moment, si vous avez besoin de quelque chose de spécifique, le moteur de recherche est toujours là pour vous. Nous avons également une communauté pour les fans de Raspberry Pi, qui peut vous aider à obtenir une assistance personnalisée, de l’inspiration, et bien d’autres avantages : vous trouverez plus de détails ici.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

A lire également

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *