Comment Passer en Root sur Raspberry Pi OS ? (Accès Admin)


Comme vous le savez sans doute, sur Raspberry Pi OS, vous n’avez que l’utilisateur « pi » par défaut.
Ce n’est pas un compte administrateur pour le Raspberry Pi, donc il n’est pas possible de s’en servir directement pour configurer des choses.
Par exemple, impossible d’utiliser les commandes « reboot » ou « shutdown » directement.
Pourquoi ? Comment ça marche ? Comment désactiver cela ?
C’est ce que nous allons voir dans ce tutoriel.

Comment passer en root sur Raspberry Pi ?
Avec l’utilisateur « pi » par défaut, il faut utiliser le préfixe « sudo » pour lancer une commande avec les droits administrateurs.
Une autre méthode est de passe en root avec la commande « sudo su ».

Mais ceci n’est pas recommandé.
Dans cet article, je vous expliquerai ce qu’est la commande sudo, et pourquoi les développeurs de Raspberry Pi OS (et de Debian) font cela et désactivent l’utilisateur root par défaut.
Ensuite, je vous montrerai comme faire des choses en tant que root sur Raspberry Pi.

Rappels à propos de Linux

Je voudrais démarrer avec quelques rappels à propos des systèmes Linux.
Si vous démarrez sur Linux avec votre tout nouveau Raspberry Pi, cela pourrait bien vous aider à comprendre un peu mieux.

Qu’est-ce que « root » ?

Sur les systèmes Linux, « root » est le nom de l’utilisateur avec le rôle administrateur.
Sur Windows, il s’appelle en général « Administrateur » (et la plupart du temps, tout le monde est admin), sur Linux c’est « root ».

Cet utilisateur a toutes les permissions sur le système.
Si vous voulez créer des fichiers dans /etc, redémarrer le système ou encore changer la configuration réseau, vous aurez besoin des privilèges administrateurs.

Au début de l’histoire Linux, on obtenait un accès root directement après l’installation.
Mais les développeurs ont changé cela, et créent en général un utilisateur standard lors de l’installation.

Pourquoi les développeurs de Debian l’ont désactivé ?

Avant cela, tout le monde utilisait root, et uniquement root quasiment.
Il était donc facile de casser quelque chose, et comme tout le monde utilisait root, il n’y avait aucun suivi, c’était toujours « root » qui avait modifié quelque chose.

Donc les développeurs Debian ont décidé de forcer la création d’un nouvel utilisateur durant le processus d’installation, et de donner un moyen à l’utilisateur d’obtenir des privilèges supplémentaires avec une simple commande : sudo.

Le but principal était de donner les privilèges nécessaires à leur travail à tout le monde, tout en laissant une possibilité d’avoir plus pour les utilisateurs qui en ont besoin (les administrateurs systèmes logiquement).

Maîtrisez Raspberry Pi en 30 jours
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Découvrez les secrets du Raspberry Pi à travers un challenge de 30 jours.

Sudo

Voyons maintenant comment marche cette commande : sudo.

Qu’est-ce que sudo ?

Sudo est une commande à utiliser en préfixe de n’importe quelle autre, afin de la lancer avec les mêmes permissions que root.

Lorsque vous ajouter « sudo » juste avant votre commande, vous obtenez les privilèges administrateurs pour cette commande.
Le système vous demandera éventuellement un mot de passe à la première utilisation.

Comment utiliser sudo ?

Utilisation de sudo :
sudo <commande>

Voici un exemple :
pi@raspberrypi:~ $ shutdown -h 20:00
Failed to set wall message, ignoring: Interactive authentication required. Failed to call Schedule
Shutdown in logind, proceeding with immediate shutdown: Interactive authentication required.
pi@raspberrypi:~ $ sudo shutdown -h 20:00
Shutdown scheduled for Mon 2018-12-31 20:00:00 GMT, use 'shutdown -c' to cancel.

Il faut en effet être root pour éteindre le Raspberry Pi.
Donc la première commande échoue avec l’erreur « Authentication required », mais la seconde passe, car on a utilisé sudo.

Comment éviter l’utilisation de sudo ?

Si vous êtes en train de travailler sur un projet, durant lequel vous allez avoir 50 commandes à faire en tant que root, cela va être rapidement ennuyant de penser à ajouter le sudo à chaque fois.

Il existe une méthode pour éviter d’utiliser sudo, et passer en root :
sudo su

su est la commande permettant de passer à un autre utilisateur, si vous êtes root, vous pouvez par exemple utiliser :
su - <utilisateur>

Cela vous loguera sur le compte de l’utilisateur en question. Mais sans paramètre cette commande permet de passer en root dans la console. Le sudo est néanmoins requis pour avoir le droit de le faire.

Voici un exemple de cette commande :
pi@raspberrypi:~ $ sudo su
root@raspberrypi:/home/pi#

Comme vous pouvez le voir, la première ligne est affichée en tant que « pi », et après l’utilisation de « sudo su », je deviens administrateur (terminal « # ») et il est indiqué root@raspberrypi comme nom d’utilisateur.

Utilisez la commande suivante pour quitter root et revenir à l’utilisateur initial :
exit

Initiation au Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Visionnez ma formation vidéo pour démarrer du bon pied.
Découvrez le Raspberry Pi, le matériel, ses logiciels particuliers et créez vos 5 premiers projets avec moi.

Nouveaux utilisateurs

Nous venons de voir comme passe en root avec l’utilisateur par défaut (« pi »).
Mais si vous avez d’autres utilisateurs sur votre système, est ce qu’on peut faire pareil ?

Paramètres par défaut

Par défaut, les nouveaux utilisateurs ne peuvent pas utiliser sudo.
Pour résumer :

  • root : accès direct aux privilèges administrateurs pour n’importe qu’elle commande.
  • pi : privilèges administrateur en cas d’utilisation de la commande sudo uniquement.
  • Les autres : aucune permission administrateur.

Néanmoins, il reste possible d’autoriser le sudo aux autres utilisateurs.
C’est ce que nous allons voir maintenant.

Autoriser un utilisateur à se servir de sudo

Pour permettre l’accès sudo à un autre utilisateur, il faut l’ajouter dans le groupe sudo, de cette façon :
sudo adduser <utilisateur> sudo

Passer sur le compte de cet utilisateur et faites le test :
sudo su - <utilisateur>
sudo raspi-config

Lors de la première utilisation de la commande sudo, j’ai eu ce message d’avertissement :

We trust you have received the usual lecture from the local System
Administrator. It usually boils down to these three things:
1) Respect the privacy of others.
2) Think before you type.
3) With great power comes great responsibility.

Mais donc c’est bon, vous êtes prêt à utiliser sudo avec ce compte utilisateur.

Accès distant

Je ne recommande pas d’autoriser l’accès distant au compte root.
Mais cela peut parfois servir, pour des connexions automatiques par exemple (scripts), donc je vais vous expliquer comment faire ici.

Créer un mot de passe pour root

La première chose à faire est de créer un mot de passe pour l’utilisateur root.
Comme vous voulez l’utiliser directement, le mot de passe de l’utilisateur « pi » ne vous servira à rien.

La façon la plus simple de faire cela est d’utiliser la commande suivante :
sudo passwd

Cela vous demandera peut-être votre mot de passe (celui de « pi »), puis de définir le nouveau mot de passe root.
Voici un exemple de la trace obtenue :

pi@raspberrypi:~ $ sudo passwd
Enter new UNIX password:
Retype new UNIX password:
passwd: password updated successfully

Autoriser l’accès SSH en tant que root

Maintenant que l’utilisateur root a un mot de passe associé, il nous reste quelques petites choses à faire pour pouvoir l’utiliser via une connexion SSH.

Il faut en effet modifier la configuration du serveur SSH pour permettre la connexion de l’utilisateur root :

  • Ouvrez le fichier de configuration :
    sudo nano /etc/ssh/sshd_config
  • Trouvez cette ligne :
    #PermitRootLogin prohibit-password
  • Remplacez la par celle-ci :
    PermitRootLogin yes
    On enlève le # au début de ligne pour activer cette option (# = commentaire).
    Puis on change la valeur pour « yes » afin d’autoriser la connexion directe avec le mot de passe.
  • Sauvegardez et quittez (CTRL+O, CTRL+X)
  • Redémarrez le service SSH :
    sudo service ssh restart
  • Réessayez, cela devrait fonctionner

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec SSH, ou si vous avez besoin d’aide pour configurer une connexion automatique via un échange de clés, je vous renvoie vers cet article qui vous expliquera tout cela.

Questions liées

Comment savoir qui peut utiliser sudo ? Dans cet article, je vous ai montré comment donner la permission sudo à un nouvel utilisateur, mais si vous ne vous souvenez plus qui a accès, vous pouvez retrouver avec cette commande :
$ grep 'sudo' /etc/group
sudo:x:27:pi,foo

Cela vous donne le nom du groupe, l’id du groupe et tous les membres de ce groupe, séparés par des virgules.

Comment retirer le droit sudo à quelqu’un ? À l’inverse, si vous voulez enlever le droit d’utiliser « sudo » à l’utilisateur « foo » par exemple, vous pouvez utiliser cette commande :
$ sudo gpasswd -d foo sudo
Removing user foo from group sudo

Relancer la commande donnée juste avant pour vérifier que tout est ok. Cela nécessitera de ré-ouvrir une session avec cet utilisateur pour que les changements s’appliquent (s’il est déjà identifié).

Conclusion

Nous voici donc à la fin de cet article expliquant comment passer en root sur Raspberry Pi.
J’espère qu’il vous aura aidé à mieux comprendre comment cela fonctionne.

N’oubliez pas que la plupart du temps l’utilisateur root est inutile, et que sudo doit suffire à faire à peu près tout ce que vous avez besoin.
Vous pouvez aussi créer des nouveaux utilisateurs pour n’importe quelle application ou personne qui ne nécessite aucun droit administrateur (vos enfants par exemple).

Et pour finir, n’oubliez pas ce qu’un grand sage a dit :

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités

Peter Parker 🙂

Ressources pour Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources

Restez connectés!

Tenez vous informés des dernières nouveautés en vous inscrivant ici. Pas de panique, il s'agit seulement d'un mail par mois histoire de rester à jour :)


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

Promo: -10% sur "Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours"

X