Comment installer et utiliser Retropie sur Raspberry Pi 3B+ ?


Retropie est une solution de retro gaming gratuite, souvent utilisée pour vanter les mérites du Raspberry Pi, et donner envie de l’acheter
Mais lorsqu’on se retrouve avec le matériel dans les mains, il n’est pas forcément très simplement de démarrer, surtout si l’on est débutant
Aujourd’hui, je vais vous tout vous expliquer sur la mise en place du système Retropie sur votre Raspberry Pi

Dans ce guide, nous allons voir :

  • Ce qu’est Retropie
  • Le matériel requis pour jouer dans de bonnes conditions sur Raspberry Pi
  • L’installation de Retropie
  • La recherche, le téléchargement et l’installation de nouveaux jeux
  • L’optimisation du système Retropie pour le jeu vidéo

Même si je vous recommande de tout lire si vous êtes débutants, le sommaire ci-dessous est à votre disposition pour aller directement au paragraphe qui vous intéresse

À propos de Retropie

Le projet Retropie

Le but principal à la création du projet Retropie était de permettre au Raspberry Pi de faire tourner des classiques du jeu vidéo
La construction du projet Retropie s’est faite sur deux axes : la partie logicielle et le matériel

Sur la partie logicielle, le projet contenait 4 points principaux :

  • Un système d’exploitation : ils ont finalement décidé de se rabattre sur Raspbian
  • Des émulateurs : ils leur fallaient réussir à intégrer une grande partie des émulateurs des consoles les plus connues
  • Un script de configuration : ils voulaient que l’installation reste accessible, et le script de configuration était ce qui rendait cela possible
  • Une interface sympa : ils avaient besoin d’une interface graphique originale pour utiliser Retropie de manière intuitive, sans lancer de commandes ou farfouiller dans les menus

C’était déjà un projet ambitieux, mais ce n’est pas tout
La partie matérielle était aussi une part importante de leur mission
Les créateurs du projet voulaient vraiment pouvoir transformer un Raspberry Pi en borne arcade
Ils ont donc créé un adaptateur GPIO permettant de connecter des joysticks et des boutons au Raspberry Pi

Retropie plus récemment

Aujourd’hui, le projet Retropie dispose d’un site web dédié iciOpens in a new tab. (en anglais)
Ils gardent généralement à jour leur images pour les derniers modèles de Raspberry Pi
Malheureusement, la version pour Raspberry Pi 4 n’est toujours pas disponible à l’heure ou j’écris ces lignes, alors qu’il est sorti depuis bientôt un an
Bref, un Raspberry Pi 4 n’est pas du tout indispensable pour Retropie, mais je ne sais pas si c’est mauvais signe pour ce projet ou si ca prend juste plus de temps que d’habitude

En tout cas, sachez qu’il est également possible d’installer Retropie sur d’autres systèmes d’exploitations (sur Raspbian ou autres systèmes basés sur Debian, comme Ubuntu)

La dernière image permet d’utiliser la plupart des émulateurs nécessaires, tout ce dont vous pourriez rêver :

  • Nintendo : NES, SNES, GameCube, GameBoy, N64, …
  • PlayStation : PS 1, PS 2, PSP, …
  • Autres consoles : Neo Geo, Dreamcast, Saturn, …
  • Anciens ordinateurs : Atari, Commodore
  • Et plein d’autres émulateurs !

Le vocabulaire du retro gaming

Juste avant de démarrer, je voudrais être sûr que tous les mots utilisés par la suite seront bien compris

Qu’est-ce qu’un émulateur ?

Un émulateur est un logiciel qui vous permet de lancer des jeux faits pour un autre ordinateur sur votre ordinateur actuel
Par exemple, avoir un émulateur N64 dans Retropie, vous permet de lancer des jeux Nintendo 64 sur un Raspberry Pi (alors que ce n’est pas fait du tout pour ça à la base)

Qu’est-ce qu’une ROM ?

Une ROM signifie « Read-Only Memory » en anglais. Dans le domaine des jeux, il s’agit d’une image d’un jeu original
Par exemple, toujours sur N64, on jouait à GoldenEye en insérant la cartouche dans la console
Sur Raspberry Pi, on ne va pas utiliser cette cartouche, cela n’est pas possible (de base en tout cas). Il vous faudra un fichier contenant le contenu de la cartouche de l’époque

Qu’est-ce qu’un BIOS ?

Un bios est le seul bout de logiciel qui est déjà sur votre ordinateur avant même d’installer un système d’exploitation
Sur un PC, ce petit logiciel vous permet par exemple de configurer sur quel disque démarrer, régler la date et l’heure ou d’autres configurations du matériel
Sur une console de jeu il indique comme l’ordinateur devrait tourner, donc l’émulateur fera appel au BIOS pour faire la « traduction »

Les prérequis matériels

Pour profiter au mieux de votre nouvelle console de retro-gaming, vous aurez besoin du matériel suivant

Raspberry Pi

Oui, vous vous doutiez déjà qu’un Raspberry Pi serait nécessaire pour installer Retropie …
Mais je rajoute juste une phrase pour m’assurer que vous avez bien un Raspberry Pi 3B+ (ou plus récent si compatible)
Sur les autres modèles, les jeux risquent d’être lents, car le matériel aura du mal à suivre sur certains

Vous pouvez essayer avec un autre modèle pour tester, mais sur le long terme, le mieux est encore de partir sur un Raspberry Pi 3B+Opens in a new tab.

Carte SD

Même si n’importe quelle carte SD fera parfaitement le travail, je vous recommande de choisir directement une carte rapide et de bonne capacité

Rapide car comme vous le verrez, le Raspberry Pi reste une console très bon marché, mais pas la plus rapide pour ce genre de chose 🙂
A carte SD rapide permet de limiter les ralentissements dans tous les jeux

Et une grande pour pouvoir stocker tous les jeux que vous voulez, sans avoir besoin
Oui vous pouvez toujours démarrer avec une petite, et changer plus tard, mais vous devrez tout réinstaller et recopier tous vos jeux, vos sauvegardes etc …
Les quelques euros supplémentaires au départ seront vite rentabilisés

Donc première chose à faire, trouvez une carte SD rapide avec suffisamment de place
Le mieux pour un débutant, est de trouver une carte SD pré-chargée avec Retropie et des milliers de jeux déjà installés (comme celle-ci sur AmazonOpens in a new tab.), cela vous fera gagner énormément de temps plutôt que de rechercher, télécharger et installer les jeux un par un.
Si vous n’en avez pas encore, jetez un œil à ma page de ressourcesOpens in a new tab. pour les meilleurs que vous pourrez trouver en ce moment

Boîtier pour Raspberry Pi

Le second point important est le boîtier de votre Raspberry Pi, ou en tout cas son refroidissement
Jouer sur Raspberry Pi, notamment pour les jeux plus « récents » va augmenter la température du matériel
Et ce n’est pas bon pour la durée de vie de votre matériel, ni pour la rapidité des jeux

Comment améliorer son refroidissement ? Assurer vous au minimum d’installer des dissipateursOpens in a new tab., et peut être un ventilateur si ça ne suffit pas
Vous trouverez également dans ma page ressources les bonnes références du moment pour le refroidissement de votre Raspberry Pi.

Les manettes

Pour finir, qu’est-ce qu’une console de jeu sans manette ? Pas grand-chose 🙂
Même s’il est possible de jouer avec son clavier, ce n’est pas pareil, la machine à voyager dans le temps ne fonctionne pas très bien si vous n’utilisez pas les bonnes manettes ^^

Vous trouverez également quelques exemples sur ma page de ressources.Opens in a new tab.
Je ne vous force pas à vous en procurer, mais cela changera tout de même votre expérience de jeu. Jouer à un jeu N64 avec une manette NES est déjà pratiquement impossible, alors au clavier 😮

Installation de Retropie

À ce stade, vous savez ce qu’est Retropie, le vocabulaire courant et vous avez préparé tout le matériel pour jouer dans les meilleures conditions
Passons donc maintenant à l’installation du système

Télécharger Retropie

La première chose à faire est de télécharger l’image de Retropie depuis le site officiel : ici précisémentOpens in a new tab.
Il y a deux versions disponibles actuellement, prenez celle qui correspond à votre modèle (j’espère que ce sera celle de droite ^^)

Je ne vous conseille pas de télécharger l’image depuis d’autres sources
Même si vous arrivez à trouver des images personnalisées ou contenant quelques jeux, n’ayez pas confiance
Vous ne pouvez pas deviner si elles sont fiables ou non

Préparation de la carte SD

Une fois le téléchargement de l’image terminé, suivez cette procédure pour créer la carte SD :

  • Insérez la carte SD dans votre ordinateur
    Vous trouverez un lecteur et un adaptateur dans mes produits recommandés si besoin
  • Téléchargez et installez Etcher si besoin (c’est un outil gratuit permettant de créer une carte SD)
  • Démarrez Etcher, cela ressemble à ca :

    Sur la gauche, indiquez le chemin du fichier image
    Au milieu sélectionnez votre carte SD
    Puis enfin, cliquez sur Flash! à droite pour lancer la copie des fichiers
  • Après quelques minutes, votre carte SD est prête à utiliser

Premier démarrage

Insérez la carte SD dans le Raspberry Pi et démarrez-le
Il n’y a rien à faire globalement, attendez simplement que le système finisse de démarrer

La seule chose dont vous aurez besoin de vous occuper est la configuration de la première manette :

  • Lorsque vous voyez ce message apparaître, connectez votre manette à un port USB disponible
  • Appuyez ensuite sur une touche le temps que Retropie la détecte
  • Suivez ensuite l’assistant, afin de configurer tous les boutons de la manette
  • Si vous avez une manette très simple, qui ne contient pas tous les boutons demandés, laissez appuyé une touche pendant quelques secondes pour sauter cette action dans l’assistant, et passer à la suivante
  • Une fois toutes les touches configurées, appuyez sur le bouton « OK » et le menu principal apparaît

Vous pouvez maintenant naviguer dans ce menu pour suivre les étapes de configuration que je vous donne juste après

Configuration de base

Dans le menu principal, sélectionnez « Configuration » et appuyez sur la touche A pour rentrer
Vous devriez voir un menu plus complet comme ceci :

Je vais vous expliquer tout ce que vous pouvez configurer dans ce menu avant d’aller plus loin
Évidemment, vous pouvez vous balader dans ce menu et configurer tout ce que vous voulez
Mais je vais vous donner ici les éléments les plus importants à regarder

Audio

Ce menu sert seulement à définir la sortie son pour Retropie
Configurez-la si besoin (HDMI ou jack)

Sur une TV, la sortie HDMI sera très bien
Si vous utilisez un écran d’ordinateur plus simple, alors il est possible d’utiliser le port jack et de brancher une enceinte ou un casque dessus

Raspi-config

Si vous avez l’habitude d’utiliser Raspbian, vous n’allez pas être perdu, c’est le même menu

Note : Durant mon test, j’ai dû utiliser le clavier dans ce menu. Ce ne marchait pas avec ma manette

Voici ce que vous trouverez dans ce menu :

  • Localization options
    • Si besoin, vous pourrez configurer ici la langue, la zone de temps, la disposition du clavier et le pays du Wi-Fi
    • La configuration du pays du Wi-Fi est obligatoire si vous comptez utiliser cette connexion plus tard
  • Network options
    • Utile si vous devez configurer le réseau manuellement (par exemple pour du Wi-Fi ou pour définir une IP statique)
    • Si vous êtes en DHCP via câble, il n’y a rien à faire ici
  • Update
    • Vous pouvez ensuite sélectionner cette option pour mettre à jour le système vers la dernière version (pas indispensable)

Configuration de Retropie

Ce menu vous aidera à gérer les différents modules de Retropie
Il s’agit du fameux « script de configuration » dont je vous parlais plus tôt

  • Mettre à jour Retropie
    • Choisissez « Update » dans le premier menu
    • Acceptez toutes les questions suivantes
      Cela lancera une mise à jour du système et du script
    • Choisissez ensuite « Perfom Reboot » pour redémarrer et appliquer les modifications
  • Revenez au même endroit juste après le redémarrage
  • Installez Retropie Manager :
    • Rendez-vous dans « Manage packages »
    • Puis « Manage Experimental packages »
    • Trouvez « Retropie manager » dans la liste, et installez-le depuis les sources
  • Démarrez Retropie manager
    • Toujours dans le menu de configuration de Retropie, rendez-vous dans « Configuration / Tools »
    • Sélectionnez « Retropie Manager »
    • Ensuite choisissez « Enable Retropie-Manager on boot » et « Start Retropie-Manager now »

Trouver votre adresse IP

Vous aurez besoin de votre adresse IP par la suite dans ce guide
Notez-la donc tout de suite en allant dans le menu « Show your IP » pour l’afficher

Télécharger des jeux

Maintenant que tout est en place, nous allons pouvoir passer à l’installation des jeux sur cette console !

Télécharger des jeux

J’ai déjà écrit un article sur comment télécharger des jeux pour RetropieOpens in a new tab.
Je vais donc passer vite sur ce point, et vous laisser vous reporter à ce tutoriel pour trouver des jeux à installer, puis revenir ici pour la suite

Réponse courte :
Pour ceux qui n’iront pas sur l’autre article, voici un résumé 🙂
Vous pouvez télécharger vos jeux un par un sur des sites comme MAMEDevOpens in a new tab. ou RomHustlerOpens in a new tab.
Mais le plus simple est encore de trouver une carte SD pré-installée avec des milliers de jeux (un exemple ici sur AmazonOpens in a new tab.)

Installer les jeux

Une fois vos jeux téléchargés sur votre ordinateur, il nous reste à les envoyer sur Retropie, et donc sur le Raspberry Pi

Interface web

Je vous ai fait installer un logiciel tout à l’heure, sans trop vous dire de quoi il s’agissait 🙂
Retropie Manager est une interface web permettant de gérer tout cela facilement

Retropie Manager est une interface web pour gérer votre système Retropie, et notamment d’installer de nouveaux jeux
Vous pouvez y accéder en vous rendant à l’adresse http://<IP>:8080
Vous avez normalement noté l’IP du Raspberry Pi tout à l’heure. Si ce n’est pas le cas, retournez dans le menu « Show your IP » dans la configuration Retropie

Sur cette interface vous pouvez trouver par mal d’information sur le système en général
L’écran de monitoring vous permet par exemple d’afficher le statut actuel du Raspberry Pi (mémoire, espace disque et processeur)
Mais notre but maintenant est d’uploader un jeu pour jouer sur notre nouvelle console 🙂

Installation d’un jeu

Voici la procédure à suivre pour installer un nouveau jeu avec Retropie Manager :

  • Préparer vos fichiers jeux :
    • La plupart du temps, vous allez télécharger un fichier compressé
    • Il vous faudra extraire son contenu dans un autre dossier avec votre logiciel préféré (par exemple WinRAR ou 7zip sur Windows)
  • Envoi des fichiers
    • Cliquez sur « Roms » dans le menu du haut
    • Sélectionnez le système correspondant au jeu à installer
    • Faites glisser vos fichiers dans le cadre prévu à cet effet :
    • Attendez un instant, vos jeux apparaissent normalement dans la liste juste en dessous si tout s’est bien passé

Lancer un jeu

Il est maintenant temps de lancer une partie !

  • Il faudra la plupart du temps recharger le menu de Retropie (Emulstation) afin que les nouveaux jeux apparaissent :
    • Appuyez sur « Start » sur votre manette
    • Choisissez ensuite de quitter dans le menu qui apparait (« Quit » si vous êtes toujours en anglais)
    • Choisissez ensuite de redémarrer Emulstation et confirmez (« Restart EmulStation » et « Yes »)
  • Votre menu principal devrait maintenant se mettre à jour
    La console correspondant à votre premier jeu va apparaitre dans la liste :
  • Sélectionnez la console à laquelle vous souhaitez jouer (dans mon cas ce sera « Nintendo Entertainment System »
  • Une fois dans le menu de la console, choisissez la ROM à lancer (vous aurez peut-être plusieurs versions de la ROM suivant les fichiers que vous avez uploadés)
  • Et voilà c’est tout bon, vous pouvez maintenant jouer à votre jeu favori 🙂

La méthode sera exactement la même pour chaque jeu à installer

FAQ à propos de Retropie

Savoir lancer une première partie sur Retropie est un bon début, mais vous aurez rapidement plein de questions
Je vais essayer de vous faire gagner un peu de temps et de répondre directement aux principales ici

Comment quitter un jeu ?

Une fois dans un jeu, il faudra revenir au menu principal du jeu pour quitter puis revenir au menu Retropie
Le plus simple est encore d’utiliser la combinaison de touches de votre manette appelée « Hot Key » dans la configuration
Si vous ne l’avez pas configuré, c’est surement un appui simultané sur Select et Start

Comment changer la configuration de la manette ?

Vous avez été trop vite lors du premier lancement et souhaitez changer quelque chose dans la configuration des touches ?
Appuyez sur Start dans le menu principal, et rendez-vous dans le sous menu de configuration de la manette (« Configure Input »)
Il vous sera demandé à nouveau de redéfinir toutes les touches

C’est la même manipulation si vous souhaite ajouter une autre manette par la suite
Lancer ce menu, et appuyez sur un bouton de la nouvelle manette au lieu de continuer avec celle-ci

Comment utiliser une manette sans fil ?

Il est possible d’utiliser une manette Bluetooth sur Retropie (comme celle de 8bitdo par exempleOpens in a new tab. qui est vraiment parfaite pour Retropie)
Tout d’abord, il vous faudra configurer Retropie une première fois avec une manette filaire (ou un clavier si vous avez seulement des manettes sans fil)

Ensuite, rendez-vous dans le menu de configuration et sélectionnez Bluetooth > « Register and connect to Bluetooth Device »
Puis sélectionnez votre équipement dans la liste et suivez les instructions habituelles pour la configuration des touches

Comment supprimer des jeux ?

Si vous avez uploadé trop de jeux inutiles, non fonctionnels, ou si vous souhaitez supprimer les fichiers jeux en double, vous pourrez le faire en passant par Retropie Manager

Retournez sur l’interface web (http://IP:8080), rendez-vous dans « Roms » et choisissez la console en question
Trouvez les jeux à supprimer dans la liste, cochez-les et cliquez sur « Delete selected files »

Comment sauvegarder une partie ?

Certains jeux créent une sauvegarde automatique à certains points, ou lorsque vous utilisez la combinaison Select+Start pour quitter
Si ce n’est pas le cas dans un jeu, vous pouvez essayer la combinaison Select+R1 pour sauvegarder et Select+L1 pour charger la dernière sauvegarde

Quels sont les identifiants par défaut ?

Si à un moment cela vous est demandé (normalement non), les identifiants par défaut sur Retropie sont les mêmes que pour Raspbian, c’est-à-dire :

  • Identifiant : pi
  • Mot de passe : raspberry

Comment démarrer Emulstation automatiquement au démarrage ?

De base, EmulStation est censé se lancer automatiquement au démarrage du système
Mais après quelques mises à jour et redémarrages, le menu Retropie ne se lançait plus automatiquement
Je devais m’identifier avec le clavier, et ce n’est qu’ensuite qu’il se lançait enfin

J’ai réussi à régler cela en allant dans le menu de configuration > Retropie Setup > Configuration/tools
Puis choisir « Autostart » et « Start Emulation Station at boot »

Au prochain redémarrage, tout se lancera automatiquement

Comment utiliser un autre thème ?

Tout d’abord, sachez qu’il est possible d’installer et d’utiliser d’autres thèmes pour le menu de Retropie
Pour cela, rendez-vous dans la configuration Retropie, puis « ES Themes »
Une liste apparaitra, avec des éléments commençant par « Install … »

Choisissez en un et installez-le
Une fois installé, appuyez sur Start depuis le menu principal et rentrez dans le sous-menu « UI Settings »
Allez ensuite à l’item « Theme set » et choisissez le thème à appliquer
Quittez le menu et profitez de votre nouveau thème 🙂

Il est possible de voir à quoi ressemble ces thèmes avant de les installer en vous rendant iciOpens in a new tab.

Conclusion

J’espère que ce guide vous aura aidé à prendre un bon démarrage avec Retropie, et qu’il aura répondu à la plupart de vos interrogations

Restez connectés!

Tenez vous informés des dernières nouveautés en vous inscrivant ici. Pas de panique, il s'agit seulement d'un mail par mois histoire de rester à jour :)

[sibwp_form id=3]

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Content