La Sélection Des Meilleurs Projets Pour Raspberry Pi – 2022


Le Raspberry Pi est un appareil incroyable, et presque tous les jours vous voyez des actualités sur les nouveaux projets que vous pouvez faire avec lui. J’ai testé un grand nombre de ces projets et écrit des tutoriels pour chacun d’entre eux sur ce site. Il était temps de créer la table des matières ultime pour ce site Web, et de répertorier tous mes projets préférés ici.

Si vous cherchez l’inspiration pour essayer quelque chose de nouveau, ou si vous avez besoin de conseils pour quelque chose de spécifique, vous le trouverez probablement dans cette liste. Pour la rendre plus facile à digérer, j’ai trié tous les projets par catégorie (logiciel, matériel, divertissement, etc.) et par difficulté.

Pour chaque projet répertorié ici, vous trouverez des liens vers mes tutoriels ou des articles connexes sur le site Web, afin que vous puissiez en savoir plus sur ce sujet et suivre mon tutoriel pas à pas si j’en ai un.

À propos, si vous êtes novice sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer vos premiers pas (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book « Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours« . Il s’agit d’un défi de 30 jours au cours duquel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin apprécier cet appareil passionnant qu’est le Raspberry Pi. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui en utilisant ce lien !

Logiciel

Les projets les plus faciles à mettre en œuvre sont ceux qui ne nécessitent aucun matériel supplémentaire. Pas d’électronique, pas de contrôleur de jeu, pas de télévision, ou même pas de moniteur. Je vais commencer par ceux de la catégorie « software only ».

Faites travailler votre Raspberry Pi pour vous.

Si vous avez un Raspberry Pi que vous n’utilisez pas du tout, ou qui fonctionne tout le temps, mais que vous n’utilisez pas beaucoup, la première chose que vous pouvez essayer est de gagner de l’argent avec. Oui, vous pouvez certainement installer des choses dessus qui utiliseront la puissance de calcul lorsque vous n’en avez pas besoin.

Le meilleur moyen et le plus simple que j’ai trouvé pour gagner de l’argent avec un Raspberry Pi jusqu’à présent est de vendre votre bande passante. Il fonctionne avec tous les modèles de Raspberry Pi et ne nécessite aucune modification de votre installation actuelle. J’adore cette application, surtout pour mon Raspberry Pi Zero qui fonctionne de toute façon 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Une autre idée est de miner des crypto-monnaies avec. Cela ne vous rapportera pas beaucoup, car vous êtes en concurrence avec des gars qui utilisent des ordinateurs puissants avec des GPU haut de gamme, mais c’est mieux que rien.
Consultez les liens ci-dessous pour plus de détails.

Difficulté1/5
Liens connexes3 Méthodes Simples pour Gagner de l’Argent avec un Raspberry Pi
Comment Miner du Monero avec un Raspberry Pi ?
Mining Dogecoin on Raspberry Pi

Synchronisez vos fichiers avec tous vos appareils

Si vous souhaitez que vos données soient en sécurité et ne soient pas hébergées par quelqu’un d’autre, NextCloud est une excellente application à essayer.
C’est un peu comme Google Drive, Dropbox ou d’autres applications de ce genre, mais vous gardez le contrôle de vos fichiers. Les fichiers seront stockés sur votre Raspberry Pi, et accessibles de n’importe où (n’importe quel ordinateur ou smartphone peut les utiliser).

Je n’utilise pas mon Raspberry Pi pour cela, j’ai mes fichiers hébergés sur un serveur traditionnel. Cependant, l’idée est la même. Je peux accéder à mes fichiers de n’importe où, faire une sauvegarde sur ce service « cloud » et partager des photos de mon téléphone vers mon ordinateur instantanément.

NextCloud ne se contente pas d’héberger vos fichiers, mais comprend de nombreuses autres fonctionnalités intéressantes pour synchroniser vos contacts, calendriers, notes, tâches, etc.
Consultez le tutoriel ci-dessous pour l’essayer sur votre Raspberry Pi.

Difficulté3/5
Liens connexesComment installer NextCloud sur Raspberry Pi ? (cloud perso)

Héberger un serveur de base de données

Ce n’est pas forcément un projet en soi, mais c’est la première brique que vous devrez installer sur votre Raspberry Pi pour beaucoup d’autres projets : un serveur de base de données.

Un serveur Web en aura probablement besoin, mais tout script que vous écrivez peut également en bénéficier. Il est donc toujours utile d’avoir un serveur de base de données à portée de main sur votre réseau.

MariaDB est l’un des services les plus utilisés sur Raspberry Pi, il a maintenant remplacé MySQL sur la plupart des distributions. C’est mon serveur de base de données préféré car c’est celui que je connais le mieux, mais d’autres options sont disponibles si vous préférez autre chose. Consultez les liens ci-dessous pour en savoir plus.

Difficulté3/5
Liens connexesComment Installer MySQL sur Raspberry Pi ? (MariaDB)
Quelle Est La Meilleure Base De Données Pour Raspberry Pi ?

Essayez-vous au piratage éthique

Le Raspberry Pi est l’appareil idéal pour le piratage et le pen testing. Vous pouvez installer Kali Linux dessus, il dispose du Wi-Fi et il est assez discret pour être branché discrètement n’importe où.

J’ai une histoire amusante à ce sujet. Lorsque j’étais administrateur système, il y a quelques années, nous avons payé un type pour faire un audit de sécurité de notre réseau. Le gars a réussi à accéder au bâtiment et à brancher un Raspberry Pi à l’intérieur. Il a ensuite effectué tous les tests à partir de celui-ci en y accédant à distance via un adaptateur 4G (vous vous souvenez de Mr. Robot ? c’est la même idée…).

Quoi qu’il en soit, si cela vous intéresse, j’ai quelques liens pour vous. Vous pouvez commencer par installer Kali Linux qui comprend toutes les applications et les outils nécessaires, puis expérimenter à partir de là avec des tutoriels plus approfondis.

Difficulté4/5
Liens connexesComment installer et utiliser Kali Linux sur Raspberry Pi ?
Comment Hacker un Réseau Wi-Fi avec Kali Linux sur Raspberry Pi
Comment Installer & Utiliser Wireshark Sur Raspberry Pi ?

Héberger des machines virtuelles sur votre Raspberry Pi 4

De nouveaux modèles de Raspberry Pi arrivent chaque année avec une puissance CPU et une quantité de RAM accrues, et la virtualisation est désormais un sujet récurrent sur ce site. C’est assez nouveau et encore limité, avec des solutions que je considère toujours en « bêta », mais il est maintenant possible d’héberger des machines virtuelles sur un petit Raspberry Pi.

Si vous êtes intéressé par ce sujet, l’utilisation d’un Raspberry Pi est un excellent moyen d’expérimenter et d’apprendre à utiliser ces solutions. Vous pourrez ensuite passer à un serveur plus grand et continuer à les utiliser, car c’est la même application qui est utilisée dans les grandes entreprises.

Ces projets prennent du temps, et ne fonctionneront pas forcément tout le temps, donc si vous êtes encore un débutant sur Raspberry Pi, je ne vous recommanderais pas de commencer par là.

Difficulté4/5
Liens connexesDémarrer avec Proxmox sur Raspberry Pi (en anglais)
Essayer VMWare ESXi sur Raspberry Pi (en anglais)

Divertissement

Une autre utilisation populaire des Raspberry Pi est de jouer à des jeux ou de regarder des films. Voici quelques exemples de ce que vous pouvez essayer pour vous amuser avec.

Capture et streaming vidéo

Ce n’est probablement pas le projet le plus populaire de cette catégorie, mais OBS Studio est désormais disponible sur Raspberry Pi, et vous pouvez donc l’utiliser pour enregistrer votre écran ou diffuser n’importe quoi. Même si nous sommes encore loin d’un ordinateur professionnel, le Raspberry Pi 4 peut gérer cela assez bien.

OBS Studio est un outil gratuit et puissant pour ce faire.
Vous pouvez gérer plusieurs sources (comme un module caméra ou un périphérique USB) et en inclure plusieurs dans un enregistrement. Consultez le lien ci-dessous pour en savoir plus, car l’installation n’est pas simple, mais elle fonctionne !

Difficulté1/5
Liens connexesComment Installer et Utiliser OBS Studio sur Raspberry Pi OS ?

Console de jeu classique

Il s’agit probablement du projet le plus courant sur Raspberry Pi : l’utiliser pour jouer à des jeux classiques et au rétro-gaming.

Téléchargez mon antisèche !
Si comme moi, vous avez tendance à mélanger les langages, téléchargez mon antisèche pour Python au format PDF.

En gros, vous installerez un système d’exploitation spécifique (ou juste l’application, selon votre choix), y compris divers émulateurs et une interface agréable pour jouer à de vieux jeux sur votre Raspberry Pi.
Vous êtes un fan de Nintendo 64 comme moi ? Vous pouvez tout à fait installer RetroPie sur votre appareil, brancher une manette de jeu et jouer à Mario, GoldenEye ou n’importe lequel de vos jeux préférés.

Pour votre premier essai, je vous recommande de suivre le tutoriel lié ci-dessous et de l’installer sur une nouvelle carte SD. Mais il est également possible d’installer RetroPie au-dessus de Raspberry Pi OS, par exemple.
Et je recommande aussi de vérifier les autres options, car RetroPie n’est plus forcément le meilleur choix (surtout pour les débutants).

Difficulté1/5
Liens connexesInstaller et utiliser Retropie sur Raspberry Pi ?
Différences : Retropie vs Recalbox vs Lakka vs Batocera (en anglais)
Où Télécharger des ROMs pour Recalbox ou Retropie ?

Vous pouvez même y jouer à des jeux récents (Steam).

C’est bien, mais les jeux classiques sont maintenant dépassés et vous ne les appréciez peut-être plus autant qu’avant. Et si vous pouviez également jouer à des jeux récents sur votre Raspberry Pi ? Comme ceux disponibles sur Steam ?

Évidemment, il y a un hic. Le Raspberry Pi ne peut pas faire tourner FIFA, Cyberpunk ou d’autres grands jeux en natif, il vous faut quelque chose de plus puissant.

Dans le projet ci-dessous, vous pouvez relier votre ordinateur à votre Raspberry Pi, pour jouer au jeu sur le Raspberry Pi pendant que l’ordinateur fait le travail. C’est parfait si vous avez votre Raspberry Pi branché sur votre téléviseur et que vous voulez jouer à des jeux sur cette TV.

Difficulté1/5
Liens connexesEssayez les jeux Steam sur votre Raspberry Pi

Un Raspberry Pi comme télécommande pour Spotify

Si vous aimez écouter de la musique à la maison, vous pouvez utiliser votre Raspberry Pi comme chaîne stéréo personnelle.

Il y a 3 façons d’utiliser Spotify sur un Raspberry Pi : Volumio, Kodi, ou MusicBox. Toutes sont disponibles sous la forme d’une image système qui peut être téléchargée et flashée sur une carte mini-SD. Ensuite, Spotify sera disponible en tant que plugin supplémentaire.

Un compte premium est nécessaire pour utiliser Spotify sans l’application officielle, mais si vous en avez un, vous pouvez consulter le lien ci-dessous pour essayer l’une de ces solutions.

Difficulté2/5
Liens connexesComment écouter Spotify sur Raspberry Pi ? (3 solutions)

Transformez votre Pi en TV intelligente

Il s’agit également d’un projet populaire. Le Raspberry Pi est un petit appareil silencieux et à faible consommation d’énergie. Il est idéal de le brancher à l’arrière de votre téléviseur et d’y ajouter des fonctions intelligentes, même si vous avez un vieux téléviseur.

Kodi est généralement l’application utilisée pour ce faire. Il s’agit d’une application de centre multimédia qui peut être installée sur Raspberry Pi OS, LibreElec ou OSMC. Vous pouvez ensuite regarder des fichiers locaux sur votre téléviseur, ou installer un plugin supplémentaire pour accéder à Netflix, Prime Video, YouTube et d’autres services.

Consultez les liens ci-dessous pour plus de détails.

Difficulté2/5
Liens connexesComment regarder du streaming sur Raspberry Pi ? (Netflix & co)
OSMC vs LibreElec
Guide du débutant Kodi
Plex Media Server : Guide De Démarrage Sur Raspberry Pi

Héberger un serveur de jeu dessus (exemple Minecraft)

J’ai beaucoup d’expérience avec Minecraft, à la fois en tant que joueur et en tant que propriétaire de serveur (j’ai géré un serveur français pendant près de 10 ans). Donc, naturellement, j’ai voulu le tester sur mon Raspberry Pi. Et à ma grande surprise, il fonctionne assez bien (sur un Raspberry Pi 4 au moins).

Si vous ne le savez pas, Minecraft est un jeu de type bac à sable, créé par Mojang. Ce jeu n’a pas de but prédéfini. Chaque joueur va progresser dans le jeu, dans un monde composé de blocs, représentant le monde réel sous une forme cubique.

Tout le monde peut héberger un serveur, pour jouer avec des amis ou des joueurs aléatoires dans le monde entier. C’est un jeu payant, mais l’hébergement d’un serveur est gratuit, et cela peut être fait sur un Raspberry Pi. Donc, si vous voulez essayer, consultez mon tutoriel dans le lien ci-dessous.

Difficulté4/5
Liens connexesComment Programmer Minecraft avec Python sur Raspberry Pi ?

Réseau

Si vous avez un Raspberry Pi qui fonctionne en permanence sur votre réseau domestique, vous pouvez facilement installer des services supplémentaires pour améliorer votre vie. Le bloqueur de publicité est le service le plus populaire, mais il y a beaucoup plus de choses que vous pouvez installer dessus.

Utiliser un Raspberry Pi comme bloqueur de publicité sur tout le réseau

Vous connaissez probablement déjà AdBlock, une extension que vous pouvez installer sur votre navigateur Web pour masquer la plupart des publicités sur Internet. Mais vous devez l’installer sur chaque appareil, et cela ne fonctionne pas toujours, notamment avec les systèmes ou les applications exotiques.

Il est possible d’installer un bloqueur de publicité en réseau sur votre Raspberry Pi (il s’agit globalement d’un serveur DNS personnalisé). Configurez-le comme votre serveur DNS principal, et tous les appareils connectés à votre réseau n’afficheront plus de publicités.

J’ai testé deux solutions pour vous : Pi-Hole et AdGuard. Vous pouvez les essayer facilement, car les deux fonctionnent directement sur Raspberry Pi OS. Consultez mes tutoriels ci-dessous pour plus de détails.

Difficulté2/5
Liens connexesComment Installer Pi-Hole sur Raspberry Pi ? (15 min max)
Ou essayez plutôt AdGuard

Transformez votre vieille imprimante en imprimante sans fil

Si vous avez encore une vieille imprimante qui n’a qu’un connecteur USB et pas d’adaptateur réseau (RJ45 ou Wi-Fi), vous pouvez facilement la brancher sur votre Raspberry Pi, la configurer, puis la partager avec le réseau.

Ainsi, vous pouvez avoir un Raspberry Pi à proximité de l’imprimante, n’importe où dans votre maison, et imprimer depuis votre ordinateur, comme s’il s’agissait d’une imprimante sans fil.

Le tutoriel ci-dessous explique comment installer une nouvelle imprimante sur un Raspberry Pi, mais la partager vous permettra d’y accéder depuis n’importe quel ordinateur du même réseau.

Difficulté2/5
Liens connexesComment Installer une Imprimante sur Raspberry Pi ? (CUPS)

Utilisez votre Pi comme Torrent box

Un autre service utile que vous pouvez ajouter à un Raspberry Pi fonctionnant en permanence est une application pour gérer vos téléchargements (les fichiers Torrent notamment).
Dans la plupart des cas, un service est exécuté sur le Raspberry Pi, et une interface web permet d’y accéder à partir de n’importe quel autre appareil sur le même réseau.

Je sais qu’avec la montée en puissance des fournisseurs de streaming, les torrents ne sont plus aussi populaires qu’avant, mais il est toujours pratique d’avoir une application avec une interface web agréable pour télécharger rapidement des torrents lorsque vous en avez besoin.

Comment créer cela ? Eh bien, j’ai testé plusieurs solutions et expliqué comment les installer dans le lien ci-dessous.

Difficulté2/5
Liens connexesTransformez Votre Raspberry Pi en Torrent Box (Top 3 apps)

Pour créer un contrôleur domotique

L’installation de Home Assistant (ou similaire) sur un Raspberry Pi est un projet populaire pour tout propriétaire de Raspberry Pi. Il est populaire car une fois connecté à tous vos appareils intelligents, il rend le Raspberry Pi vraiment utile dans votre installation domestique (ce qui n’est pas le cas de tous les projets).

Home Assistant prend officiellement en charge les Raspberry Pi 3 et 4, il propose donc une image créée pour eux. Vous pouvez même choisir entre 32 ou 64 bits. Vous avez besoin d’une nouvelle carte SD, mais l’installation est simple. Il suffit de la flasher et elle est prête à être utilisée.

Vous pouvez ensuite vous connecter à tous vos appareils intelligents grâce à un assistant intuitif.
Domoticz est moins intuitif mais peut être intéressant pour les utilisateurs plus avancés qui veulent en faire plus.

Difficulté2/5
Liens connexesDémarrer avec Home Assistant sur Raspberry Pi (2 façons) (recommandé)
Ou expérimenter avec Domoticz (pour les utilisateurs avancés)

Héberger un serveur web complet sur celui-ci

La mise en place d’un serveur web peut être utile pour divers projets. Malheureusement, ce n’est pas vraiment simple, surtout si vous avez besoin de PHP et d’une base de données MySQL. Je suis également développeur web et j’ai créé de nombreux projets web, donc j’y suis habitué. Mais je comprends que cela puisse être compliqué pour certains d’entre vous.

Un serveur web nécessite plusieurs briques pour héberger un site web dynamique. En général, on appelle cela un serveur LAMP (Linux + Apache + MySQL + PHP). Vous devez donc installer tout cela pour que les différentes parties fonctionnent ensemble. Et ce n’est qu’un début, car vous devrez ensuite créer le site web, ou utiliser une application pour le contenu (comme WordPress, que j’utilise pour RaspberryTips).

Quoi qu’il en soit, j’ai plusieurs tutoriels sur ce site pour vous aider à démarrer. Consultez les liens ci-dessous pour obtenir les instructions étape par étape.

Difficulté2/5
Liens connexesConfigurer un serveur Web LAMP sur un Raspberry Pi en 2022 (en anglais)
Héberger un site web WordPress sur ce site
Ou essayez NGINX au lieu d’Apache.

Ou créer un serveur de fichiers pour partager des fichiers à la maison.

Un autre projet populaire consiste à utiliser le Raspberry Pi pour partager des fichiers sur votre réseau. Vous avez besoin d’ouvrir un fichier sur un autre ordinateur ? Partager des photos avec votre famille ? Héberger des films à regarder sur votre téléviseur ?
Créez un serveur de fichiers avec quelques partages sur votre Raspberry Pi, et tout le monde peut y accéder et partager divers fichiers.

Il existe différentes solutions pour ce faire. J’ai déjà parlé de NextCloud dans cet article, mais ce n’est pas vraiment la même chose. OpenMediaVault est une solution que vous pouvez utiliser pour obtenir une interface web pour tout gérer, ou vous pouvez le faire manuellement en installant Samba sur n’importe quelle distribution Linux.

Le premier lien ci-dessous explique comment procéder manuellement (lignes de commande requises), et le second lien concerne l’interface web (plus facile pour les débutants).

Difficulté3/5
Liens connexesTransformez votre Raspberry Pi en serveur de fichiers
Utiliser OpenMediaVault pour partager des fichiers sur votre réseau
Peut-on utiliser FreeNAS à la place ?

Utilisation de Raspberry Pi comme serveur VPN

VPN est l’abréviation de « Virtual Private Network » (réseau privé virtuel), et l’idée de base est de fusionner deux réseaux.
Par exemple, les entreprises peuvent s’en servir pour avoir des employés sur deux sites différents mais utilisant les mêmes ressources du bâtiment principal (comme un partage de fichiers, par exemple).

Avec un Raspberry Pi, on l’utilisera généralement pour accéder à un réseau distant depuis n’importe où dans le monde.
Par exemple, vous pouvez accéder à la page web de votre caméra de sécurité ou de votre domotique depuis votre smartphone lorsque vous êtes en déplacement.

OpenVPN et WireGuard sont deux solutions open-source pour créer un réseau privé virtuel (VPN).
Créé en 2021, OpenVPN est la norme et est utilisé par la plupart des VPN dans le monde.
WireGuard est une solution récente (2016) qui favorise de meilleures performances qu’il ne faut pas négliger lors de la création d’un nouveau VPN.

Téléchargez mon antisèche !
Si comme moi, vous avez tendance à mélanger les langages, téléchargez mon antisèche pour Python au format PDF.

Même si la théorie est peut-être un peu compliquée à comprendre pour les débutants, le processus d’installation est assez simple. N’hésitez donc pas à consulter les liens ci-dessous pour en savoir plus.

Difficulté3/5
Liens connexesLe moyen le plus simple de configurer OpenVPN sur Raspberry Pi
Différences entre OpenVPN et WireGuard (en anglais)

Accélérer votre connexion Internet (serveur DNS)

DNS est l’abréviation de Domain Name System. Il s’agit d’un service principal sur l’Internet. Son rôle est de traduire les noms de domaine en adresses IP.
Sur un réseau, les appareils ne parlent qu’avec des adresses IP, et ils ont besoin d’un serveur DNS pour les aider à convertir le nom d’hôte en IP.

Actuellement, votre routeur Internet est probablement votre serveur DNS, et il transmet toutes les demandes au serveur de votre fournisseur d’accès. Vous pouvez facilement utiliser votre Raspberry Pi comme serveur DNS principal et accélérer votre connexion Internet en apportant quelques modifications à la configuration.

Consultez le lien ci-dessous pour essayer ce projet à la maison.

Difficulté3/5
Liens connexesUtiliser votre Raspberry Pi comme serveur DNS

Hébergez votre gestionnaire de mots de passe privé

Les mots de passe ont toujours été un sujet brûlant dans le domaine de la technologie. De l’utilisation de mots de passe faibles à l’ajout de complexité, en passant par l’utilisation de gestionnaires de mots de passe pour les mémoriser, nous essayons d’utiliser un mot de passe différent sur chaque site web.

Mais l’une des principales préoccupations concernant ces outils est la confidentialité et la sécurité. Que se passe-t-il s’ils sont piratés ?

Bitwarden a une solution pour vous, vous pouvez héberger vous-même le serveur de votre gestionnaire de mots de passe. Ce n’est pas forcément une bonne idée au regard des risques de sécurité, mais au moins vous êtes propriétaire de vos données. Vous pouvez installer Bitwarden sur un Raspberry Pi à la maison, puis utiliser les extensions du navigateur pour vous y connecter.

Ce n’est pas forcément facile, car il faut héberger un serveur Web avec le cryptage HTTPS activé et s’assurer que tout est sécurisé et sauvegardé. Mais c’est quelque chose d’intéressant à essayer, pour mieux comprendre le fonctionnement de ces outils.

Difficulté4/5
Liens connexesInstaller Bitwarden sur Raspberry Pi

Ou pour créer votre serveur téléphonique privé.

J’ai travaillé comme administrateur système dans une entreprise possédant un grand centre d’appels. Nous utilisions Asterisk pour gérer les appels pour différents pays et langues. Tout était configuré pour rediriger chaque appel vers le meilleur agent (disponible et parlant la bonne langue !). Il était donc naturel pour moi d’essayer d’installer Asterisk sur mon Raspberry Pi à la maison.

Évidemment, l’objectif d’un serveur téléphonique privé à domicile ne sera pas le même, mais cela peut être amusant d’ajouter quelques règles. Disons que vous ne voulez pas que le téléphone sonne lorsque votre bébé dort, ou peut-être rediriger les appels lorsque vous n’êtes pas à la maison. Tout est possible.

Suivez simplement le tutoriel lié ci-dessous pour l’installation initiale, puis faites ce que vous voulez à partir de là.

Difficulté4/5
Liens connexesInstaller Asterisk sur votre Raspberry Pi

Surveillez votre réseau

Nous avons vu différentes façons d’ajouter des services actifs sur votre Raspberry Pi, pour améliorer votre expérience domestique. Mais vous pouvez également l’utiliser pour surveiller d’autres services et appareils intelligents que vous avez à la maison.
Votre NAS est-il presque plein ? De quand date votre dernière sauvegarde ? Votre serveur Minecraft fonctionne-t-il ?

Tout cela peut être testé avec un outil appelé Nagios. Il s’agit d’une solution de surveillance, souvent utilisée dans les grandes entreprises, pour s’assurer que tout fonctionne comme prévu. Elle peut envoyer des notifications lorsque quelque chose ne va pas.

Il fonctionne sur Raspberry Pi, et j’ai un tutoriel ci-dessous sur la façon de l’installer. Vous pouvez également consulter mon article sur Grafana pour créer des graphiques pour n’importe quoi (lié à la surveillance du réseau ou autre).

Difficulté4/5
Liens connexesGuide d’installation de Nagios
Ajouter Grafana pour créer de beaux tableaux de bords

Hébergez votre propre serveur de messagerie sur Raspberry Pi.

C’est probablement l’un des tutoriels les plus compliqués que j’ai sur ce site : héberger un serveur de messagerie à la maison.
Ce n’est pas forcément une bonne idée de l’utiliser pour des adresses importantes, mais c’est très intéressant de comprendre comment tout fonctionne ensemble. Et vous pouvez suivre les mêmes étapes pour héberger votre serveur de messagerie sur quelque chose de plus robuste après cela.

Vous pouvez suivre les premières étapes si vous voulez juste envoyer un email depuis votre Raspberry Pi. Mais j’explique aussi tout ce qu’il faut faire pour recevoir des emails et héberger un webmail dessus.

Cela fonctionne très bien, même sur un vieux modèle de Raspberry Pi (j’ai fait cela sur un 3B+ je crois), mais à moins que vous n’ayez une solution redondante pour votre connexion Internet et votre serveur, ce n’est probablement pas la meilleure idée de passer à cela pour votre adresse e-mail principale.

Difficulté5/5
Liens connexesTutoriel complet : Héberger un serveur de messagerie sur Raspberry Pi

Utilisez votre Raspberry Pi comme pare-feu

Le Raspberry Pi ne possède qu’un seul port Ethernet, il n’est donc pas forcément le mieux adapté à un pare-feu. Mais si la plupart de vos appareils sont connectés à Internet via le Wi-Fi, vous pouvez quand même l’utiliser pour filtrer votre accès à Internet.

Mon objectif avec ce projet était de créer un nouveau point d’accès sans fil avec un pare-feu et d’autres logiciels sympas pour surveiller le réseau et filtrer un certain type de trafic.

Je l’ai fait, et vous pouvez consulter le lien ci-dessous pour suivre les mêmes étapes.

Difficulté5/5
Liens connexesUtiliser votre Raspberry Pi comme pare-feu principal
PfSense sur Raspberry Pi : est ce possible ?

Programmation

L’objectif principal du Raspberry Pi est d’aider les jeunes étudiants à apprendre à coder. Alors évidemment, j’ai quelques projets de programmation pour vous sur cette liste.

Découvrez le langage de programmation Python

Le système Raspberry Pi comprend un IDE pour coder en Python, les bibliothèques basiques sont préinstallées, et les broches GPIO sont parfaites pour faire des tests concrets. Il y a quelques étapes à suivre pour comprendre le code Python, mais ce n’est pas si compliqué.

J’ai plusieurs articles sur ce site pour vous apprendre à vous lancer, vous pouvez trouver les liens ci-dessous. Python est proche de la langue anglaise, donc ce n’est pas si difficile, mais vous devez quand même comprendre la logique avant de créer quoi que ce soit. Si vous avez une certaine expérience d’autres langages, l’apprentissage devrait être assez rapide.

Et si vous avez besoin de plus, j’ai un e-book entier que vous pouvez lire pour apprendre Python, de débutant à expert, avec seulement les concepts importants. Cliquez sur le lien pour en savoir plus.

Difficulté3/5
Liens connexesComment Programmer en Python sur Raspberry Pi ?
Devriez-vous apprendre Linux ou Python en premier ? (en anglais)
Aller plus loin : Expérimenter avec OpenCV

Contrôlez vos ampoules connectées à la maison.

L’un des projets que vous pouvez essayer une fois que vous connaissez les bases de Python, est d’interagir avec vos ampoules connectées à la maison. J’ai des lumières Philips Hue, et il existe une API que vous pouvez programmer en Python (ou tout autre langage).

Mon Raspberry Pi Zero s’y connecte pour les allumer ou les éteindre en fonction de l’heure de la journée, de la météo et des heures de coucher et de lever du soleil. J’explique tout dans mon livre, mais j’ai aussi un tutoriel sur ce site web à ce sujet, vérifiez le premier lien pour l’essayer par vous-même.

Hyperion est une alternative que vous pouvez utiliser, qui ne nécessite pas autant de programmation. En gros, vous pouvez l’utiliser pour faire la même chose que la fonction Ambilight de la télévision Philips. Vous pouvez relier vos LED intelligentes au contenu de votre téléviseur. C’est assez puissant une fois configuré correctement (consultez le deuxième lien).

Difficulté3/5
Liens connexesContrôlez vos lumières à la maison (exemple Philips Hue + Python)
Installer Hyperion pour avoir une interface web

Apprendre le C++ sur Raspberry Pi

Quand on pense à la programmation sur Raspberry Pi, Python et Scratch sont les choix les plus courants. J’écris beaucoup sur Python sur ce site parce que c’est le plus naturel pour les débutants, mais ce n’est pas la seule option, et pas nécessairement la meilleure dans toutes les situations.

Raspberry Pi OS comprend également tous les paquets nécessaires pour coder en C/C++ directement après l’installation. Des bibliothèques communes sont préinstallées pour interagir avec les composants spécifiques de Raspberry Pi (GPIO, caméra, etc.), et l’éditeur de texte par défaut (Geany) a un support intégré pour ce langage.

Si vous voulez l’essayer, consultez mon tutoriel sur le C++.

Difficulté3/5
Liens connexesComment utiliser C/C++ sur Raspberry Pi ?

Expérimenter avec les broches GPIO

Et évidemment, l’une des caractéristiques les plus populaires des Raspberry Pi est la présence des broches GPIO.

Les broches GPIO permettent d’ajouter des extensions à votre Raspberry Pi, que ce soit avec des HAT ou pour créer des circuits. La façon la plus simple de les utiliser est de créer des scripts Python, mais Scratch ou d’autres logiciels sont de bonnes options à considérer.

Consultez le lien ci-dessous si vous voulez essayer, je commence par les bases, pour les personnes qui n’ont jamais essayé de les utiliser auparavant.

Difficulté4/5
Liens connexesUn guide pour débutants pour utiliser les broches GPIO pour la première fois.

Hardware

Après avoir réalisé quelques projets basiques listés précédemment, vous deviendrez un vrai fan de Raspberry Pi, et commencerez à acheter plus de matériel pour aller encore plus loin et créer de merveilleux projets. Cette partie est pour vous, que pouvez-vous créer d’autre maintenant que vous maîtrisez la partie logicielle ?

Transformez votre Raspberry Pi en tablette

Grâce à un développeur particulièrement actif nommé Konsta, il est maintenant assez facile d’installer Android sur un Raspberry Pi 3 ou 4. Android est génial pour de nombreuses raisons, mais surtout pour jouer à des jeux ou regarder des vidéos/films. Mais c’est encore mieux avec un écran tactile.

Vous pouvez combiner le puissant système d’exploitation Android avec l’un des meilleurs écrans tactiles pour Raspberry Pi pour créer la tablette ultime. J’ai testé de nombreux écrans dans le passé, et le RasPad 3 est vraiment bon, surtout pour les utilisateurs d’Android.

Consultez le guide d’installation pour Android et mon test du RasPad 3 ci-dessous si vous êtes intéressé par ce produit (idéal pour les enfants !).

Difficulté2/5
Liens connexesInstaller Android sur votre Raspberry Pi
Mon test du RasPad 3

Jouer avec la caméra pour divers projets

Un autre accessoire disponible pour tous les modèles Raspberry Pi est le module caméra. Il y a un port spécial où vous pouvez brancher une caméra, et l’utiliser pour de nombreux projets.

Ce n’est donc pas vraiment une idée de projet en soi, mais une fois la caméra installée, vous débloquez une tonne d’autres projets, comme l’utiliser en Python, créer un photomaton, une caméra de sécurité ou faire des timelapses.

Suivez le guide d’installation ci-dessous, puis consultez mon autre article où je liste des tonnes d’idées de projets pour ce produit.

Difficulté2/5
Liens connexesConfiguration d’un module caméra sur Raspberry Pi
Liste d’idées de projets pour le module caméra (en anglais)

Utilisez-le comme contrôleur d’imprimante 3D

Lorsqu’une imprimante 3D fonctionne, il y a souvent un Raspberry Pi à proximité. C’est le compagnon idéal si vous ne voulez pas que votre ordinateur reste allumé en permanence.

Donc, si vous avez une imprimante 3D (ou si vous voulez en avoir une), vous devriez essayer d’installer Cura sur Raspberry Pi et jouer un peu avec. Il fonctionne très bien.

Difficulté2/5
Liens connexesInstaller Cura sur votre Raspberry Pi (en anglais)

Pour créer une caméra de surveillance bon marché

Voulez-vous créer un système de sécurité domestique ?
ZoneMinder est l’outil parfait pour cela. Vous pouvez avoir plusieurs appareils Raspberry Pi avec des modules de caméra connectés entre eux, et tout surveiller depuis son interface web.

Donc, typiquement, vous pouvez l’utiliser pour la sécurité de la maison, la surveillance des bébés, ou beaucoup d’autres choses avec des caméras.
Il s’agit d’une solution totalement gratuite, que vous installez sur vos systèmes, de sorte que vous gardez le contrôle de vos données. C’est la principale différence avec les autres solutions, qui sont basées sur le cloud en général.

Difficulté3/5
Liens connexesComment installer ZoneMinder sur Raspberry Pi ? (en anglais)

Installer des HATs pour des fonctionnalités supplémentaires

Nous utilisons souvent le terme HAT pour définir une extension Raspberry Pi.
Ce n’est pas seulement pour la première signification (« chapeau »), mais cela signifie aussi « Hardware Attached on Top ».

En bref, il s’agit d’une carte supplémentaire, que vous branchez sur votre Raspberry Pi pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités.
En général, il utilise les ports GPIO pour connecter les deux cartes ensemble. Et il est assez facile à utiliser, car Raspberry Pi OS le reconnaîtra automatiquement.

Il existe de nombreuses options disponibles (consultez mes favoris dans le lien ci-dessous), mais le Sense HAT est l’un des plus populaires, incluant divers capteurs (gyroscope, accéléromètre, thermomètre, etc.). Je vous propose un guide complet sur la façon de l’utiliser (en deux parties).

Difficulté3/5
Liens connexesDémarrer avec le Sense HAT
Liste des meilleurs HATs pour Raspberry Pi

Pour créer un robot contrôlé par le Raspberry Pi

Un autre projet amusant pour les utilisateurs de Raspberry Pi consiste à créer un robot en utilisant le Raspberry Pi comme cerveau et à connecter divers capteurs et moteurs aux broches GPIO pour programmer diverses tâches. J’ai testé quelques modèles, et c’est fascinant de voir le potentiel et de créer quelque chose à partir de rien.

Chaque kit de robot a ses propres caractéristiques et en fonction de vos besoins, de votre budget et de vos compétences, cela peut être compliqué de trouver le bon kit pour vous. C’est pourquoi j’ai également une liste de recommandations, que vous pouvez trouver ci-dessous, ainsi que mes tests récents pour des kits spécifiques.

Difficulté4/5
Liens connexesMes kits de robots préférés pour Raspberry Pi
Freenove Robot dog test (en anglais)
SunFounder PiCar-X : test (en anglais)

Un classique : créer un Magic Mirror.

Créer un miroir magique est l’un des projets les plus populaires sur Raspberry Pi, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il est mieux documenté. Après l’avoir essayé moi-même, j’ai remarqué que la documentation officielle est un peu complexe à suivre pour les débutants, et que les autres guides ne sont pas d’une grande aide.

C’est pourquoi j’ai décidé d’écrire le guide d’installation ultime pour mettre en place un Magic Mirror. Si vous êtes intéressé par ce projet et avez besoin de plus d’informations, consultez le lien ci-dessous !

Difficulté4/5
Liens connexesMagic Mirror sur Raspberry Pi : Guide d’Installation Complète

Créer un cluster Raspberry Pi

L’objectif d’un cluster Raspberry Pi est de combiner les performances de plusieurs appareils en une pile.
Créer un cluster est un projet amusant, et cela peut être utile pour les applications qui nécessitent beaucoup de cœurs de CPU, mais pas autant de vitesse d’exécution.

Sur Raspberry Pi, un cluster peut être créé en installant le même système d’exploitation, les mêmes applications et les mêmes bibliothèques sur tous les nœuds. Pour exécuter des commandes sur tous les nœuds, MPICH est la seule application nécessaire. Il existe également une bibliothèque Python pour améliorer les possibilités : MPI4PY.

C’est un autre projet qui est assez difficile, donc ne l’essayez que si vous avez déjà une solide connaissance du Raspberry Pi.

Difficulté5/5
Liens connexesCréer votre premier cluster Raspberry Pi
Quelle est l’Utilité d’un Cluster de Raspberry Pi ?
Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Vous avez besoin d’encore plus d’idées ?

Cette liste d’idées était déjà assez longue, alors j’espère que vous y trouverez votre prochain projet. Mais si vous avez besoin d’encore plus d’inspiration, vous pouvez toujours consulter ces autres listes que j’ai sur le site :

Vous trouverez évidemment des similitudes, mais ces listes contiennent également de nombreuses autres idées.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts