Comment Installer Windows 10 sur Raspberry Pi 4 ? (Complet)


Windows et Raspberry Pi est une longue histoire. Après nous avoir laissé jouer avec une version spéciale « IoT » pendant des années, Microsoft travaille maintenant sur une version ARM du système Windows 10 complet.
Windows ne prend toujours pas officiellement en charge le Raspberry Pi, mais avec quelques outils et un bon tutoriel, vous pouvez trouver un moyen de le faire fonctionner sur votre appareil. C’est le but de cet article.

Windows 10 dispose d’une version ARM, compatible avec le Raspberry Pi 4, développée par le projet WoR (Windows on Raspberry Pi). Un outil est disponible au téléchargement et permet de flash l’image du système sur une carte SD.

Dans ce tutoriel étape par étape, je vais vous guider à travers le processus d’installation. La théorie est peut-être simple, mais toute la procédure est assez longue.
Soit dit en passant, il y a déjà beaucoup d’articles sur ce sujet (surtout des news en fait), mais quand je les ai essayés moi-même, j’ai eu du mal à comprendre l’ensemble du processus et à le mettre en pratique.
C’est pour ça que je l’écris ici pour vous.

Si vous êtes bloqués quelque part, vous pouvez voir la version vidéo de cet article ici. C’est en anglais (écrit uniquement), mais cela pourrait vous aider à passer une étape qui vous pose problème.

À propos, si vous êtes novice sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer vos premiers pas (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book « Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours« . Il s’agit d’un défi de 30 jours au cours duquel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin apprécier cet appareil passionnant qu’est le Raspberry Pi. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui en utilisant ce lien !

La théorie : Windows 10 sur ARM

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Si vous êtes nouveau sur le sujet, il y a beaucoup à déballer avant de flasher votre carte SD. Nous allons commencer par regarder la situation dans son ensemble et voir pourquoi le processus d’installation n’est pas le même que d’habitude.

Microsoft et ARM

Tous les modèles Raspberry Pi tournent sur l’architecture ARM, il n’y a donc rien de nouveau ici. Microsoft n’avait que des projets mineurs pour nous (Windows 10 IoT) mais n’a jamais publié un Windows 10 complet sur cette plate-forme.

Récemment, les choses ont changé. Le processeur ARM est de plus en plus populaire, en raison de sa faible consommation d’énergie et des performances décentes. Il est un concurrent solide pour de nombreux usages, pas seulement pour la niche IoT.
En 2020, nous avons aussi eu l’annonce de la puce M1 par Apple, également basée sur ARM.

Les éditeurs de logiciels ne peuvent pas ignorer cette tendance, et donc Microsoft a dû faire des progrès sur cette architecture aussi.
Ce n’est pas vraiment un nouveau projet pour eux (la première version de Windows 10 ARM est de 2017), mais les versions récentes commencent à inclure de plus en plus de fonctionnalités.

Il n’y a toujours aucun moyen de l’installer directement sur Raspberry Pi, mais nous n’en sommes pas si loin et un autre projet nous aidera pour cela.

Le projet WoR

L’objectif du projet WoR était de palier aux dernières étapes manquantes du projet Microsoft pour le faire fonctionner sur Raspberry Pi.
Nous parlons ici de choses compliquées, comme le firmware, le support des pilotes et le processus d’installation en général.

Fondamentalement, ils transforment un processus compliqué en quelque chose auquel nous sommes habitués :

  • Télécharger l’image du système.
  • Télécharger et installer un outil.
  • Flasher le système sur notre carte SD ou disque.

Plutôt familier, n’est-ce pas ?
J’expliquerai les détails plus tard, car ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît.
Mais en bref, cet outil est ce qui a rendu toute l’expérience possible pour nous tous récemment.

Images de Windows 10

Juste un dernier détail avant de passer à la pratique :
Il n’y a aucun moyen légal de télécharger les fichiers ISO pour Windows 10 ARM. Nous ne jouons pas avec les systèmes Linux ici, donc il y a un peu plus de règles à suivre.

Donc, si vous ne pouvez pas télécharger le fichier ISO, comment pouvez-vous installer Windows 10 ?
Vous téléchargerez autre chose : un dump UUP.
UUP signifie « Unified Update Plateform » et est un moyen pour Microsoft de partager ses dernières avancées au sein de son programme « Insider Preview ». Cela fonctionne comme Windows Update, en téléchargeant et en mettant à jour uniquement ce qui est nécessaire (ou ce qui a été changé dans ce cas).

En bref, le processus sera de télécharger le fichier UUP, construire une image ISO complète à partir de ce fichier sur votre ordinateur, puis flasher cet ISO pour démarrer sur Raspberry Pi.
Il faudra beaucoup plus de temps pour l’installer qu’un autre système Linux, mais c’est la seule façon pour l’instant.
Et je suis sûr que vous êtes excité d’essayer ça :).

Maîtrisez Raspberry Pi en 30 jours
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Découvrez les secrets du Raspberry Pi à travers un challenge de 30 jours.

Installez Windows 10 sur votre Raspberry Pi

Maintenant que vous avez toutes les pièces du puzzle, mettons-les en ordre et installons enfin Windows 10 sur votre Raspberry Pi. Voici la procédure étape par étape pour ce faire.

Mettre à jour le firmware Raspberry Pi

Avant d’aller plus loin, assurez-vous que le firmware Raspberry Pi est à jour.
La meilleure façon de le faire est de démarrer sur Raspberry Pi et d’exécuter les commandes suivantes :
sudo apt update
sudo apt full-upgrade

Une fois terminé, vous pouvez arrêter votre appareil, nous n’avons plus besoin de Raspberry Pi OS.
Ce qui suit se fera sur votre ordinateur.

Vérifier les prérequis pour Windows 10

En théorie, Windows 10 et WoR devraient fonctionner avec presque n’importe quel modèle Raspberry Pi (2, 3 ou 4).
En réalité, je recommanderais un Raspberry Pi 4 avec 4 ou 8 Go si possible.
Windows 10 est un système assez lourd, donc plus de RAM sera utile.
J’ai essayé sur mon Raspberry Pi 4 avec 4 Go et c’était satisfaisant. Je n’ai pas essayé sur d’autres modèles.

Aussi, je recommande fortement d’utiliser un disque SSD.
Ce n’est pas obligatoire, donc vous pouvez essayer avec une carte SD rapide (c’est la meilleure actuellement). Cependant, le processus est très long.
L’utilisation d’un SSD accélérera le tout. L’installation du système et le démarrage pour la première fois sera beaucoup plus rapide, ainsi que l’utilisation normale après cela.
Donc, je pense vraiment que l’utilisation d’un SSD en vaut la peine (les lecteurs SSD externes rapides sont bon marché maintenant), mais vous avez le choix disponible.

Mis à part le lecteur SSD, vous n’aurez besoin que des accessoires de base, comme avec tout autre système d’exploitation, et un peu de temps pour préparer le tout :).

Télécharger l’outil et le système

Comme expliqué précédemment, vous avez deux choses à télécharger avant d’aller plus loin :

  • L’outil WoR :  https://www.worproject.ml/downloads
    Vous obtiendrez un fichier zip avec tout ce qu’il faut à l’intérieur, nous l’utiliserons plus tard.
  • Un fichier UUP pour Windows 10 ARM. Il existe deux sites Web que vous pouvez utiliser pour cela.
    Chacun fonctionne un peu différemment, mais l’interface est assez intuitive.
    En bref, vous devez choisir une version Windows, un numéro de build, la langue et l’édition (Home / Pro).
    • https://www.uupdump.net/
      Je recommande de choisir une seule édition pour garder les fichiers plus petits et gagner du temps.
      Décochez l’édition dont vous n’avez pas besoin, puis choisissez la méthode « Download and convert to ISO » :

      Vous obtiendrez également un fichier zip. Je vais vous expliquer ce qu’il faut faire avec ce fichier dans la prochaine étape.
      Si votre ordinateur ne tourne pas sur Windows, c’est la seule solution que vous ayez.  
      Le site ci-dessous ne vous donnera pas de fichiers compatibles.
    • https://uup.rg-adguard.net/
      L’interface sur celui-ci est un peu plus intuitive, donc cela devrait être un peu plus facile.
      Utilisez les menus déroulants pour créer votre fichier de téléchargement (version, langue, édition).
      Choisissez « Download ISO compiler in One Click! » pour le téléchargement. Téléchargez ensuite le fichier cmd en cliquant sur le premier lien à droite :

Soit dit en passant, j’ai dû tester plusieurs versions pour en trouver une qui fonctionne le mieux pour moi.
Malheureusement, je ne sais pas s’il y a une règle pour s’assurer que votre téléchargement fonctionne bien. Si vous lisez ceci dans deux ans, cela pourrait être inutile, mais pour votre information, la version qui a bien fonctionné pour moi était : 19041.330.

J’ai perdu tellement de temps en essayant différentes versions des deux sites jusqu’à trouver celle-ci …
Voici le lien direct si cela peut aider.

Créer le fichier ISO Windows 10 sur votre ordinateur

L’étape suivante consiste à utiliser le fichier cmd que nous avons obtenu pour télécharger les fichiers Windows 10 pour construire l’image ISO.
Si vous avez utilisé le premier site Web (uudump.net), vous devez extraire les fichiers zip. Vous y trouverez un fichier nommé « uudp_download_windows.cmd ».
C’est l’équivalent du fichier cmd que vous obtenez avec le deuxième site Web.

  • Double-cliquez sur le fichier cmd.
    Si vous êtes sur Linux ou macOS, un script est disponible dans le fichier zip de uupdump.net.
    J’ai seulement testé sur Windows, donc je ne suis pas certain si vous pouvez faire la même chose sur votre système.
  • Une fenêtre de terminale apparaît.
    Cela va commencer à télécharger de nombreux fichiers :
  • Ce processus prendra beaucoup de temps, surtout si votre connexion Internet est lente. Vous devez télécharger plusieurs gigaoctets à partir des serveurs Microsoft.
  • Une fois terminé, l’outil commencera à construire le fichier ISO :
  • Et quelques heures plus tard (en fonction des performances de votre ordinateur), le processus sera terminé :

    Astuce : si cela semble être bloqué quelque part, vous pouvez essayer d’appuyer sur « Entrée ». J’ai eu ça plusieurs fois. Je ne sais pas si c’est une impression, un gel du Shell Windows (probablement ça) ou vraiment une question en arrière-plan demandant une réponse, mais cela a fonctionné pour moi.

Flasher l’ISO avec WoR

L’outil WoR est facile à utiliser. Suivez cette procédure une fois téléchargé :

  • Extrayez les fichiers des archives dans un nouveau dossier
  • Dans ce dossier, trouvez le fichier WoR.exe et double-cliquez dessus.
  • Une fenêtre comme celle-ci s’affiche :

    Puis suivez l’assistant pour créer votre lecteur pour Windows 10.
  • Sélectionnez le disque et l’appareil utilisé :

    Dans un premier temps, vous devez choisir le lecteur de stockage sur lequel copier Windows 10.
    Soyez prudent, car tous les disques sont affichés dans le menu déroulant, y compris votre disque d’ordinateur.
    Aussi, vous devez choisir le modèle Raspberry Pi que vous utiliserez.
  • Sélectionnez l’image.
    Maintenant, choisissez l’image que l’outil précédent a construit (probablement dans votre dossier Téléchargements).
    Choisissez la version Windows à installer si nécessaire (vous n’en avez probablement qu’une seule si vous avez suivi ma précédente recommandation).
  • Sélectionnez les pilotes et le firmware UEFI.
    Pour les deux prochaines étapes, vous pouvez simplement choisir d’utiliser les dernières versions disponibles.
  • Configuration.
    La seule chose que je change ici est la limite de mémoire dans l’onglet Advanced.
    Je ne sais pas si c’est obligatoire, mais j’ai vu quelqu’un recommander cela. Donc, je mets « 4096 Mo » comme nouvelle limite, pour être sûr que Windows va utiliser toute la RAM de mon Raspberry Pi.

C’est tout, vérifier que les paramètres sont bons et cliquez sur « Install » pour démarrer le processus.

Cette étape sera encore plus longue que ce dont nous sommes habitués avec les systèmes Linux, mais pas tant que ça.
Sur un lecteur SSD, cela devrait être quelque chose comme 15 minutes. Sur une carte SD, cela peut être très long, probablement plus d’une heure.

Premier démarrage sur Windows 10

Une fois que votre lecteur est prêt, vous pouvez le brancher sur votre Raspberry Pi (ou insérer la carte SD) et le démarrer.
Cette étape est également assez longue, car il y a un processus d’installation en cours d’exécution en arrière-plan pour configurer le tout pour votre appareil spécifique.

Soit dit en passant, le deuxième démarrage sera plus rapide – ce n’est que le premier démarrage qui est un peu long.
Et c’est une autre étape qui est vraiment plus rapide avec un lecteur SSD au lieu d’une carte SD.

Comme avec n’importe quelle installation Windows 10, il y a des choses à configurer au premier démarrage, comme Cortana et toutes les politiques de confidentialité que Microsoft tente de désactiver pour vous :

Une fois terminé, vous devriez avoir accès au bureau de Windows 10.
Rien d’étonnant ici, mais c’est agréable de le voir enfin fonctionner en version complète sur un petit Raspberry Pi.

Initiation au Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Visionnez ma formation vidéo pour démarrer du bon pied.
Découvrez le Raspberry Pi, le matériel, ses logiciels particuliers et créez vos 5 premiers projets avec moi.

Vue d’ensemble de Windows 10

Ouais, Windows 10 est maintenant en cours d’exécution sur notre Raspberry Pi, mais comment cela fonctionne-t-il réellement ? Est-ce un bon système pour l’utilisation de bureau ?

Applications par défaut

Dans l’ensemble, le système est assez réactif.
Vous pouvez naviguer dans les paramètres ou l’explorateur de fichiers sans aucun ralentissement et les applications par défaut fonctionnent assez bien.
Regardez la vidéo de ce tutoriel pour avoir une meilleure idée de la façon dont il fonctionne.

Les applications par défaut sur ma version étaient minimales (Accessoires, Paint 3D, Office, etc), mais j’ai été assez impressionné par les résultats.
Il n’est peut-être pas aussi réactif que mon ordinateur portable, mais cela reste une piste intéressante, étant donné le prix du matériel.

Support matériel

Après avoir creusé un peu dans la configuration du système, j’ai constaté que tout ne fonctionnait pas parfaitement.
Par exemple, il n’y a pas de carte son détectée (pas de sortie audio) et il ne détecte pas mon deuxième écran.
Je n’ai pas passé assez de temps à chercher des pilotes ou une solution alternative, donc il y a peut-être un moyen de régler ca.

Ne vous attendez pas à ce que cela fonctionne parfaitement à peine sortie de la boîte.
Comme vous l’avez vu dans la partie installation, le Raspberry Pi n’est pas pris en charge par Microsoft, de sorte que cette installation est plus une expérimentation qu’une solution parfaite.

Installation de nouvelles applications

Après les problèmes de configuration, j’ai également essayé d’installer d’autres applications aléatoires.
J’en ai choisi certaines que j’utilise souvent sur mon ordinateur, comme VLC, Audacity et Raspberry Pi Imager.
Je n’ai pas eu de problème à les installer, et elles ont très bien fonctionnées :

C’est la partie la plus excitante avec un Windows 10 officiel fonctionnant sur Raspberry Pi à l’avenir.

Avec environ 80% des utilisateurs de bureau exécutant Windows sur leurs ordinateurs, nous pouvons nous attendre à ce qu’ils passent facilement à Raspberry Pi s’ils peuvent rester sur le même système d’exploitation.
Installez-le sur un Raspberry Pi 400, et ils ne verront même pas la différence avec un ordinateur standard :).
Oui, nous sommes assez loin de la vision originale et le système de licence sera probablement un problème.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Limites de performance

Un petit avertissement cependant sur les performances de ce système d’exploitation.
Comme il n’y a pas d’optimisation pour le Raspberry Pi, vous atteindrez les limites assez rapidement avec une certaine utilisation.

Par exemple, regarder YouTube sur Google Chrome sera compliqué. Et si vous voulez du 1080p en plein écran, c’est presque impossible. Regardez la vidéo ci-dessous pour voir les résultats que j’ai obtenus. La mémoire et le processeur étaient proches de 100%, et je n’avais rien d’autre en cours d’exécution en même temps.

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
10% de remise aujourd'hui !
Téléchargez le livre numérique.
Envie d'aller un peu plus loin que faire clignoter une LED ? Vous avez besoin de ce livre pour passer à des projets plus avancés.

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts

"Maitrisez Python sur Raspberry Pi" est enfin disponible en français (10% de réduction cette semaine)

X