Installation de LibreELEC sur Raspberry Pi : Un Guide Complet

LibreELEC est une distribution légère, parfaite pour le Raspberry Pi, qui n’a qu’un seul but : faire tourner Kodi pour transformer votre Pi en media center. C’est actuellement la meilleure solution pour cela, et je vais vous guider pour l’installer en quelques étapes.

LibreELEC est disponible dans Raspberry Pi Imager et peut donc être installé facilement sur une carte SD en utilisant cet outil. Cependant, pour obtenir la dernière version, il est recommandé de télécharger l’image manuellement depuis le site officiel.

Commençons par un récapitulatif de tout ce dont vous aurez besoin. Ensuite, je vous expliquerai les étapes de l’installation et vous donnerai quelques conseils pour commencer.

À propos, si vous débutez sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer les choses (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours. Il s’agit d’un défi de 30 jours dans lequel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin profiter de votre Raspberry Pi à son plein potentiel. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui si vous utilisez ce lien !

Prérequis pour exécuter LibreELEC sur Raspberry Pi

Hardware

LibreELEC est une distribution légère, avec un OS minimal qui est juste suffisant pour faire fonctionner Kodi, de sorte que vous n’avez pas besoin d’un modèle de Pi ou d’un matériel spécifique. Voici un résumé de ce que vous devez avoir avant de commencer :

  • Un Raspberry Pi compatible : Vous pouvez trouver une version LibreELEC pour la plupart des modèles, mais un modèle récent est recommandé pour installer la dernière version. Quand je dis « récent », je veux dire Raspberry Pi 2, 3, 4 ou 400. J’utiliserai mon Raspberry Pi 4 pour cela, mais utilisez ce que vous avez à disposition.
  • Une carte SD rapide et de grande taille : Il est important d’avoir suffisamment d’espace de stockage. Si vous prévoyez d’y stocker une grande quantité de photos ou de films, je vous recommande d’opter pour une carte SD de grande capacité, afin de ne pas avoir à craindre de manquer de mémoire trop rapidement. Ma marque préférée est SanDisk (testée ici), et pour ce projet, je recommanderais cette carte SD sur Amazon (rapide, fiable, abordable et avec suffisamment d’espace de stockage pour durer un certain temps).
  • Une bonne alimentation : comme pour tous les projets Raspberry Pi, en particulier lorsque vous utilisez des modèles récents, veillez à utiliser une alimentation compatible. L’utilisation d’un câble USB ou d’un chargeur de téléphone n’est pas recommandée, car vous ne voulez pas que votre film s’arrête en plein milieu. Je recommande toujours l’utilisation de l’alimentation officielle si possible. Vous pouvez découvrir pourquoi dans cet article si nécessaire.
  • (Facultatif) Une télécommande : pour un projet de Media center, une télécommande pour naviguer facilement dans les menus est assez utile. Ce n’est pas obligatoire, mais je recommande généralement l’adaptateur USB Flirc remote avec n’importe quelle télécommande universelle (comme le modèle Harmony ici).
    Mais cela ne pose pas de problème si vous êtes d’accord pour utiliser votre souris et votre clavier sur votre canapé en regardant des films (J’utilise ce clavier avec un touchpad).

Software

Comme expliqué dans l’introduction, vous avez basiquement deux façons d’installer LibreELEC sur votre Raspberry Pi :

  • (Méthode facile) Raspberry Pi Imager: LibreELEC est maintenant disponible dans Raspberry Pi Imager directement. Cela peut être simplement installé comme Raspberry Pi OS ou tout autre système. Sachez juste que la version listée ici est souvent un peu en retard. Cela n’est pas grave, vous pouvez la mettre à jour après l’installation pour bénéficier des dernières fonctionnalités. Cela peut être téléchargé ici si vous ne l’avez pas encore.
  • (Recommandé) Télécharger la dernière version à partir du site officiel :Voici le lien vers la page de téléchargement. Veillez à télécharger l’image correspondant à votre modèle de Raspberry Pi.

Note: Il existe une troisième solution. Vous pouvez télécharger l’outil LibreELEC USB creator sur le site officiel. Mais il n’est disponible que sous Windows, et n’apporte pas grand chose à Raspberry Pi Imager. C’était intéressant avant, mais je suppose qu’ils ne le développent plus maintenant.

Comment installer LibreELEC sur Raspberry Pi

Maintenant que vous avez tout ce qu’il vous faut, voici les prochaines étapes pour installer LibreELEC sur votre Raspberry Pi :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant
  • Utilisez Raspberry Pi Imager pour flasher l’image sur une nouvelle carte SD.
  • Insérez la carte SD dans le Raspberry Pi et démarrez-le.
  • Suivez les instructions pour la configuration initiale.
  • Accédez à l’interface complète de Kodi pour faire tout ce que vous voulez !

Voyons cela en détail, et je vous donnerai quelques conseils supplémentaires une fois le système installé.

Écriture de l’image LibreELEC

Que vous téléchargiez l’image LibreELEC ou que vous souhaitiez utiliser directement Raspberry Pi Imager, les étapes pour l’installer sur votre carte SD sont presque les mêmes :

  • Démarrez Raspberry Pi Imager.
  • Cliquez sur le premier bouton (Choose OS).
    Si vous avez téléchargé l’image, faites défiler la liste jusqu’en bas, cliquez sur « Use Custom » et sélectionnez le fichier image que vous avez téléchargé.
    Si vous préférez utiliser la version incluse dans Raspberry Pi Imager, cliquez sur « Media-Player OS », puis « LibreELEC » et enfin choisissez la version correspondant à votre modèle de Raspberry Pi :
  • Une fois cela fait, cliquez sur « Choose Storage » et sélectionnez votre carte micro SD pour l’installation.
    Elle s’affichera une fois insérée dans votre ordinateur. Vous aurez probablement besoin d’un adaptateur SD (comme celui-ci) ou même d’un adaptateur USB si votre ordinateur n’a pas de fente SD.
  • Enfin, cliquez sur « Write » pour lancer l’installation.
    Après quelques secondes, les fichiers sont sur la carte SD et nous pouvons continuer.

L’image LibreELEC est très légère, donc même avec une connexion lente, il devrait être assez rapide de l’installer sur votre carte SD.

Note: Si vous avez besoin de plus de conseils, j’ai un guide complet sur Raspberry Pi Imager ici.

Configuration du Raspberry Pi

Une fois la carte SD prête, il est temps d’utiliser le Raspberry Pi :

  • Branchez-le sur votre écran ou votre TV à l’aide du câble HDMI approprié (essayez d’éviter les adaptateurs dans la mesure du possible, surtout pour un Media center).
  • Insérez la carte SD dans la fente prévue à cet effet.
  • Brancher les autres accessoires (Je suppose que vous avez au moins un clavier ou une télécommande).
  • Ce n’est qu’ensuite qu’il faut brancher l’alimentation pour le démarrer.

Attendez quelques secondes pour que le Raspberry Pi démarre, et vous devriez rapidement voir quelque chose sur votre écran.

Premier démarrage avec LibreELEC

Lorsque vous démarrez LibreELEC pour la première fois, un assistant de bienvenue vous guidera à travers les premières étapes :

  • La première étape consiste à changer la langue (si nécessaire), puis à cliquer sur « Next » pour continuer :
  • L’étape suivante vous permet de changer le nom d’hôte. Vous pouvez probablement garder le nom par défaut à moins que vous ne prévoyiez d’avoir plusieurs LibreELEC sur le même réseau.
  • Ensuite, vous serez invité à configurer le réseau Wi-Fi.
    C’est important si vous n’avez pas de câble Ethernet à côté de votre TV. J’utilise un câble pour le test, mais connectez-le à votre Wi-Fi à partir de là si nécessaire :
  • Vous pouvez ensuite activer SSH et Samba si nécessaire.
    Je recommande d’activer au moins Samba, afin que vous puissiez envoyer des fichiers multimédias directement de votre ordinateur au Raspberry Pi.
  • Vous pouvez ensuite cliquer sur « Next » pour terminer la configuration initiale.

Vous aurez alors accès à l’interface complète de Kodi, où vous pourrez faire tout le reste.

Premiers pas avec LibreELEC sur Raspberry Pi

Je vais maintenant vous donner quelques conseils pour démarrer rapidement avec LibreElec, mais pour être clair, ce sont des conseils pour Kodi. LibreELEC est juste le système qui tourne en arrière-plan et qui lance Kodi au démarrage. Que ce soit LibreELEC, OSMC ou Raspberry Pi OS qui fasse tourner Kodi, les premières étapes sont les mêmes.

Paramètres basiques

Je vous suggère de commencer par jeter un coup d’œil aux paramètres du système. Vous pouvez y accéder en cliquant sur la roue dentée des paramètres en haut du menu de gauche.

Tous les paramètres sont répertoriés ici et classés par catégorie, ce qui vous permettra de trouver rapidement ce que vous cherchez :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Par exemple, si vous cliquez sur « System », vous aurez accès à tous les paramètres basiques, comme « Display », « Audio », « Input », etc.

Dans les paramètres de l’interface, vous trouverez la configuration régionale (langue et fuseau horaire) et pourrez personnaliser l’interface si nécessaire.

Il s’agit des deux catégories les plus importantes à ce stade, mais n’hésitez pas à explorer les autres menus pour voir ce qui est disponible.

Installation des modules complémentaires (add-ons)

Par défaut, LibreELEC est une distribution très légère, mais une fois que vous avez accès à Kodi, vous pouvez facilement installer des add-ons pour répondre à vos besoins. Voyez les add-ons comme les applications que vous installez sur votre téléphone, vous pouvez installer des services comme Spotify, YouTube ou Netflix de cette façon.

Pour l’essayer, rendez-vous dans la section des modules complémentaires dans les paramètres, ou directement dans « Add-ons » dans le menu principal.

Il existe deux méthodes pour installer les modules complémentaires :

  • Installer à partir du dépôt: comme sur la plupart des distributions Linux, vous pouvez télécharger des paquets à partir d’un serveur distant, et installer les modules complémentaires directement. Un dépôt officiel est configuré par défaut, mais d’autres peuvent être ajoutés si nécessaire.
  • Installer à partir du fichier zip: vous trouverez parfois des modules complémentaires intéressants en ligne, qui peuvent être téléchargés sur votre Raspberry Pi et installés manuellement. D’ailleurs, cette méthode est souvent utilisée pour ajouter l’accès à de nouveaux dépôts.

Si vous allez dans « Add-ons » puis « Install from repository », vous verrez une liste de dépôts.
Choisissez-en un et parcourez la liste des modules répertoriés. Lorsque vous en sélectionnez un, vous avez accès à plus de détails et à la possibilité de l’installer :

Par exemple, Twitch est disponible dans la rubrique « Video Add-ons », et peut être installé en un clic à partir de là. Une fois installé, il sera disponible directement depuis le menu principal, sous « Add-ons », pour vous permettre de regarder des streams sur LibreELEC.

Note: Pour certains modules complémentaires, ce n’est pas forcément aussi simple, car des jetons d’API sont souvent nécessaires (ex : YouTube, Twitch, Spotify, etc.). Mais au moins, l’installation des modules complémentaires n’est pas plus compliquée que sur les distributions traditionnelles.

Si vous avez besoin de plus de détails ou d’inspiration, j’ai d’autres articles sur le sujet :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Rappel: J'ai crée une communauté d'utilisateurs de Raspberry Pi qui vous permet de partage vos avancées, poser vos questions et recevoir de nombreux avantages exclusifs (anglophones uniquement). Cliquez sur le lien pour en savoir plus.

Questions liées

Quelle est la différence entre LibreELEC et OSMC ?

Globalement, LibreELEC et OSMC ont le même objectif : faire fonctionner Kodi sur un Raspberry Pi. LibreELEC est un système minimal, juste pour Kodi, tandis qu’OSMC est basé sur Debian, offrant plus d’options pour héberger d’autres services.

Si vous cherchez un Media center simple, choisissez LibreELEC. Si vous pensez utiliser le Pi pour d’autres projets plus tard, OSMC pourrait être un meilleur choix, car vous pouvez installer n’importe quoi d’autre dessus (accès aux dépôts Debian).

J’explique les différences plus en détail dans cet article : OSMC vs LibreElec : Quel Est Le Meilleur Système de Media Center ?

Quel est l’utilisateur et le mot de passe par défaut de LibreElec ?

Si SSH est activé, vous pouvez vous connecter à votre système LibreELEC en utilisant « root » comme nom d’utilisateur et « libreelec » comme mot de passe.

SSH peut être activé dans l’assistant de bienvenue ou dans les paramètres du système. Il n’est généralement pas très utile, LibreELEC étant un système minimal, vous ne pouvez pas faire grand chose même avec un accès au terminal. Il peut être utile pour certaines tâches de maintenance, mais vous n’en aurez probablement pas besoin.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets où je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *