Installer Linux Mint sur Raspberry Pi (Méthode Alternative)


Linux Mint est actuellement l’une des distributions Linux les plus populaires (dans le top 5 selon Distrowatch). Basée sur Ubuntu, et Cinnamon pour l’environnement de bureau, Mint est une excellente solution pour les personnes qui ne sont pas habitués à utilisé Linux sur PC (mais pas seulement). Malheureusement, Linux Mint n’a pas de version disponible pour le Raspberry Pi. Néanmoins, il y a un moyen assez simple de presque l’obtenir.

Linux Mint n’est disponible que sur les architectures x64, il ne peut donc pas fonctionner directement sur un Raspberry Pi. Cependant, il est possible d’installer Ubuntu et de personnaliser l’apparence et les applications pour obtenir une expérience similaire.

C’est exactement ce que nous allons voir dans cet article ! J’ai pris le temps de le tester, et franchement, ce n’est pas si loin. Oui, si vous êtes habitué à Linux Mint, vous verrez probablement la différence, mais dans l’ensemble, c’est assez proche (et le plus proche possible).

À propos, si vous êtes novice sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer vos premiers pas (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book « Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours« . Il s’agit d’un défi de 30 jours au cours duquel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin apprécier cet appareil passionnant qu’est le Raspberry Pi. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui en utilisant ce lien !

Peut-on installer Linux Mint sur un Raspberry Pi ?

Linux Mint ne peut pas fonctionner sur Raspberry Pi, car la distribution n’est disponible que pour les processeurs x86-64 alors que Raspberry Pi possède un processeur ARM. La solution la plus proche est d’installer Cinnamon sur Ubuntu, qui est disponible pour Raspberry Pi.

Comment le faire sur Raspberry Pi ?

Comme vous le savez peut-être déjà, la plupart des distributions Linux sont basées les unes sur les autres. Ubuntu est basée sur Debian, Linux Mint est basée sur Ubuntu, Raspberry Pi OS est basée sur Debian, etc.

Évidemment, les développeurs ne se contentent pas d’utiliser un nouveau nom sans rien changer d’autre. Néanmoins, si votre système fonctionne sur la même base, vous pourrez souvent obtenir une expérience similaire avec seulement quelques modifications.

D’où l’idée, ici, d’installer la distribution la plus proche disponible, et d’essayer d’atteindre une expérience similaire. Pour cela, j’ai suivi les conseils donnés sur leurs forums officiels :

Vous pouvez probablement faire fonctionner tous les logiciels de Linux Mint sur le Raspberry Pi 4, mais il faudra les compiler à partir des sources.

xenopeek (Linux MINT)

Je ne pense pas que nous ayons besoin de compiler quoi que ce soit à partir des sources, mais l’idée est d’obtenir tous les logiciels de Linux Mint sur Ubuntu Server. Voyons comment faire.

Téléchargez mon glossaire !
Un peu perdu avec toutes ces abbréviations et nouveaux mots ? Téléchargez le glossaire complet au format PDF :-)

L’objectif : Linux Mint sur PC

Je ne suis pas un expert de Linux Mint, mais j’utilise Ubuntu depuis longtemps. Pour autant, Linux Mint n’a jamais été ma distribution Linux principale. J’avais donc besoin de voir à quoi ça ressemble et ce qu’il a de « spécial ».

Pour cela, j’ai créé une machine virtuelle avec Linux Mint sur mon ordinateur, et j’ai pris note des applications par défaut.

Oui, ça ne ressemble pas à de l’Ubuntu standard, mais vous trouverez des applications similaires :

  • Internet : Firefox, Thunderbird, Transmission
  • Office: LibreOffice
  • Sound/Video: Rythmbox

Ce qu’il vous faut :

  • L’environnement de bureau : Cinnamon
  • Un thème similaire : Linux Mint utilise « Mint-Y » comme thème par défault, nous verrons si nous pouvons le trouver sur Ubuntu.
  • Et peut-être quelques applications comme Warpinator, Timeshift, Synaptic, Hexchat, etc.

Voyons jusqu’où nous pouvons aller avec cette idée !

Linux Mint sur Raspberry Pi : L’alternative

Le but de cet article n’est pas (seulement) de vous dire que l’installation de Linux Mint sur Raspberry Pi est impossible. Je vous propose une alternative. L’idée était d’installer Ubuntu server, puis d’installer toutes les applications Linux Mint par-dessus.

Voici les étapes à suivre si vous voulez le tester vous-même.

Installer Ubuntu (Serveur)

Tout d’abord, nous devons commencer par une information. Comme Linux Mint est basée sur Ubuntu, l’idée logique est de commencer par l’installer. J’ai déjà un tutoriel sur comment installer Ubuntu sur Raspberry Pi, donc je serai bref à ce sujet. En gros, vous avez deux choix :

  • Installer Ubuntu Desktop : Il s’agit là de la méthode la plus simple, mais votre carte SD sera chargée de nombreuses applications inutiles à la fin de ce tutoriel. Si le but est d’utiliser Cinnamon, vous n’avez pas vraiment besoin d’installer GNOME en premier.
  • Installer Ubuntu Server : Cette méthode est un peu plus compliquée, mais vous n’aurez que ce dont vous avez besoin sur la carte SD. J’ai eu, personnellement, quelques problèmes avec la configuration de l’environnement de bureau, cependant je vais vous montrer comment les résoudre.

Ayant testé les deux méthodes, je préfère la deuxième option. Ubuntu est déjà un peu lent sur Raspberry Pi, donc je ne suis pas certain qu’avoir toute la collection d’applications installée soit une bonne idée. Quoi qu’il en soit, choisissez-en une et installez-la sur une nouvelle carte SD :

  • Téléchargez et installez Raspberry Pi Imager si vous ne l’avez pas encore.
  • Cliquez sur « Choose OS« .
  • Puis « Other general purpose OS » > « Ubuntu« .
  • Choisissez l’image correspondant à votre modèle de Raspberry Pi (Bureau ou Serveur).
  • Flashez-le sur votre carte SD et attendez quelques minutes.

Premier démarrage sur le Serveur Ubuntu

Le login par défaut est « ubuntu », et le mot de passe est également « ubuntu ». Vous pouvez soit vous connecter directement à l’écran, soit utiliser SSH pour tout faire depuis votre ordinateur (SSH est activé par défaut).
Après la première connexion, le système vous demandera de mettre à jour votre mot de passe.

Une fois que c’est fait, suivez les étapes habituelles comme pour tout nouveau système d’exploitation :

  • Ajustez la configuration du réseau si nécessaire.
  • Mettez à jour votre système:
    sudo apt update
    sudo apt upgrade
  • Redémarrez :
    sudo reboot

Si vous avez installé la version Desktop, vous disposez d’un assistant graphique qui vous aide à tout régler (langue, fuseau horaire, paramètres réseau, création du premier utilisateur et mise à jour du système).

Téléchargez mon glossaire !
Un peu perdu avec toutes ces abbréviations et nouveaux mots ? Téléchargez le glossaire complet au format PDF :-)

Si les commandes Linux ce n’est pas trop votre truc, n’hésitez pas à jeter un œil à cet article qui vous explique les commandes qu’il faut absolument connaître. Je vous donne aussi une antisèche à télécharger pour les avoir toujours sous la main !

Installer l’environnement de bureau Cinnamon

Ok, il est maintenant temps d’installer un environnement de bureau sur votre système (ou un autre si vous avez la version Desktop). Nous devons installer Cinnamon, et pour ce faire, vous avez plusieurs choix :

  • L’installation minimale : Installer le nom du paquet « cinnamon » :
    sudo apt install cinnamon
    Il n’ajoutera que les applications minimales requises.
  • Les composants essentiels avec :
    sudo apt install cinnamon-core
  • Ou l’installation complète : Le paquet est « cinnamon-desktop-environment ».
    sudo apt install cinnamon-desktop-environment

Faites votre choix en fonction de votre connexion Internet et des applications que vous souhaitez utiliser. J’ai essayé, de mon côté, la version minimale et la version complète, les deux fonctionnent bien sur Raspberry Pi 4. En choisissant une installation plus importante, vous gagnerez du temps, car vous n’aurez pas besoin de chercher chaque application avec apt ou synaptic. Toutefois, cela vous prendra plus de temps à installer et ce sera probablement plus lourd.

Une fois l’installation terminée, vous pourrez redémarrer votre système.

Ouvrir votre session avec Cinnamon

Après l’installation, vous obtiendrez l’écran de connexion habituel d’Ubuntu. Si vous avez installé Ubuntu Server, une erreur apparaitra probablement ici.

Si vous essayez de vous connecter directement, cela ne fonctionnera pas. Chaque fois que j’ai essayé, j’ai reçu cette erreur :

Pour l’éviter, cliquez sur l’icône Ubuntu en haut à droite et choisissez « Cinnamon Software Rendering » :

Au fait, vous devez également effectuer cette opération si vous avez d’abord installé Ubuntu Desktop, sinon vous vous connecterez avec l’environnement de bureau par défaut.

Après cela, vous pouvez obtenir un écran noir, je ne sais pas pourquoi, mais il devrait fonctionner après un redémarrage (reset ou redémarrage SSH). Cela est dû probablement à quelque chose qui ne s’initialise pas correctement. Ensuite, vous devriez avoir accès à votre session, par défaut. Elle ressemble à ceci :

Installer les applications manquantes

Lorsque vous installez la version complète de cinnamon, vous aurez directement toutes les applications dont vous avez besoin pour une utilisation de bureau (Firefox, LibreOffice, etc.), ce qui peut être suffisant. Mais pour une version plus légère, ou si vous avez besoin de quelque chose de spécifique, vous pouvez installer les applications manquantes en utilisant Synaptic.

Synaptic est un gestionnaire de paquets, qui ressemble un peu à l’outil « Add / Remove Software » du Raspberry Pi OS. Utilisez le moteur de recherche et installez les applications dont vous avez besoin. Rien de compliqué ici. Vous pouvez jeter un coup d’œil à mon tutoriel à propos d’Ubuntu si vous avez besoin de conseils supplémentaires.

Évidemment, apt est votre ami si vous connaissez les noms des paquets. Ouvrez un terminal et tapez ceci pour installer les plus importants :
sudo apt install firefox thunderbird libreoffice timeshift redshift synaptic transmission hexchat

Personnalisation

Dès lors, il y aura quelques ajustements que vous pourrez faire pour qu’il ressemble réellement à Linux Mint :

  • Changez le fond d’écran : Le fond d’écran de Debian ne va pas bien avec notre projet.
    Trouvez le fond d’écran officiel de Linux Mint ou utilisez-en un autre pour cacher la ruse.
  • Installez un nouveau thème : Linux Mint utilise le thème Mint-Y par défaut, qui est un peu plus sombre que le thème par défaut d’Ubuntu.
    Allez vers Préférences > Thèmes dans le menu principal. Ensuite, dans l’onglet Add/Remove, vous pouvez installer celui que vous préférez.
    Je trouve que « Moonstone » est le plus proche de l’original.
  • Installez les mêmes icônes : Si vous voulez pousser un peu plus loin, vous pouvez aussi installer les mêmes icônes que sur Linux Mint. J’ai suivi ce tutoriel (en anglais) sur UbuntuBuzz, et cela fonctionne bien.

Après avoir fait tout cela, vous devriez être proche de Linux Mint sur votre Raspberry Pi :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Aller plus loin

Pour moi, avoir accès à des applications similaires avec un environnement de bureau similaire est suffisant pour considérer cette expérience comme un succès. Je comprends que certains d’entre vous puissent être plus pointilleux s’ils sont habitués à l’utiliser sur leur ordinateur. Cependant, je suis sûr que vous trouverez un moyen d’installer tout le reste depuis ce point.

D’ailleurs, vous pouvez faire la même chose sur Raspberry Pi OS si vous le souhaitez. Vous n’avez pas besoin de passer à Ubuntu pour installer Cinnamon. Le même tutoriel devrait fonctionner sur Raspberry Pi OS, sauf peut-être quelques applications qui peuvent être manquantes ou dans une ancienne version.

Si vous êtes intéressé par Raspberry Pi et Ubuntu, vous devriez être intéressé par ces autres articles :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts