Raspberry Pi : Choisir Entre Carte SD et USB (prix, perfs, etc.)


L’utilisation des cartes SD a longtemps été la règle sur les Raspberry Pi et vous n’aviez pas le choix. Mais, maintenant que la plupart des modèles supportent le démarrage USB, vous avez le choix : cartes SD, disques flash USB, ou même SATA et SSD. J’ai récemment remarqué que j’utilise les cartes SD beaucoup moins souvent ces jours-ci, et dans ce guide, je vais vous aider à faire votre choix sur le stockage à utiliser.

Dans l’ensemble, les disques USB sont moins chers et plus pratiques lorsque l’on change souvent de système d’exploitation. Néanmoins, les cartes SD sont internes et prises en charge par tous les OS. Pas de différence majeure en termes de fiabilité et de performances, les deux restent intéressants.

Évidemment, c’est la réponse courte. Lisez la suite pour comprendre laquelle choisir dans quelle situation, et pourquoi je n’utilise presque plus de cartes SD à présent.

Besoin d’aide pour démarrer sur Raspberry Pi ? J’ai pensé à vous et je vous propose une formation complète pour faire vos premiers pas. Apprenez ce qui est vraiment utile, dans le bon ordre et gagnez du temps pour enfin passer aux projets qui vous intéressent. Je vous aiderai à choisir et installer votre matériel, puis nous réaliserons plusieurs projets ensemble. Je vous offre aussi mon livre pour ceux qui voudront aller plus loin par la suite. Consultez cette page pour en savoir plus (ne trainez pas : 10% de remise en utilisant ce lien aujourd’hui).

Puis-je utiliser l’USB au lieu de la carte SD sur le Raspberry Pi ?

Téléchargez mon glossaire !
Un peu perdu avec toutes ces abbréviations et nouveaux mots ? Téléchargez le glossaire complet au format PDF :-)

Le bootloader actuel du Raspberry Pi prend officiellement en charge le démarrage USB. S’il est à jour, vous pourrez passer d’une carte SD à un démarrage USB via l’outil de configuration de Raspberry Pi (raspi-config).

Ainsi, si vous possédez un modèle récent de Raspberry Pi et que votre firmware est à jour, vous avez désormais le choix pour tout nouveau système que vous souhaitez essayer : Carte SD ou USB.

Si, comme moi, vous choisissez les clés USB par défaut, cela devrait fonctionner avec la plupart des systèmes. Cependant, cela peut échouer avec certains OS exotiques. Le dernier qui me vient à l’esprit est OSMC. Tous les autres que j’ai testés au cours des 3 derniers mois ont bien fonctionné avec des clés USB.

Selon un sondage réalisé sur la chaîne YouTube RaspberryTips, 78 % des utilisateurs de Raspberry Pi utilisent toujours des cartes SD plutôt que des alternatives USB (lecteur flash ou SSD). Les cartes SD restent donc la norme.

Je parlerai davantage de la commodité plus loin dans cet article. Mais, si vous avez un ordinateur portable sans emplacement pour carte SD et que votre Raspberry Pi n’est pas caché quelque part sans accès à ses ports USB, le démarrage par USB est à considérer sérieusement.

Note : Si vous ne savez pas comment sélectionner le démarrage USB ou mettre à jour votre bootloader, je vous explique tout dans mon cours pour débutants. Assurez-vous de consulter cette page pour plus de détails et rejoignez-moi ensuite si vous avez besoin d’aide pour commencer.

Maîtrisez Raspberry Pi en 30 jours
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Découvrez les secrets du Raspberry Pi à travers un challenge de 30 jours.

L’USB est-il plus rapide qu’une carte SD sur Raspberry Pi ?

D’après les tests effectués, les performances d’une bonne carte SD et d’un disque USB ne sont pas très éloignées. Il est plus rapide de flasher un disque USB qu’une carte SD. Cependant, le temps de démarrage ou d’ouverture d’une application sur Raspberry Pi OS est similaire.

Ces résultats m’ont surpris. Je pensais que l’USB serait plus rapide que les cartes SD lors de mes différents tests, mais ce n’était pas le cas. Commençons par mes résultats d’utilisation réelle, en comparant les cartes SD et les disques flash USB :

Carte SDDisque USB
ModèleSandisk Extreme ProSandisk Ultra Flair
Temps d’installation de RPI OS3:122:13
Temps de démarrage de RPI OS21s21s
Temps d’ouverture de Scratch 328s28s
Temps d’extraction des fichiers du noyau RPI38s89s

Comme vous pouvez le constater, vous gagnerez une minute en flashant un nouveau système d’exploitation (donc si comme moi, vous en testez beaucoup, c’est intéressant). Néanmoins, hormis cela, il n’y a pas de différence majeure entre les deux. Bizarrement, la carte SD est même plus rapide que le disque USB dans des opérations telles que l’extraction d’un grand nombre de fichiers contenus dans un fichier ZIP.

Ne prenez pas ces résultats au pied de la lettre. J’ai utilisé la meilleure carte SD, et les résultats peuvent varier beaucoup en fonction du modèle que vous utilisez (comme indiqué dans ce benchmark de toutes les cartes SD). Le disque USB utilisé est correct, mais ce n’est pas forcément le meilleur du marché.

Voici les résultats d’autres tests que j’ai effectués. Ils montrent qu’il n’y a pas de vainqueur absolu en termes de performances entre les cartes SD et les disques flash USB :

Carte SDDisque USB
ModèleSandisk Extreme ProSandisk Ultra Flair
Temps d’écriture de 1 Go13s39s
Temps de lecture de 1 Go23s7s
HDParm42 MB/s136 MB/s
Lecture FIO7416 kB/s2139 kB/s
Ecriture FIO2529 kB/s729 kB/s
IOPing2.32 ms2 ms

Une fois encore, il n’y a pas de vainqueur incontestable. L’USB est légèrement plus rapide pour la lecture des petits fichiers en raison d’une meilleure latence, mais dans certains tests, la carte SD a donné de meilleurs résultats.

Initiation au Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Visionnez ma formation vidéo pour démarrer du bon pied.
Découvrez le Raspberry Pi, le matériel, ses logiciels particuliers et créez vos 5 premiers projets avec moi.

Les clés USB sont-elles plus fiables que les cartes SD ?

Les clés USB et les cartes SD sont conçues pour durer au moins 10 ans. Dans les deux cas, le support ne se dégrade pas à cause de l’âge, mais en fonction du nombre de cycles d’écriture (la plupart des fabricants promettent environ 100 000 cycles d’écriture).

La vérité est que la durée de vie de votre stockage n’a pas vraiment d’importance pour un système Raspberry Pi. Qui sait quel type de stockage sera utilisé par les Raspberry Pi dans 10 ans ? Allez-vous vraiment garder votre système installé pendant 10 ans ? Ou pire encore, flasher un nouveau système 100 000 fois sur le même support ?

Si vous cherchez quelque chose de fiable pour héberger des services critiques, le Raspberry Pi n’est probablement pas le meilleur choix, donc être pointilleux sur le type de support n’a pas réellement de sens.

Personnellement, j’ai eu plus de clés USB corrompues que de cartes SD cassées. Mais, j’ai aussi utilisé plus de clés USB au fil des années, et elles ne sont pas toujours de la meilleure qualité (j’ai tendance à acheter les moins chères). Cependant, j’ai perdu des tonnes de cartes SD, donc la commodité et le prix sont des éléments probablement plus importants que la fiabilité. Les sections suivantes traitent de ces aspects.

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Envie d'aller un peu plus loin que faire clignoter une LED ? Vous avez besoin de ce livre pour passer à des projets plus avancés.

Clé USB vs carte SD : laquelle est la moins chère ?

Le prix d’une clé USB est généralement moins élevé que celui d’une carte SD. D’après mes recherches, les clés USB sont environ 40 % moins chères que les cartes SD pour la même quantité d’espace.

Le stockage est bon marché de nos jours, mais lorsque vous pouvez obtenir le même espace disque et des performances similaires pour la moitié du prix, ce n’est pas quelque chose à négliger. Voici le prix que j’ai obtenu pour les deux modèles que j’ai testés précédemment :

TailleCarte SDDisque USB
ModèleSandisk Extreme ProSandisk Ultra Flair
64G$14$9
128G$22$13
256G$41$24

Quant aux performances, le prix peut varier en fonction du modèle que vous choisirez dans chaque cas. La SanDisk Extreme Pro est l’une des meilleures cartes SD disponibles. La SanDisk Ultra Flair est un bon disque USB, mais je ne peux pas dire s’il existe de meilleures options, car je n’ai pas tout testé.

En moyenne, une carte SD coûte 0,16 $ par gigaoctet, tandis qu’une clé USB coûte 0,09 $ par gigaoctet. Le plus petit modèle a tendance à être plus cher et les plus grands moins chers, donc je ne les inclus pas dans ce prix moyen par gigaoctet.

Il faut également tenir compte du fait que les cartes SD de plus de 256 Go sont assez rares et chères. La plus grande carte SD disponible est de 1 To. Si vous avez besoin de beaucoup d’espace, les disques USB (clé ou SATA/SSD) seront plus faciles à trouver et généralement moins chers.

À propos, le SSD est une autre option à envisager si vous avez besoin de performances et d’espace, mais son prix est généralement plus élevé que les deux options que nous comparons aujourd’hui. Et, vous devrez également ajouter un adaptateur USB. En effet, le Raspberry Pi ne dispose pas d’un port SATA ou d’un emplacement M.2 par défaut. (comptez au moins 40€ pour un SSD 120G de base avec un adaptateur USB, comme celui-ci par exemple et cet adaptateur, ce qui représente le double du prix d’une carte SD 128G).

Commodité, USB ou SD : un choix personnel

Le Raspberry Pi est conçu pour utiliser des cartes SD, c’est donc un meilleur choix pour une installation à long terme, la carte SD étant cachée dans le logement SD. Les disques USB ne sont pas bien intégrés dans le design, mais sont plus faciles à gérer lorsqu’on passe souvent d’un système à un autre.

C’est à ce stade que l’utilisation d’une carte SD ou d’une clé USB devient un choix personnel. Après le prix, le deuxième critère principal sera l’utilisation que vous ferez de votre Raspberry Pi :

  • Garder des tonnes de cartes SD sur votre bureau et savoir quel système correspond à quelle carte n’est pas pratique. Vous pourrez les perdre ou les casser facilement si vous n’êtes pas bien organisé.
  • Mais, garder un lecteur flash connecté à votre Raspberry Pi, surtout si vous voyagez avec, n’est pas la meilleure option. Si vous utilisez toujours la même carte SD, passer à l’USB n’a aucun sens.

Personnellement, j’ai acheté plusieurs disques USB du modèle testé précédemment et j’ai ajouté un autocollant sur chacun d’eux afin de les différencier. En général, j’essaie beaucoup de systèmes et de configurations, et je passe rapidement à un autre. Donc, pour ma part, l’USB est préférable. Je peux facilement trouver les clés USB (même sur un bureau en désordre), et passer de l’une à l’autre est plus facile que les cartes SD.

Mais, si vous utilisez toujours le même support et que vous ne vous souciez pas d’une différence de 10€ au départ, les cartes SD sont parfaites. De plus, elles fonctionnent avec tous les systèmes, vous n’aurez donc jamais de mauvaise suprise. Par ailleurs, la plupart des tutoriels expliquent comment utiliser les cartes SD. Il est de ce fait plus facile pour les débutants de commencer avec une carte SD.

Quoi qu’il en soit, si vous lisez cet article, vous vous demandez probablement s’il existe une meilleure option. Je vous recommande donc de tester les deux et de choisir celle que vous préférez. Vous pourrez évidemment utiliser les deux, même si j’ai maintenant tendance à utiliser les disques USB plus que les cartes SD, j’ai toujours quelques cartes SD qui traînent et je les utilise de temps en temps.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Comment migrer d’une carte SD à une clé USB ?

Raspberry Pi OS inclut un outil permettant de copier le contenu de la carte SD sur une autre carte SD, à titre de sauvegarde. Cet outil fonctionne également pour copier le contenu de la carte SD sur un disque USB. Il s’agit du moyen le plus simple pour migrer sur une clé USB.

Donc, si vous voulez essayer votre système actuel sur un disque USB, voici comment copier le contenu de votre carte SD actuelle sur la clé (ou le disque) :

  • Trouvez l’outil de copie de carte SD dans le menu principal (sous Accessoires).
  • Dans le premier champ, choisissez la carte SD sur laquelle se trouve votre système.
    En général, cela devrait être quelque chose comme /dev/mmcblk0.
  • Dans le deuxième champ, choisissez votre disque USB (sans doute /dev/sda):
  • Cliquez sur « Start » pour lancer la copie des fichiers.
    Vous obtiendrez un message de confirmation, pour vous assurer que vous voulez effacer le disque USB, cliquez sur « Yes » pour accepter.

Le processus de copie va commencer et peut prendre quelques minutes en fonction de la taille de votre carte SD. Si vous n’êtes pas sous Raspberry Pi OS, et que vous ne trouvez pas d’outil similaire, je vous recommande de jeter un coup d’œil à un autre tutoriel, où j’explique différentes façons de sauvegarder un Raspberry Pi. Vous trouverez probablement une solution qui fonctionne sur votre système.

Dans l’ensemble, l’utilisation de cartes SD ou de disques USB sur Raspberry Pi est davantage un choix personnel qu’une décision fondée sur des faits. Il n’y a pas de différences majeures en termes de performances, de fiabilité et même de prix. Le principal critère est donc votre utilisation quotidienne de votre Raspberry Pi et votre degré d’aisance avec chaque support.

J’ai choisi d’utiliser des disques USB parce qu’ils sont plus pratiques dans mon cas, mais je comprends très bien que vous préfériez continuer d’utiliser des cartes SD. Il est facile de passer des cartes SD aux disques USB. J’espère donc que vous ferez au moins un essai et que vous me direz ce que vous en pensez.

N’oubliez pas que les performances peuvent varier considérablement d’une carte SD à l’autre. Même si vous préférez continuer à utiliser des cartes SD, vous devriez consulter les benchmarks complets de tous les modèles, et vous assurer que vous en utilisez un bon. Le passage à un meilleur modèle peut améliorer vos performances encore plus que le passage à un disque USB.

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

Promo : Maîtrisez votre Raspberry Pi