Miner du Dogecoin sur Raspberry Pi : Le Guide Complet


L’utilisation d’un Raspberry Pi pour miner des crypto-monnaies a toujours été quelque chose d’intéressant pour ses utilisateurs. En effet, cela vous permet de disposer d’un appareil bon marché, qui consomme peu d’électricité et qui peut fonctionner 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour miner des crypto-monnaies pendant que vous dormez. Dans cet article, je vais vous montrer comment configurer votre Raspberry Pi pour miner du Dogecoin, la crypto popularisée par Elon Musk.

Pour miner du Dogecoin sur un Raspberry Pi, il faut un mineur et un mining pool. XMRig est un mineur open-source parfait pour le Raspberry Pi. UnMineable, lui, est un excellent groupe de mineurs qui peut être utilisé pour miner la plupart des monnaies (Dogecoin, Bitcoin, Ethereum, etc).

Je vais vous donner les instructions pour installer ce mineur sur votre Raspberry Pi. Pour être honnête, n’espérez pas devenir riche avec cette installation, mais, au moins, vous pourrez vous familiariser avec son mode de fonctionnement. Et, si plus tard, vous voulez l’essayer sur un ordinateur plus puissant, fonctionnant avec n’importe quelle distribution Linux, ce sera la même chose. Prenez ce tutoriel comme une expérience d’apprentissage, plus que comme un moyen de gagner de l’argent.

À propos, si vous êtes novice sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer vos premiers pas (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book « Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours« . Il s’agit d’un défi de 30 jours au cours duquel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin apprécier cet appareil passionnant qu’est le Raspberry Pi. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui en utilisant ce lien !

Prérequis pour miner du Dogecoin sur Raspberry Pi

Téléchargez mon glossaire !
Un peu perdu avec toutes ces abbréviations et nouveaux mots ? Téléchargez le glossaire complet au format PDF :-)

Il y a 3 prérequis avant de commencer à miner du Dogecoin sur un Raspberry Pi :

  • Un modèle récent de Raspberry Pi est recommandé pour de meilleurs résultats (un bon CPU est nécessaire).
  • Un système d’exploitation 64 bits est indispensable pour installer le logiciel de minage.
  • Un mining pool est nécessaire pour relier le mineur au réseau Dogecoin.

Je vais expliquer ces trois étapes en détail dans cette première partie du tutoriel.

Choisissez un modèle de Raspberry Pi solide

La plupart des mineurs utilisent des ordinateurs puissants, avec plusieurs GPU. Cela permet d’améliorer leurs performances et gagner plus d’argent. Sur le Raspberry Pi, nous ne pouvons pas utiliser de GPU. La seule chose que nous avons est le CPU. L’utilisation d’un Raspberry Pi 4/400 donnera donc de meilleurs résultats.

De plus, nous devrons installer un système d’exploitation 64 bits (c’est l’étape suivante), alors pas la peine de tester sur les anciens modèles. Les seuls modèles que vous pourrez utiliser pour ce tutoriel sont :

  • Raspberry Pi 2B (version 1.2 uniquement)
  • Raspberry Pi Zero 2
  • Raspberry Pi 3 or 3B+
  • Raspberry Pi 4 or 400

Les derniers de cette liste seront les meilleurs choix.

Installer un système d’exploitation 64 bits

Le mineur que nous utiliserons dans ce tutoriel ne fonctionne que sur un système d’exploitation 64 bits, c’est pourquoi nous avons besoin d’un modèle récent de Raspberry Pi.

Si vous êtes totalement novice en la matière, le mineur est le logiciel que nous allons installer sur le Raspberry Pi pour effectuer le travail. Il se connectera au réseau de crypto-monnaies et utilisera les ressources de l’ordinateur pour accomplir les tâches confiées par le mining pool (= plateforme regroupant les mineurs).

Un système d’exploitation 64 bits donnera de meilleurs résultats. Une fois que vous aurez choisi votre modèle de Raspberry Pi, la première étape consistera à installer un système sur celui-ci. Le plus simple est Ubuntu Server, car il est déjà inclus dans Raspberry Pi Imager. Si vous le souhaitez, vous pourrez simplement télécharger la version bêta de Raspberry Pi OS 64 bits depuis leur serveur :

  • Installer Raspberry Pi OS 64 bits : La version lite serait suffisante, car nous n’avons pas besoin d’une interface graphique. Vous pourrez la télécharger grâce à ce lien. Choisissez la dernière version et téléchargez le fichier zip (quelque chose comme DATE-raspios-bullseye-arm64-lite.zip). Utilisez Raspberry Pi Imager ou Balena Etcher pour le flasher sur une carte SD.
    Vous pouvez lire cet article pour plus de détails à ce sujet.
  • Installer Ubuntu Server 64 bits : Si vous êtes habitué à Ubuntu ou si vous souhaitez rendre la démarche plus simple, vous pourrez utiliser Raspberry Pi Imager pour flasher la version serveur d’Ubuntu. Si vous faites ce choix de système d’exploitation, cliquez sur « Other general purpose OS » et ensuite sur « Ubuntu ». Choisissez, ensuite, la version serveur 64 bits dans la liste et flashez-le sur votre carte SD.
  • Autres options : Le système d’exploitation n’a pas réellement d’importance. Vous aurez juste besoin d’un système d’exploitation 64 bits, et si possible sans interface, pour de meilleurs résultats. Vous pourrez choisir Manjaro, Fedora, Kali, etc. Si vous avez déjà un OS 64 bits, inutile de repartir de zéro.

Une fois votre carte SD prête, démarrez sur votre nouveau système d’exploitation et configurez les éléments de base :

  • Sur Raspberry Pi OS, par exemple, vous pouvez utiliser raspi-config pour configurer le réseau ou la disposition du clavier si nécessaire :
    sudo raspi-config
  • Une fois fait, il est recommandé de mettre à jour tous les paquets avec :
    sudo apt update
    sudo apt full-upgrade

Lisez mon article sur Ubuntu ou Manjaro si vous utilisez un autre système et si vous avez besoin d’aide pour faire la même chose.

Obtenir une adresse Dogecoin

Selon le mining pool que vous choisissez, cela peut ne pas être obligatoire. Cependant, si vous voulez vraiment le faire (surtout si vous allez essayer sur un autre ordinateur après avoir testé sur votre Pi), vous pourrez obtenir une adresse DOGE en suivant les instructions du site officiel.

Il y a plusieurs façons de créer une adresse. Je l’ai fait en installant Dogecoin Core sur mon ordinateur, mais je ne suis pas certain que ce soit le moyen le plus simple. Le logiciel est lourd et la synchronisation m’a pris quelques heures avec une connexion fibre. Je pense qu’utiliser l’application sur Android ou la version lite (Multidoge) sur un ordinateur serait un meilleur choix.

Quoi qu’il en soit, voici comment créer votre adresse avec Dogecoin core :

  • Téléchargez et installez l’application adaptée à système d’exploitation.
  • Ouvrez l’application. Cela lancera la synchronisation, mais vous n’aurez pas besoin qu’il soit synchronisé pour obtenir une adresse (c’est seulement nécessaire pour voir votre solde actuel et envoyer des coins).
  • Cliquez sur « Much Receive » et remplissez le formulaire.
    Tous les champs sont facultatifs, mais je recommande de mettre un nom, quelque chose comme « Raspberry Pi ».
  • Une nouvelle ligne sera ajoutée dans le tableau ci-dessous, sélectionnez la ligne et cliquez sur « Show » pour obtenir votre adresse :

Vous l’utiliserez dans la configuration du miner, mais gardez-la en lieu sûr pour l’instant.

D’ailleurs, si vous préférez ne pas vous occuper de la partie logicielle, vous pourrez simplement utiliser mon adresse pour les tests. Si votre objectif est simplement de faire l’expérience sur votre Raspberry Pi, vous ne gagnerez rien, et l’adresse utilisée importe peu.
Voici mon adresse pour ce tutoriel : DAuARerBnjJE9rs7MoaM75nSpfdx5GGjK6

Trouver un mining pool

La dernière chose dont vous aurez besoin pour miner du Dogecoin sur Raspberry Pi est un mining pool. Un mining pool est un groupe de mineurs qui mettent leurs ressources en commun pour augmenter les chances de trouver des blocs, et ainsi recevoir une récompense pour leur travail.

Je ne suis pas un expert en la matière, mais le mining pool qui revient souvent comme une recommandation est unMineable. Vous pourrez l’utiliser sans avoir à créer un compte, il est compatible avec Xmrig et leurs frais sont assez standard (ils gardent 1 % de vos revenus).

Voici les étapes nécessaires pour l’utiliser comme votre mining pool :

  • Allez sur leur site web et cliquez sur Dogecoin dans la liste des coins (Voici le lien direct).
  • Plusieurs options vous seront proposés : Ethash, Etchash, Kawpow et RandomX.
    Comme nous ne disposons pas de carte graphique, nous allons utiliser l’option CPU : RandomX.
  • Cliquez sur RandomX et noter l’URL et le port du serveur global.
    Au moment de la rédaction, l’URL est rx.unmineable.com:3333
  • Juste en dessous, vous verrez l’explication sur la façon de définir le champ utilisateur :

    Je vous montrerai comment configurer cela dans la partie suivante.

Sur la droite, vous aurez des liens vers des guides vous aidant à configurer le miner. Vous ne devriez pas en avoir besoin, car je vous expliquerai tout dans la partie suivante (et la plupart des tutoriels sont pour les utilisateurs de Windows…). Vous pouvez aussi mettre votre adresse Dogecoin dans un formulaire pour voir vos résultats et les mineurs actifs. Nous y reviendrons plus tard.

Vous pourrez essayer d’autres mining pools si vous le souhaitez, l’idée est toujours la même. Il vous donne une URL qu’il faudra utiliser avec Xmrig.

Maîtrisez Raspberry Pi en 30 jours
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Découvrez les secrets du Raspberry Pi à travers un challenge de 30 jours.

Comment miner du Dogecoin sur votre Raspberry Pi ?

Nous sommes maintenant prêts à commencer le minage sur le Raspberry Pi. Mais, avant, nous devons simplement installer le mineur et le configurer.

Je vous recommande de suivre ces étapes depuis votre ordinateur. Connectez-vous à votre Raspberry Pi avec SSH, afin de pouvoir copier et coller directement les commandes suivantes. Vous ne savez pas comment faire ? Lisez d’abord cet article.

Installer le mineur : XMRig

Voici la procédure à suivre pour installer XMRig sur votre Raspberry Pi :

  • Installez les prérequis :
    sudo apt-get install git build-essential cmake libuv1-dev libssl-dev libhwloc-dev
  • Clonez le projet GitHub sur votre appareil :
    git clone https://github.com/xmrig/xmrig.git
  • Créez un nouveau dossier et déplacer vous dedans :
    mkdir xmrig/build && cd xmrig/build
  • Lancez la compilation :
    cmake ..
    make -j$(nproc)

Cela ne devrait pas être trop long. Si tout se passe bien, vous verrez un fichier nommé « xmrig » dans votre dossier de build.
Voici les étapes données pour Ubuntu sur cette page, vous pourrez vous y référer si vous avez des doutes.

Si après ce test sur votre Raspberry Pi, vous souhaitez faire ce test sur votre ordinateur, XMRig a des versions disponibles pour tous les principaux systèmes d’exploitation, vous pouvez les télécharger directement depuis leur page GitHub. Il n’y a que sur Raspberry Pi que la compilation depuis les sources est nécessaire.

Si les commandes Linux ce n’est pas trop votre truc, n’hésitez pas à jeter un œil à cet article qui vous explique les commandes qu’il faut absolument connaître. Je vous donne aussi une antisèche à télécharger pour les avoir toujours sous la main !

Configurer XMRig pour miner du Dogecoin avec unMineable

Vous pourrez exécuter XMRig avec toutes les options dans une ligne de commande, mais utiliser un fichier de configuration sera plus pratique.
Vous pourrez télécharger le template disponible sur leur projet GitHub avec :
wget https://raw.githubusercontent.com/xmrig/xmrig/master/src/config.json

Assurez-vous d’être dans le dossier de construction avant d’exécuter cette commande.
Vous devrez, ensuite, modifier légèrement le fichier pour définir l’adresse du serveur et votre adresse DOGE :

  • Ouvrez le fichier avec nano :
    nano config.json
  • Dans la section « pools », modifier les valeurs des variables de configuration « url » et « user ».
  • Mettez l’adresse de votre mining pool dans le champ « url ». Si vous utilisez unMineable, ce devrait être ça :
    rx.unmineable.com:3333
  • Ensuite, remplissez le champ « user » comme expliqué sur le site web :
    DOGE:<adresse>.<nom_du_mineur>
    Par exemple :
    DOGE:DAuARerBnjJE9rs7MoaM75nSpfdx5GGjK6.rpitips
    Si vous utilisez mon adresse, veuillez changer le nom du mineur pour éviter tout problème.
  • Sauvegarder et quitter (CTRL+X).

Lancez le mineur

Maintenant que tout est installé et configuré, vous pourrez démarrer le miner. Comme tout est configuré dans le fichier de configuration, la commande pour démarrer le miner est juste :
./xmrig

Après quelques secondes, vous devriez voir des journaux indiquant que le miner reçoit des tâches d’unMineable et travaille dessus :

Vous recevrez régulièrement des mises à jour concernant la vitesse de mining. Si vous utilisez unMineable, vous trouverez tous les détails directement sur le site. Je vous montrerai comment dans la prochaine partie.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Initiation au Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Visionnez ma formation vidéo pour démarrer du bon pied.
Découvrez le Raspberry Pi, le matériel, ses logiciels particuliers et créez vos 5 premiers projets avec moi.

Résultats et conclusions

Je vous ai dit, dès le début, qu’il ne fallait pas attendre grand-chose de cette expérience. Installer un miner sur votre Raspberry Pi est un excellent moyen d’en apprendre davantage sur les cryptomonnaies et sur le fonctionnement de l’ensemble du système. Mais, vous ne deviendrez pas riche du jour au lendemain en faisant cela. Vous êtes en concurrence avec des fermes de mining utilisant les derniers CPU et GPU et qui obtiendront la plupart des récompenses.

Vérifiez vos résultats

Si vous utilisez unMineable, vous pouvez utiliser le formulaire sur cette page pour vérifier vos résultats en temps réel :

Vous verrez votre solde actuel en DOGE coins. Vous aurez, également, une liste de vos travailleurs et les résultats qu’ils ont obtenus au cours des dernières heures.

Je l’ai testé sur mon Raspberry Pi 4, sans rien optimiser, et le taux de hash était compris entre 100 et 200. La vitesse diminue, je soupçonne que c’est un problème de refroidissement. Je n’avais pas mis mon Pi dans un boîtier approprié avec un système de refroidissement décent. La température du CPU est maintenant autour de 75° C, et c’est probablement la raison pour laquelle tout ralentit.

Si vous effectuez des tests sur une longue période, il est probablement judicieux d’accélérer votre Raspberry Pi et d’installer un bon système de refroidissement (quelque chose de passif comme le Argon Neo (en anglais), ou même le Ice Tower (en anglais) pour maintenir une température aussi basse que possible).

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, avec mes résultats, j’ai obtenu environ 0,001 DOGE coin pour une heure de mining. Au moment où j’écris ces lignes, 1 DOGE vaut environ 0,15 $, et il vous faudra environ un mois de mining pour en obtenir une :-).
Même si vous avez la possibilité d’obtenir un Raspberry Pi gratuitement et que vous ne payez pas les factures d’électricité, cela ne vaut pas vraiment la peine.

De plus, unMineable exige au moins 30 DOGE coins pour un paiement, donc vous devrez faire tourner votre Pi pendant 2 ou 3 ans avant d’obtenir quelque chose sur votre compte DOGE ! Il existe probablement des mining pools avec un seuil plus bas, mais bon. L’important est, qu’à présent, vous savez comment tout cela fonctionne, et vous pourrez, dorénavant, appliquer le même tutoriel sur un meilleur ordinateur. Cela vous permettra d’obtenir des résultats très différents.

Si vous voulez vraiment gagner de l’argent « rapidement » avec un Raspberry Pi, cet article vous donner des alternatives plus rentables.

Vous voulez essayer une autre crypto ? Lisez mon guide sur comment Miner du Monero avec un Raspberry Pi .
J’utilise un logiciel différent et un mining pool différent, ce qui vous permettra de découvrir d’autres méthodes.

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Envie d'aller un peu plus loin que faire clignoter une LED ? Vous avez besoin de ce livre pour passer à des projets plus avancés.

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

Promo : Maîtrisez votre Raspberry Pi