Guide Complet d’Utilisation de SSH sur Raspberry Pi (accès distant)


Pouvoir contrôler votre Raspberry Pi à distance depuis un autre ordinateur est une partie importante de votre apprentissage du Raspberry Pi. SSH est généralement le protocole utilisé pour cela, même si ce n’est pas la seule option. Si vous débutez avec Linux, Raspberry Pi, ou simplement SSH, vous êtes au bon endroit. J’ai créé ce guide pour vous, afin de répondre à toutes vos questions sur cette méthode.

SSH est un protocole disponible sur les systèmes Linux pour exécuter des commandes sur un Raspberry Pi depuis un autre ordinateur. Vous devez d’abord l’activer dans la configuration du Raspberry Pi, puis utiliser un client SSH sur votre ordinateur pour vous connecter au Raspberry Pi.

Pas de panique, je vais vous guider pas à pas, en vous montrant comment activer SSH, trouver votre adresse IP et vous connecter au Raspberry Pi depuis votre ordinateur. Mais, d’abord, présentons ce qu’est une connexion SSH.

Besoin d’aide pour démarrer sur Raspberry Pi ? J’ai pensé à vous et je vous propose une formation complète pour faire vos premiers pas. Apprenez ce qui est vraiment utile, dans le bon ordre et gagnez du temps pour enfin passer aux projets qui vous intéressent. Je vous aiderai à choisir et installer votre matériel, puis nous réaliserons plusieurs projets ensemble. Je vous offre aussi mon livre pour ceux qui voudront aller plus loin par la suite. Consultez cette page pour en savoir plus (ne trainez pas : 10% de remise en utilisant ce lien aujourd’hui).

Qu’est-ce que SSH sur Raspberry Pi ?

Commençons par le commencement. Si vous n’avez aucune idée de ce qu’est SSH, il vaut mieux que je vous présente quelques petites choses avant de vous donner la procédure détaillée.

SSH est l’abréviation de Secure SHell. Il s’agit d’un protocole réseau fréquemment utilisé pour se connecter d’un ordinateur à un autre en toute sécurité. La communication entre les deux ordinateurs est cryptée et une authentification est requise.

Il est généralement utilisé par les administrateurs système pour accéder aux serveurs distants et les gérer. En tant qu’administrateur système, j’avais une vingtaine de serveurs à surveiller, et je pouvais y travailler pendant plusieurs jours sans avoir à me rendre dans la salle serveur. Tout se faisait via SSH ou un protocole similaire. C’est très pratique dans ce cas.

Mais même à la maison, il peut être très utile d’accéder à votre Raspberry Pi, d’exécuter quelques commandes et de vous déconnecter. Si votre Raspberry Pi est dans un robot, caché quelque part, ou si vous êtes tout simplement trop paresseux pour brancher tous les accessoires, SSH vous fera gagner du temps.

Ce n’est pas si compliqué à utiliser. Il suffit que votre Raspberry Pi soit sous tension, connecté au réseau et que SSH soit activé. Je vais vous expliquer comment l’utiliser dans les sections suivantes.

Étape 1 : Activer SSH sur le Raspberry Pi

Sur Raspberry Pi OS, SSH est désactivé par défaut. La première étape consistera donc à l’activer. Il existe différentes méthodes, en fonction de votre configuration actuelle et de l’étape à laquelle vous vous trouvez dans le processus d’installation.

Voici les principales façons d’activer SSH sur un Raspberry Pi :

  • Sur la version de bureau : Activez SSH dans l’outil de configuration de Raspberry Pi, dans l’onglet « Interfaces ».
  • Sur la version Lite : Utilisez raspi-config et allez dans le sous-menu « Interfaces ».
  • Avec Raspberry Pi Imager : utilisez les options avancées lors de la création de la carte SD.

Je vais maintenant expliquer toutes ces méthodes (et bien d’autres) en détail.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Raspberry Pi OS (version Desktop)

Si vous utilisez Raspberry Pi OS avec l’interface graphique, SSH n’est pas activé par défaut. Vous pouvez l’activer facilement via l’outil de configuration de Raspberry Pi :

  • Dans le menu principal, trouvez l’outil de configuration de Raspberry Pi sous « Préférences ».
  • Cliquez sur l’onglet « Interfaces ».
  • Vous obtiendrez quelque chose comme ceci :
  • Cliquez pour activer SSH.
  • Fermez la fenêtre. SSH est maintenant activé et prêt à être utilisé.

Au passage, si vous avez installé un environnement de bureau, vous pourriez accéder à l’interface graphique complète à distance plutôt que SSH. VNC est la solution proposée par défaut, mais il existe de nombreuses autres options répertoriées dans cet autre article. Cela vous donnera accès à l’interface complète, pas seulement à la ligne de commande.

Raspberry Pi OS Lite

Si vous utilisez la version Lite de Raspberry Pi OS, il n’y a pas d’environnement de bureau. Vous ne pouvez donc pas utiliser l’outil de configuration. Mais, il existe un outil similaire, en ligne de commande :

  • Sur votre Raspberry Pi, tapez la commande :
    sudo raspi-config
  • Vous obtiendrez un assistant pour configurer de nombreux éléments sur votre appareil. Vous pouvez l’utiliser pour activer facilement SSH.
  • Allez dans « Interfaces Options » :

    Vous pouvez utiliser les flèches de votre clavier pour passer d’un élément à l’autre et la touche TAB pour accéder à l’action suivante.
  • Ensuite, sélectionnez « SSH » et choisissez « Yes » pour l’activer.
  • Fermez raspi-config. SSH est maintenant activé.

Pendant la création de la carte SD

Si votre système n’est pas encore installé, il est possible de l’installer avec SSH déjà activé. J’ai un tutoriel complet à ce sujet (Installer un Raspberry Pi Zero sans écran ni clavier). Je vous donne, néanmoins, la version courte ici.

Raspberry Pi Imager

Si vous installez Raspberry Pi OS en utilisant l’outil Raspberry Pi Imager, vous pourrez utiliser les options avancées pour l’activer :

  • Exécutez Raspberry Pi Imager (si vous ne l’avez pas, vous pouvez le télécharger à partir de là, le site est en anglais).
  • Choisissez n’importe quelle version de Raspberry Pi OS dans la liste des OS.
  • Sélectionnez votre carte SD ou votre disque USB en cliquant sur le bouton du milieu.
    Vous devriez voir apparaître un bouton pour les paramètres avancés en bas à droite de la fenêtre. Cliquez dessus pour ouvrir ce formulaire :

    Il peut également fonctionner avec d’autres distributions comme Ubuntu. Si le système n’est pas géré, le bouton ne s’affichera pas.
  • Cochez la case « Enable SSH » et choisissez un nom d’utilisateur et un mot de passe (ceci est obligatoire pour des raisons de sécurité).
  • Une fois que c’est fait, fermez le popup et flashez votre système comme d’habitude. SSH sera activé au premier démarrage.

Manuellement

Si vous n’utilisez pas Raspberry Pi Imager, ou si vous voulez activer SSH sur une carte SD que vous avez flashée précédemment, vous pourrez également le faire manuellement :

  • Insérez votre carte SD dans votre ordinateur.
  • Ouvrez le dossier correspondant dans l’explorateur de fichiers (généralement nommé « boot »).
  • Créez un nouveau fichier dans celui-ci, nommé « ssh » sans extension.
    Si vous êtes sous Windows, assurez-vous qu’il ne crée pas « ssh.txt » ou quelque chose de ce genre. Vous devrez activer l’affichage des extensions dans les paramètres de votre explorateur.
  • Retirez la carte SD, et SSH sera activé au prochain démarrage.

Si vous avez un doute, cette vidéo vous montre la procédure :

Autres distributions

Si vous n’utilisez pas Raspberry Pi OS, la plupart de ces solutions ne fonctionneront pas, vous devrez donc procéder différemment. Dans la plupart des cas, SSH est, soit activé par défaut, soit vous pourrez l’activer facilement.

Sinon, vous pourrez généralement le faire fonctionner facilement avec quelques commandes :

  • Installer SSH sur une distribution basée sur Debian :
    sudo apt install ssh
  • Démarrez le service SSH (si nécessaire) :
    sudo service ssh start

Si votre distribution n’est pas basée sur Debian, utilisez le gestionnaire de paquets correspondant pour faire la même chose. Vous trouverez sûrement cela dans la documentation de la distribution, car c’est l’une des étapes les plus courantes après l’installation d’un système.

Étape 2 : Préparation de la connexion à un Raspberry Pi via SSH

Maintenant que SSH est activé sur le Raspberry Pi, il ne nous manque plus que quelques éléments avant de nous y connecter.

Trouvez l’adresse IP du Raspberry Pi

Une adresse IP est l’identifiant de votre appareil sur le réseau. Vous en avez besoin pour établir la connexion SSH, car votre ordinateur doit savoir comment accéder au Raspberry Pi.

Si un environnement de bureau est installé, vous pouvez généralement le trouver en passant la souris sur l’icône réseau (coin supérieur droit sur Raspberry Pi OS), ou dans les paramètres du système.

Sur Raspberry Pi OS Lite (ou toute autre distribution minimale), la commande suivante devrait l’afficher :
ip a

Le format de l’adresse IP est quelque chose comme A.B.C.D, chaque numéro ayant une valeur comprise entre 1 et 254. Dans mon exemple, l’adresse IP de mon Raspberry Pi est 192.168.222.3. Notez-la, car vous en aurez besoin plus tard.

Si vous ne la trouvez pas ou si vous avez besoin de plus d’explications, veuillez consulter cet article.

Obtenez votre login et votre mot de passe Raspberry Pi

Voici la seconde étape pour vous authentifier. Par défaut, vous pourrez vous connecter avec votre nom d’utilisateur et votre mot de passe, ce qui ne devrait pas être compliqué.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Le login et le mot de passe par défaut sur Raspberry Pi OS sont « pi » et « raspberry ».

Si vous l’avez modifié dans les options avancées de Raspberry Pi Imager, l’assistant de bienvenue ou l’outil de configuration de Raspberry Pi, vous devrez utiliser votre nouveau mot de passe. Il sera le même pour se connecter avec SSH.

Comme Raspberry Pi OS ouvre la session automatiquement par défaut, il se peut que vous ne vous en souveniez pas. Dans ce cas, allez dans l’outil de configuration de Raspberry Pi, sous Préférences dans le menu principal, pour définir un nouveau mot de passe. Vous pouvez trouver plus de détails ici sur comment changer de mot de passe sur Raspberry Pi , si nécessaire.

Étape 3 : Connexion au Raspberry Pi via SSH

Nous avons maintenant tout ce dont nous avons besoin pour nous connecter au Raspberry Pi via SSH pour la première fois. Il existe plusieurs méthodes. Vous pourrez, soit utiliser la ligne de commande pour un test rapide, soit installer un client SSH pour plus de commodité.

Utilisez la ligne de commande sur votre ordinateur

SSH est bien intégré à la plupart des systèmes d’exploitation modernes, il est donc généralement possible de l’utiliser directement à partir de la ligne de commande. La syntaxe de la commande est la même, quel que soit votre système d’exploitation (Windows, macOS, Linux) :
ssh <username>@<ip_address>

Donc, dans mon exemple :
ssh pi@192.168.222.3

Sous Windows, trouvez l’invite de commande dans le menu principal et tapez la commande. Votre mot de passe sera demandé, puis vous aurez accès à distance à votre terminal Raspberry Pi :

Si votre ordinateur fonctionne sous Linux, vous devrez peut-être installer SSH manuellement avec votre gestionnaire de paquets (« sudo apt install ssh » ou quelque chose comme ça), mais dans la plupart des distributions, il est déjà installé par défaut.

Utiliser un client SSH

L’utilisation du terminal ou de l’invite de commande sur votre ordinateur est le moyen le plus rapide de tester le fonctionnement de SSH, mais ce n’est pas le plus pratique ni le plus confortable. Il existe de nombreux clients SSH que vous pourrez utiliser pour une meilleure expérience (plus de fonctionnalités, meilleure apparence, etc.).

Celui qui est généralement recommandé pour les utilisateurs de Windows est Putty, que vous pouvez télécharger à partir de là (en anglais). Il fonctionne très bien et vous pourrez enregistrer vos sessions, ce qui vous permet de vous connecter à chaque appareil en un seul clic, sans avoir à vous souvenir de l’adresse IP.

Personnellement, je préfère utiliser Termius. Vous le trouverez dans le Microsoft Store ou directement sur leur site web. Il est très bien, sauvegarde vos sessions et vos mots de passe, vous permet de vous reconnecter en un clic lorsque la connexion est perdue, etc.

Sous Linux et macOS, je crée généralement des alias pour mes serveurs et je n’utilise pas de client spécifique. Mais, vous pouvez probablement trouver des options similaires (Termius est disponible sur macOS et Linux, par exemple).

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Aller plus loin avec SSH sur Raspberry Pi

Ça y est, vous avez fait la partie la plus compliquée et vous pourrez maintenant vous connecter à votre terminal Raspberry Pi depuis votre ordinateur. Toutefois, ce n’est que le début. Il s’agit d’une étape importante pour tout projet avec un Raspberry Pi, mais ce n’est que le début de votre apprentissage.

Commandes Raspberry Pi

Accéder au terminal Raspberry Pi à partir de votre ordinateur, c’est bien, mais vous devrez connaître certaines commandes, sinon cela sera inutile.

Utiliser un terminal, c’est comme parler une autre langue, vous devrez passer du temps à apprendre et à tester les commandes Linux. Se souvenir des commandes peut être assez difficile, mais j’ai pensé à vous. Vous pouvez lire cet article dans lequel je vous donne les commandes essentielles, avec une brève explication de la syntaxe et quelques exemples. Vous pouvez même télécharger mon aide-mémoire qui contient toutes les commandes au format PDF.

Utiliser SSH sans mot de passe

Si vous n’avez qu’un seul Raspberry Pi avec un mot de passe simple dont vous vous souvenez facilement, tout va bien. Mais lorsque vous en avez plusieurs en fonctionnement et que vous devez y accéder régulièrement, cela peut devenir un véritable casse-tête.

Il est possible d’utiliser l’authentification par clé publique pour accéder à votre Raspberry Pi sans mot de passe. En bref, vous allez enregistrer votre ordinateur sur le Raspberry Pi, pour lui permettre de s’y connecter sans mot de passe à l’avenir.

La procédure à suivre est un peu longue pour l’inclure dans cet article, mais j’explique tout à la fin de cet autre article. Lisez-le et faites des tests si vous voulez éviter d’utiliser des mots de passe (c’est même mieux niveau sécurité).

Conseils de sécurité pour les Raspberry Pi

Si SSH est désactivé par défaut sur la plupart des distributions, y compris Raspberry Pi, il y a une raison. Dès que vous l’activez, il y a un risque que quelqu’un puisse accéder a son contenu sans votre accord.

Par exemple, si vous avez gardé l’utilisateur et le mot de passe par défaut, et que quelqu’un a accès à un autre appareil de votre réseau, il peut facilement avoir accès au Raspberry Pi également. De plus, même si vous avez changé le mot de passe, l’activation de ce service comporte des risques.

Je ne vais pas entrer dans les détails ici, mais j’ai un guide complet pour améliorer la sécurité sur un Raspberry Pi. Je vous recommande vivement de le lire et d’appliquer certains des conseils que je donne. Les premiers conseils sont plutôt simples et vous protégeront de la plupart des problèmes.

Utiliser un VPN pour l’accès à distance depuis un autre réseau

La dernière chose qui peut vous intéresser est de savoir comment accéder à votre terminal Raspberry Pi lorsque vous n’êtes pas sur le même réseau. Disons que vous êtes au travail et que vous voulez vérifier quelque chose à la maison, cela ne fonctionnera pas directement.

L’adresse IP que vous avez sur votre Raspberry Pi est une adresse IP privée, quelque chose de local, qui n’existe pas dans le réseau de votre entreprise (ou qui est prise par un autre appareil, pas votre Raspberry Pi).

Si vous souhaitez accéder à votre Raspberry Pi depuis un autre endroit, la meilleure méthode consiste à utiliser un VPN. Il créera un tunnel sécurisé entre votre ordinateur (partout dans le monde) et votre Raspberry Pi à la maison. Un serveur VPN doit être installé sur votre Raspberry Pi (ou un autre périphérique sur votre réseau domestique), et un client sur votre ordinateur (ou même un smartphone).

La théorie peut sembler un peu compliquée, mais l’installation est assez simple. Consultez ce tutoriel pour savoir comment installer OpenVPN sur votre Raspberry Pi en quelques minutes.

Il est également possible de faire une redirection de port sur votre routeur (en anglais), mais ce n’est pas le moyen le plus sûr, car n’importe qui peut accéder au port ouvert. Vous pouvez l’essayer, mais un VPN est préférable à mon avis.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets ou je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Posts