faut il installer un antivirus sur raspberry pi

Les Raspberry Pi ont-ils besoin d’antivirus ?

Les logiciels malveillants et autres types de virus sont partout, mais ils sont principalement écrits pour les ordinateurs Windows. Le Raspberry Pi fonctionne sous Linux, et beaucoup de gens pensent qu’il n’y a pas de virus pour Linux. Est-ce vrai, et les Raspberry Pi ont-ils besoin d’antivirus ?

Installer un logiciel antivirus sur votre Raspberry Pi est une excellente idée. ClamAV est la solution la plus courante et est efficace et facile à installer. Vous pouvez également renforcer la protection sans antivirus si vous configurez correctement votre Raspberry Pi.

Dans cet article, vous apprendrez ce qu’est un Raspberry Pi et comment il fonctionne, les risques de sécurité et les problèmes les plus courants, et enfin, quel est le meilleur logiciel antivirus pour Raspberry Pi et comment l’installer.

Qu’est-ce qu’un Raspberry Pi ?

Un Raspberry Pi est un ordinateur de la taille d’une carte d’identité simple mais puissant avec de nombreuses utilisations possibles. Vous pouvez simplement le brancher sur une TV ou un moniteur et utiliser l’ordinateur avec une souris et un clavier classiques.

Vous pouvez l’utiliser pour apprendre à programmer en Python, Scratch, et d’autres langages, naviguer sur internet, lire des vidéos HD, jouer à des jeux vidéo, etc.

Globalement, il est capable de faire tout ce qu’un ordinateur de bureau classique peut faire. Bien sûr, il n’est pas aussi puissant, mais vous pourrez faire ce que vous voulez, surtout avec les modèles récents.

Il a une grande capacité d’interaction avec le monde extérieur et une large gamme d’utilisations – allant du jeu d’arcade (en anglais) à la navigation sur le web, en passant par les machines dédiées à la musique, les stations météorologiques, etc. Le Raspberry Pi est un excellent outil pour apprendre l’informatique à moindre coût, ce qui le rend parfait pour les enfants et les écoles.

Il utilise Linux comme système d’exploitation, donc les risques de sécurité lors de son utilisation sont réduits. Cependant, un risque existe toujours, donc vous devriez prendre des mesures préventives.

Si vous voulez en savoir plus et suivre mes conseils pour vous lancer sur Raspberry Pi, je vous recommande vivement de consulter mon cours d’introduction au Raspberry Pi ici. Il vous guidera pour découvrir le Raspberry Pi et ses secrets. Vous installerez votre premier système d’exploitation avec moi et réaliserez 5 projets avec des explications pas à pas.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Le Raspberry Pi a-t-il besoin d’un antivirus ?

Installer un antivirus sur Raspberry Pi est une bonne idée – cela ne coûte rien et maintient sa sécurité. Et même s’il n’existe pas autant de virus pouvant attaquer un Raspberry Pi, il est plus facile de les gérer avec un antivirus plutôt que de reconfigurer le système manuellement.

Comme il y a beaucoup moins d’utilisateurs sur Linux que sur Windows (90 % des utilisateurs sont sur Windows, seulement 2 % sur Linux), les virus sont moins fréquents. Même les virus et logiciels malveillants conçus pour Linux cherchent généralement à exploiter le code Windows qui transite par les systèmes Linux. Par conséquent, peu de virus peuvent nuire à votre Raspberry Pi.

Cela ne signifie pas qu’ils n’existent pas – vous pouvez toujours vous mettre en danger, et vous devriez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour vous protéger. Comme de plus en plus d’utilisateurs optent pour les systèmes Linux, les pirates ont commencé à développer plus de malwares et d’autres menaces de sécurité pour cette plateforme également.

Par exemple, un logiciel malveillant d’extraction de cryptomonnaie a récemment attaqué les utilisateurs de Raspberry Pi, en particulier les anciennes versions, les appareils non mis à jour et ceux qui n’ont pas changé leur nom d’utilisateur et mot de passe par défaut, et qui sont configurés pour autoriser les connexions SSH extérieures. Ce logiciel a utilisé les appareils pour miner de la cryptomonnaie avec leur capacité de calcul.

C’est un simple cheval de Troie mais qui fonctionne très efficacement et peut passer inaperçu si vous ne savez pas quoi chercher. Il n’extrait pas de BitCoin car c’est très difficile à faire de manière rentable, mais il extrait plusieurs autres devises.

En lien : 17 conseils de sécurité pour protéger votre Raspberry Pi comme un pro

Quel antivirus choisir pour Raspberry Pi ?

Il existe plusieurs options de logiciels antivirus à installer sur votre Raspberry Pi, mais je n’en recommanderai qu’un seul.

ClamAV est un excellent antivirus spécialement conçu pour les systèmes basés sur Unix. Il vous offre toute la protection dont vous avez besoin, et il est incroyablement facile à installer.

Après l’installation, vous aurez la possibilité de scanner votre appareil à la recherche des logiciels malveillants, virus, chevaux de Troie, du pistage par les FAI, et d’autres menaces de sécurité qui peuvent affecter votre Raspberry Pi.

Une fois la configuration initiale terminée, il vous donnera quelques options supplémentaires et définira automatiquement les mises à jour régulières, vous n’aurez donc pas à vous soucier de la mise à jour manuelle de quoi que ce soit.

Comment installer l’antivirus ClamAV sur un Raspberry Pi ?

ClamAV est un antivirus gratuit, disponible dans les dépôts de Raspberry Pi OS, donc son installation est simple :

  • Ouvrez un terminal ou une connexion SSH.
  • Mettez à jour les informations des paquets avec :
    sudo apt update
  • Installez ClamAV :
    sudo apt install clamav

Et voilà. Si vous utilisez une version desktop, vous pouvez également utiliser l’outil Add / Remove software dans le menu principal > Preferences :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Une fois installé, il y a quelques commandes à connaître pour utiliser ClamAV sur votre Raspberry Pi. Il n’y a pas d’interface graphique pour gérer tout cela, uniquement des lignes de commande.

Vous pouvez installer le package “clamtk” pour avoir une interface basique créée en Python, ou utiliser les commandes suivantes qui sont faciles à retenir :

  • Lancer un scan dans le dossier actuel :
    clamscan
  • Scanner un dossier spécifique :
    clamscan -r /media/usb
    L’option -r doit être utilisée pour un scan récursif.
    De plus, je pense qu’il est judicieux d’utiliser sudo pour un scan complet du système :
    sudo clamscan /
  • Supprimer automatiquement tout fichier suspect :
    clamscan --remove
  • Ou placer simplement les fichiers suspects en quarantaine :
    clamscan --move=/home/pi/suspicious_files/

ClamAV mettra à jour automatiquement ses définitions de virus, il n’y a donc rien à faire à ce sujet.

Cependant, il serait peut-être judicieux de créer une tâche pour effectuer un scan à intervalles réguliers ou même au démarrage. Vous pouvez trouver toutes les informations dans ce tutoriel sur la planification de tâches, ou celui sur le lancement de programmes au démarrage.

Comme vous l’avez vu dans la capture d’écran de l’outil Ajouter/Supprimer des logiciels ci-dessus, de nombreux paquets supplémentaires sont disponibles pour ClamAV. Si vous avez un serveur de messagerie sur votre Raspberry Pi ou que vous souhaitez le contrôler avec des scripts Python, vous pouvez y jeter un coup d’œil. Mais pour un utilisateur sur un Raspberry Pi, la commande par défaut “clamscan” est probablement suffisante.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Vous comprenez l'anglais et en voulez encore plus ? Je publie une nouvelle leçon chaque mois, réservée à mes abonnés premium. Rejoignez la communauté dès maintenant pour y avoir accès !

Autres menaces de sécurité sur les appareils Raspberry Pi

Avant de présenter les exemples, je dois souligner que les virus et les logiciels malveillants ne sont pas les seules menaces de sécurité sur Raspberry Pi.

La plupart des risques de sécurité avec les appareils Raspberry Pi surviennent si vous ne changez pas votre nom d’utilisateur et votre mot de passe par défaut, ou si vous utilisez un mot de passe trop évident.

Pendant un moment, le nom d’utilisateur “pi” et le mot de passe “raspberry” étaient utilisés par défaut sur tous les appareils. C’était un risque de sécurité majeur.

Cela a été modifié sur les installations récentes, et vous devez définir un utilisateur et un mot de passe personnalisé lors du premier démarrage. Vous pouvez également créer un nouvel utilisateur (en anglais) et supprimer l’utilisateur par défaut à tout moment si vous le souhaitez.

Le malware de minage dont j’ai parlé plus tôt visait en particulier ces installations par défaut, car il était très facile d’y pénétrer et de modifier le code. Changer le nom d’utilisateur et le mot de passe par défaut est déjà un excellent début pour sécuriser votre ordinateur Raspberry Pi.

Une utilisation populaire du Raspberry Pi est de le faire fonctionner comme un centre multimédia Kodi. Vous pouvez regarder des vidéos, écouter de la musique, lire les actualités, etc., mais le risque vient de l’installation d’add-ons qui comportent des logiciels malveillants. Si vous n’utilisez pas d’antivirus sur votre appareil, il ne serait pas très judicieux d’installer des add-ons Kodi.

D’autres risques existent si vous faites fonctionner le centre multimédia Kodi, mais vous pouvez vous prémunir contre la plupart d’entre eux simplement en installant un antivirus. D’ailleurs, utiliser un VPN sur Kodi (comme expliqué ici) est aussi une excellente idée pour protéger vos données et contourner les limitations géographiques.

Si vous utilisez votre Raspberry Pi comme serveur web, vous serez exposé à diverses attaques, surtout si vous utilisez WordPress. Sa popularité justifie les attaques fréquentes de hackers. Des mises à jour régulières et un antivirus vous protégeront correctement, d’ailleurs, encore mieux que sur les systèmes Windows.
Avoir un pare-feu et utiliser une protection supplémentaire comme Fail2ban pour bloquer le trafic malveillant est également une bonne pratique pour protéger votre système et votre réseau.

Tout comme n’importe quel autre serveur de jeu, votre serveur Raspberry Pi peut également être constamment exposé à des attaques, même si vous avez un antivirus. Parfois, le dispositif peut être utilisé comme serveur de jeu d’arcade, et si vous ne prenez pas les mesures de sécurité nécessaires, il sera vulnérable aux attaques.

Enfin, la plus grande menace vient du matériel – les périphériques que vous connectez à votre Raspberry Pi. Si le périphérique est infecté ou peut “ouvrir une porte” sur votre réseau, il pourrait aussi infecter le Pi.

Si vous voulez en savoir plus sur les menaces de sécurité avec un Raspberry Pi, et surtout comment les éviter, veuillez consulter mon article 17 conseils de sécurité pour protéger votre Raspberry Pi.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets où je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *