Raspberry Pi Pico : Voici tout ce qu’il faut savoir

Le Raspberry Pi Pico est le dernier-né de la famille Raspberry Pi. Il n’a presque rien en commun avec les autres modèles, il n’est donc pas si évident que ça de savoir ce que vous pouvez faire avec. Laissez-moi tout vous expliquer.

La principale différence entre le Raspberry Pico et les autres modèles est qu’il s’agit d’un microcontrôleur et non d’un ordinateur monocarte. Il est plus petit et bien moins cher, mais ne peut pas exécuter de système d’exploitation. Malgré cela, de nombreux projets restent envisageables.

À la fin de cet article, vous saurez tout ce qu’il y a à savoir sur le Raspberry Pi Pico. Je commencerai par les spécifications matérielles, en expliquant les différences avec les autres Raspberry Pi, puis j’expliquerai ce que vous pouvez faire (ou non) avec, et enfin je vous donnerai quelques conseils pour vous lancer.

À propos, si vous débutez sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer les choses (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours. Il s’agit d’un défi de 30 jours dans lequel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin profiter de votre Raspberry Pi à son plein potentiel. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui si vous utilisez ce lien !

Qu’est-ce qu’un Raspberry Pi Pico ?

Introduction

Le Raspberry Pi Pico est une carte à microcontrôleur, créée par la fondation Raspberry Pi et sortie en janvier 2021. C’est un minuscule appareil électronique qui est disponible pour moins de 5 €.

C’est une surprise, car c’est la première fois que la Fondation sort un microcontrôleur, ce qui est très différent des petits ordinateurs auxquels nous sommes habitués. Plus petit et moins cher que le Raspberry Pi Zero, c’est aussi un produit totalement nouveau dans la gamme.

On peut le voir comme un concurrent de l’Arduino. Comme expliqué en détail dans cet article (en anglais), un microcontrôleur est une puce optimisée pour contrôler des appareils électroniques. Cette puce se trouve au sein d’un circuit intégré unique dédié à l’exécution d’une tâche spécifique.

Les autres modèles de Raspberry Pi sont équipés d’un microprocesseur, ce qui les rapproche davantage d’un ordinateur standard : vous pouvez y installer un système d’exploitation, et ils disposent de mémoire, de stockage et de ports traditionnels (USB, HDMI, audio, etc.).

Spécifications

Si vous regardez les spécifications, vous aurez l’impression de lire la configuration d’un ordinateur du siècle dernier. Mais ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal, et nous n’avons pas besoin de plus pour le type de tâches pour lesquelles le Pico est conçu.

TypeComposant
ProcesseurRP2040, 2x Arm Cortex-M0+ (133 MHz)
Mémoire264 Ko SRAM
Stockage2 Mo de mémoire flash
Connectivité2x 20 broches GPIO (20 de chaque côté), réparties ainsi :
– 26 broches GPIO multifonctions
– 2x UART
– 2x SPI
– 2x contrôleurs I2C
– 8x I/IO programmable (PIO)
Alimentation1x Micro USB
Prend en charge 1,8 à 5,5V DC
Dimensions21 mm x 51 mm

Pour clarifier, il existe différentes versions du Raspberry Pi Pico. Les composants de base sont les mêmes, mais il existe quelques légères différences :

  • Raspberry Pi Pico : la version originale.
  • Raspberry Pi Pico W : le W signifie « Wireless », car il inclut la prise en charge du Wi-Fi (802.11n).
  • Raspberry Pi Pico H & WH : le H signifie « Header », car il possède des connecteurs pré-soudés sur les broches GPIO. La version WH dispose du Wi-Fi, alors que la version H n’en dispose pas.

Si vous êtes habitué aux noms des modèles Raspberry Pi Zero, vous ne devriez pas être perdu avec ces versions. La Fondation Raspberry Pi utilise la même nomenclature pour le Pico.

Différences avec d’autres modèles

Le Raspberry Pi Pico dispose d’un minuscule processeur (133 MHz), n’a presque pas de RAM (264 Ko), un espace de stockage très limité (2 Mo) et ne peut pas utiliser la plupart des accessoires externes auxquels nous sommes habitués avec d’autres modèles : pas de carte SD, pas d’écran, pas de clavier, de souris ou tout autre périphérique USB.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

L’idée n’est pas de créer un ordinateur extrêmement bon marché qui ne peut rien faire. L’utilisation typique du Pico est tout à fait différente de celle d’un autre Raspberry Pi.

Par exemple, avec un Raspberry Pi 4, vous allez installer un système d’exploitation (une distribution Linux en général), et installer des applications et des services. Il est créé pour le multitâche. Il peut être utilisé comme ordinateur de bureau (en anglais), comme serveur ou pour des projets électroniques (robots, domotique, etc.).

Le Raspberry Pi Pico ne comporte généralement qu’un seul petit programme (pas de système d’exploitation, pas d’applications). Ce programme est créé pour exécuter une tâche très spécifique et peut interagir avec des périphériques externes tels que des capteurs, des lumières et des moteurs via les broches GPIO.

Je vais maintenant vous donner quelques exemples de ce que vous pouvez faire avec le Raspberry Pi Pico, avant d’expliquer plus en détail ce que vous ne pouvez pas faire.

Que peut-on faire avec un Raspberry Pi Pico ?

Même si un Raspberry Pi Pico est limité au niveau de ses composants, il peut être utilisé dans un large éventail de projets. En fait, si un appareil électronique est disponible et peut être contrôlé par un simple script Python, vous pouvez utiliser un Raspberry Pi Pico pour ce projet.

Commencez par des projets GPIO simples

La meilleure façon de démarrer avec un Raspberry Pi Pico est d’apprendre via les mêmes exemples de mini-projets électroniques que ceux auxquels vous êtes habitué avec n’importe quel modèle de Raspberry Pi : allumer une LED, utiliser un bouton et obtenir des données à partir de capteurs.

Pour commencer, vous aurez besoin de quelques composants supplémentaires (je donne mes recommandations à la fin de cet article). Si vous êtes habitué à la façon dont les broches GPIO fonctionnent sur un autre modèle de Raspberry Pi, ce ne sera pas très différent.

La principale différence, cependant, est que le Raspberry Pi Pico utilise MicroPython, une adaptation légère de Python créée pour programmer les microcontrôleurs. Les bibliothèques sont légèrement différentes et il vous faudra peut-être un peu de temps pour vous y habituer, mais si vous connaissez Python, cela ne devrait pas être très compliqué.

J’ai publié sur ce site un article expliquant comment démarrer avec le Raspberry Pi Pico (en anglais). Il comprend l’exemple simple que vous pouvez voir sur l’image, alors n’hésitez pas à cliquer sur le lien pour voir comment il fonctionne ou le tester directement.

Parfait pour apprendre l’électronique et expérimenter la programmation

Suite aux problèmes d’approvisionnement, il est difficile de trouver un Raspberry Pi en stock à un prix décent (plus d’informations). Le Pico peut être une solution si vous voulez apprendre l’électronique ou à programmer. Ou même pour un projet qui ne nécessite pas d’ordinateur complet.

  • Achetez un Raspberry Pi Pico.
  • Achetez une carte d’expérimentation (breadboard), quelques fils, une LED et des résistances.
  • Apprenez à programmer avec des projets concrets et visuels.
  • Ensuite, achetez un Raspberry Pi complet lorsqu’il sera de nouveau en stock aux prix normaux.

Ainsi, vous ne perdrez pas de temps à attendre le dernier modèle. Et quand il sera enfin disponible, vous connaîtrez déjà Python et profiterez encore plus de la puissance des autres modèles de Raspberry Pi, pour créer des projets plus complexes.

Je recommande généralement d’apprendre Linux avant Python (en anglais) (cliquez sur le lien pour lire pourquoi je dis cela). Mais compte tenu de la situation, je pense que ce n’est pas une mauvaise idée de commencer avec un Pico. En plus, vous écrirez le code sur votre ordinateur actuel, vous n’aurez donc pas besoin d’apprendre Linux pour utiliser un Raspberry Pi Pico.

Au passage, si vous vous sentez dépassé dès que Python est nécessaire pour un projet, je vous conseille de télécharger mon e-book « Maîtrisez Python on Raspberry Pi« . Il vous guidera pas à pas pour apprendre les concepts essentiels (et uniquement ceux-là) pour réaliser n’importe quel projet à l’avenir. Un Raspberry Pi sans Python, c’est comme une voiture sans moteur, vous ratez le plus intéressant ;-).
Profitez de 10 % de réduction en le téléchargeant dès aujourd’hui !

Autres projets Raspberry Pi Pico

Une fois que vous connaîtrez les bases, vous comprendrez que s’il existe un composant que vous pouvez brancher sur les broches GPIO et programmer en MicroPython, c’est potentiellement un projet que vous pouvez créer avec un Raspberry Pico.

Voici quelques exemples pour vous donner une meilleure idée des possibilités :

  • Surveiller l’arrosage ou arroser des plantes : Un Raspberry Pi Pico peut être branché à un capteur d’humidité du sol et vous envoyer les données. Mais il peut aussi agir de manière autonome lorsque la valeur passe en dessous d’un certain seuil et libérer de l’eau via une pompe à eau connectée. Vous trouverez un exemple sur le blog officiel Raspberry Pi.
  • Wearable : Compte tenu de la taille du Raspberry Pi Pico et de la faible consommation d’énergie requise, c’est le choix idéal pour les wearables. Que vous souhaitiez avoir des lumières sur vos casquettes, un petit écran sur votre t-shirt ou autre, il devrait faire l’affaire (exemples ici).
  • Contrôler les lumières : Un exemple typique pourrait être de l’utiliser pour contrôler les lumières chez vous. Dans la communauté RaspberryTips, l’un des membres (Dimitar) explique comment il éclaire son couloir lorsque quelqu’un le traverse le soir. Il y a branché une photorésistance LDR, des détecteurs de mouvement PIR et des bandes LED. Incroyable !
  • Ouvrir une porte de garage : Un projet plus compliqué peut consister à utiliser un Raspberry Pi Pico pour ouvrir la porte du garage (détails du projet ici). Connecté au Wi-Fi de la maison, le Pico reçoit le signal d’ouverture ou de fermeture de la porte et l’envoie au moteur de la porte via les broches GPIO. Il s’agit davantage d’un projet d’électronique que d’un défi de programmation, qui requiert des compétences différentes, mais c’est tout à fait faisable.
  • Station météo : Les capteurs les plus courants sont ceux qui mesurent la température et l’humidité. Vous pouvez donc créer une station météo avec un Raspberry Pi Pico, sans avoir besoin d’un Raspberry Pi complet (même s’il est plus facile d’y stocker les données). Branchez un écran pour obtenir les informations en temps réel, ou envoyez les données par Wi-Fi à un autre appareil.
  • Robot : À la base, les kits de robots Raspberry Pi répertoriés sur ce site web ne sont qu’un ordinateur connecté à un ensemble de capteurs et de moteurs exécutant un script Python. C’est la définition de ce que peut faire un Raspberry Pi Pico. Je suppose qu’il y a quelques limitations dans ce cas, mais un robot simple peut être contrôlé par un Pico (exemple ici).

Vous trouverez d’autres idées dans cette courte vidéo :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

La liste peut encore s’allonger, mais j’espère que vous avez maintenant une meilleure idée des possibilités. Si c’est assez simple, et que les accessoires que vous voulez utiliser sont contrôlables via MicroPython, alors vous pouvez utiliser un Raspberry Pi Pico.

Voyons maintenant les inconvénients du Raspberry Pi Pico.

Quelles sont les limites du Raspberry Pi Pico ?

Même si le Raspberry Pi Pico a un beau potentiel et peut être utilisé dans de nombreux projets électroniques, il n’est pas la solution magique pour toutes les situations.

Si vous avez lu tout l’article, vous avez peut-être l’impression que je cherche à vous vendre absolument le Raspberry Pi Pico, mais ce n’est pas le cas. C’est un bon choix dans certains cas spécifiques, mais un mauvais choix dans d’autres. Voici pourquoi :

  • Vous ne pouvez pas installer un système d’exploitation sur le Raspberry Pi Pico.
    Il n’y a pas de stockage, pas de véritable processeur et pas assez de mémoire.
    Un autre modèle est donc nécessaire si un système d’exploitation est requis pour votre cas d’utilisation.
  • Les ressources du Raspberry Pi Pico sont très limitées.
    Tout projet nécessitant des calculs lourds ne fonctionnera pas bien avec ce système.
    Pour la même raison, le multitâche avec un Raspberry Pi Pico est généralement une mauvaise idée.
  • Les broches GPIO sont les seuls ports disponibles sur un Raspberry Pi Pico.
    Si vous avez besoin de périphériques USB ou d’un écran traditionnel (via HDMI), le Pico est à éviter.
    Vous ne pouvez rien y brancher (pas de souris, pas de clavier, pas d’écran).
    De plus, il n’y a pas d’emplacement pour carte SD, ce qui fait que vous ne pouvez rien stocker de plus que les 2 Mo de mémoire flash disponibles (ce qui est minuscule).

Si le Raspberry Pi Pico ne convient pas à votre projet en raison de ces limitations, le Raspberry Pi Zero (et surtout le Zero 2W) est probablement un meilleur choix. D’une taille similaire, le Pi Zero 2W dispose d’un véritable microprocesseur et peut exécuter un système d’exploitation avec les applications et services habituels.

Le Raspberry Pi 4 doit être envisagé si vous avez besoin de brancher plus d’accessoires USB ou si vous avez besoin de quelque chose d’encore plus puissant. Ce n’est pas le même prix, mais vous ne serez pas limité. Tous les projets peuvent fonctionner avec un Raspberry Pi 4.

Démarrer avec un Raspberry Pi Pico

Comme pour tout ce qui est nouveau en matière de technologie, vous aurez peut-être besoin de conseils pour commencer à utiliser un Raspberry Pi Pico. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer du bon pied.

Obtenez votre Raspberry Pi Pico

Le prix normal d’un Raspberry Pi Pico devrait se situer entre 4 et 7 €, selon la version que vous souhaitez. N’oubliez pas qu’ils se ressemblent tous, mais que certains ont un adaptateur Wi-Fi ou des broches GPIO pré-soudées, alors assurez-vous de choisir le bon.

En règle générale, les Raspberry Pi sont moins chers chez les revendeurs officiels, mais le Pico est tellement bon marché que cela n’a pas vraiment d’importance. Contrairement au Raspberry Pi 4, si vous devez payer 2 ou 3 fois le prix, ce n’est pas un problème.

Vous pouvez le trouver ici sur Amazon, par exemple, à un prix décent (cliquez sur le lien pour voir le prix réel), et si vous bénéficiez de la livraison gratuite, vous paierez la même chose (et généralement il sera livré plus rapidement) que chez les autres revendeurs.

Logiciels et outils recommandés

Vous n’avez pas besoin de beaucoup de choses pour vous lancer avec un Raspberry Pi Pico : pas de carte SD, pas d’écran, pas de souris ni de clavier et donc moins de câbles en général. Mais vous avez tout de même besoin de quelques éléments :

  • Un ordinateur : Le Raspberry Pi Pico n’est pas un ordinateur, vous ne pouvez donc pas programmer directement dessus.
    Vous le brancherez sur votre ordinateur et n’y stockerez que le script. Assurez-vous donc d’avoir un ordinateur disponible pour cela (n’importe quel OS convient).
  • Un câble micro-USB pour l’alimenter : J’utilise un câble USB vers micro-USB (comme celui-ci sur Amazon). J’utilise ce câble pour brancher le Raspberry Pi Pico sur mon ordinateur et pour transférer le code.
  • Thonny : Thonny est l’éditeur Python que vous devrez utiliser. Vous pouvez le télécharger ici, il est disponible sur tous les systèmes et détectera automatiquement le Raspberry Pi Pico lorsque vous le brancherez.
  • Carte d’expérimentation, fils et capteurs : La plupart des projets nécessitent quelques composants électroniques que vous utiliserez tout le temps. Vous pouvez les acheter séparément, mais je trouve que la solution la plus simple est de se procurer un kit qui contient tout. J’aime le kit de démarrage de SunFounder par exemple, car vous pouvez réaliser plus de 100 projets avec ce kit, et qu’ils sont tous documentés.
    Vous pouvez le trouver ici sur Amazon, ou directement sur leur site web.
    Remarque : un Raspberry Pi Pico W est inclus dans le kit !

Vous pouvez aussi vous lâcher et acheter encore plus d’accessoires, mais c’est l’essentiel dont vous avez besoin pour vous lancer. Je vous recommande de commencer petit et de commander davantage de matériel lorsque vous aurez des idées de projets concrètes en tête. Pour l’instant, l’objectif est simplement d’apprendre les bases et de découvrir le potentiel.

Apprenez les bases

Comme mentionné précédemment, j’ai rédigé un article présentant le fonctionnement des broches GPIO sur un Raspberry Pi Pico (en anglais). C’est un peu différent de ce à quoi vous êtes peut-être habitué avec d’autres modèles de Raspberry Pi. La lecture de cet article serait un bon point de départ, car je donne également un exemple avec MicroPython.

Sur RaspberryTips, vous trouverez principalement des projets et des tutoriels pour les autres modèles de Raspberry Pi, mais j’essaierai d’ajouter des ressources sur le Raspberry Pi Pico à l’avenir.

Le site officiel est également un bon point de départ pour trouver des projets simples que vous pouvez essayer (lien direct).

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Rappel: J'ai crée une communauté d'utilisateurs de Raspberry Pi qui vous permet de partage vos avancées, poser vos questions et recevoir de nombreux avantages exclusifs (anglophones uniquement). Cliquez sur le lien pour en savoir plus.

FAQ

Peut-on faire tourner Linux sur un Raspberry Pi Pico ?

Le Raspberry Pi Pico ne peut pas fonctionner sous Linux. C’est un microcontrôleur, donc aucun système d’exploitation ne peut être installé dessus.

Si vous avez besoin de Linux pour un projet, il faut utiliser un autre modèle de Raspberry Pi, plus puissant (comme le Raspberry Pi 4).

Le Raspberry Pi Pico est-il équipé de Bluetooth ?

Le Raspberry Pi Pico n’a pas d’adaptateur Bluetooth. Le Pico W possède un adaptateur Wi-Fi intégré, mais pour la prise en charge du Bluetooth, un module externe doit être ajouté.

Voici un exemple sur Amazon. Vous pouvez brancher ce module sur les broches GPIO du Raspberry Pi Pico pour obtenir le Bluetooth.

Quelle est la différence entre le Raspberry Pi Pico et l’Arduino ?

Le Raspberry Pi Pico est un produit plus récent que l’Arduino. Ainsi, la communauté Arduino est plus importante, avec plus de projets et de bibliothèques disponibles. Mais le Pico est globalement plus puissant que la plupart des cartes Arduino, et possède des caractéristiques exclusives comme un capteur de température intégré.

Avec le Pico, la fondation Raspberry Pi tente de concurrencer Arduino, alors que jusqu’à présent, il s’agissait d’un marché différent. Nous verrons comment Arduino réagit dans les années à venir, mais cela devrait être intéressant.

Je n’ai pas assez d’expérience sur les deux plateformes pour en recommander une plutôt que l’autre, mais étant donné le prix du Pico, je pense que vous ne prenez pas de gros risques à d’abord l’essayer si vous avez des doutes.

Où acheter Raspberry Pi Pico ?

Le Raspberry Pi Pico est disponible auprès des revendeurs officiels de Raspberry Pi, mais aussi en ligne sur Amazon ou Walmart.

Vous pouvez le trouver ici sur Amazon, par exemple, à un prix décent (cliquez sur le lien pour voir le prix réel), et si vous bénéficiez de la livraison gratuite, vous paierez la même chose (et généralement il sera livré plus rapidement) que chez les autres revendeurs.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets où je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *