Comment Installer Raspbian Buster sur Raspberry Pi ?


Il s’agit de la question principale que tout le monde se pose au moment de réinstaller son Raspberry Pi
Cet article servira également de référence pour mes prochains articles, afin d’éviter d’expliquer à chaque fois comment installer Raspbian

Comment installer Raspbian sur votre Raspberry Pi ?

  • Télécharger l’image sur le site officiel
  • Préparer votre carte SD en utilisant Etcher
  • Insérer la carte SD dans votre Raspberry Pi
  • Démarrer le Raspberry Pi
  • Effectuer la configuration de base (réseau, langue, SSH)

Je vais commencer par une introduction concernant Raspbian si nécessaire, puis expliquer en détail chaque étape ci-dessus, que ce soit pour la version Lite ou Desktop

Si vous connaissez déjà suffisamment certaines parties, n’hésitez pas à utiliser le sommaire ci-dessous pour aller directement à la partie qui vous intéresse

Présentation de Raspbian

Si vous êtes nouveau sur Raspberry Pi, commençons par une rapide introduction à propos de Raspbian

Présentation

Raspbian est une distribution Linux basée sur Debian
C’est la distribution officielle du Raspberry Pi

Raspbian suite les noms des versions de Debian, donc la dernière version disponible est Raspbian Buster (Debian 10)

Versions

Raspbian est proposé en trois « versions » :

  • Full : Raspbian avec l’environnement de bureau et les logiciels recommandés
  • Desktop : Raspbian avec l’environnement de bureau uniquement
  • Lite : Une image minimale de Raspbian (sans bureau)

Comme le nom le laisse deviner, les deux premières incluent une interface graphique (LXDE), alors que la dernière vient uniquement avec le système de base indispensable (mais il est possible d’ajouter le bureau par la suite)

Si vous êtes débutant avec Linux, je vous conseille de démarrer avec la version Desktop ou Full, ce qui vous permettra de vous familiariser avec le fonctionnement, puis tester les commandes

À travers cet article, je vais vous expliquer comment faire pour l’une de ces deux versions de Raspbian
L’installation de la version Desktop ou Full est absolument la même, je vais donc l’appeler plus simplement « Desktop » par la suite. Vous saurez que c’est la même chose si vous avez choisi la version « Full »

Quel que soit votre choix à cet instant, vous saurez à la fin de cet article comment faire

NOOBS

La fondation Raspberry Pi pousse une version appelée « NOOBS » pour aider les débutants à installer Raspbian
Vous pouvez partir là-dessus si vous préférez, et suivre les explications que je donnerais pour la version Desktop, ça ne sera pas très différent

L’installation de Raspbian est relativement simple si vous suivez cet article attentivement, je ne pense pas forcément que passer par NOOBS soit essentiel, ni plus simple

Prérequis

Afin de réaliser les étapes indiquées dans la suite de cet article, vous aurez besoin de :

  • Une connexion Internet
  • Un ordinateur pour télécharger Raspbian et préparer la carte SD
  • Un lecteur de carte SD (soit un port inclus dans votre ordinateur, soit un lecteur USB)
    Si vous n’en avez pas encore, voici un exemple de produit qui fonctionne très bien sur Amazon
  • Une carte SD de 8 Go minimum
    Ce modèle est mon préféré si vous n’en avez pas, mais sinon n’importe laquelle fera l’affaire pour débuter
  • Un adaptateur SD / micro SD suivant le lecteur que vous utilisez
    Il est généralement fourni lorsque vous acheter la carte SD
  • Et bien sûr un Raspberry Pi prêt à fonctionner (avec clavier et écran branché pour réaliser l’installation dans les meilleures conditions)

Une fois que vous avez rassemblé tout ceci, nous sommes prêts à continuer !

Télécharger l’image de Raspbian

Téléchargement

Quelle que soit la version choisie, le téléchargement est disponible sur la même page

Rendez-vous sur cette page du site officiel pour télécharger Raspbian
Voici à quoi cela ressemble:

Cliquez sur le bouton « Download ZIP » correspondant à la version que vous souhaitez installer

Si le téléchargement direct est trop lent à ce moment-là n’hésitez pas à tester en passant par le lien Torrent : « Download Torrent »
Ouvrez ensuite le fichier téléchargé avec votre client Torrent favori

Extraction des fichiers

Si vous utilisez le logiciel que je vous recommande par la suite pour préparer la carte SD, l’extraction n’est pas nécessaire
Sinon voici comme faire :

  • Aller dans votre dossier « Téléchargements »
  • Faites un clic droit sur le fichier ZIP
  • Choisissez « Décompresser » ou « Extraire ici » suivant le système d’exploitation ou le logiciel installé
  • Vous devriez voir apparaître un fichier .img dans le dossier de destination
    C’est celui-là qu’il faudra mettre sur la carte SD par la suite

Préparer votre carte SD

Etcher

J’utilise toucher Balena Etcher pour créer mes cartes SD
C’est un logiciel gratuit, disponible pour n’importe quel système d’exploitation

Si cela ne vous convient pas, ce n’est pas grave, il en existe plein d’autres
Par exemple, vous pouvez utiliser Raspberry Pi Imager, distribué par la fondation Raspberry Pi.
Mais il ne fonctionne que pour Raspbian alors qu’Etcher marchera pour n’importe quelle distribution

Télécharger Etcher

Commencez par télécharger Etcher :

  • Allez sur le site web de l’éditeur
  • Téléchargez le fichier d’installation
    La version correspondant à votre système sera proposée directement
  • Installez Etcher comme n’importe quel autre logiciel
    • Windows : double cliquez sur le fichier .exe et suivez l’assistant
    • Linux : une fois les fichiers extraits, lancer le fichier Appimage
    • Mac OS : double cliquez sur le fichier .img et installez-le dans /Applications

L’application devrait ensuite être disponible dans votre menu « Applications » ou « Menu démarrer »
Lancez Etcher et passez à la suite

Créer la carte SD avec Raspbian

Etcher propose une interface très intuitive
Elle est composée de 3 étapes :

  • Selection de l’image à gauche
  • Choix de la carte SD au milieu
  • Flash! (lancement de l’opération)

Vous avez donc à suivre ces 3 étapes pour créer votre carte SD :

  • Parcourez les fichiers de votre ordinateur jusqu’à trouver l’image téléchargée précédemment
  • Sélectionnez la carte SD à utiliser (en général cela est fait automatiquement quand vous insérez la carte SD dans l’ordinateur)
  • Cliquez ensuite sur « Flash! »

Au bout de quelques minutes, votre carte SD est prête à utiliser
Si votre système d’exploitation ouvre l’explorateur de fichier or pose des questions, vous devez tout ignorer
Etcher s’occupe de tout, il n’y a rien d’autre à faire

Premier démarrage du Raspberry Pi

Insérer la carte SD

Récupérez la carte SD directement dans votre lecteur, et insérez-la dans le Raspberry Pi
Démarrez ensuite le Raspberry Pi, sans oublier de brancher un écran et un clavier

Version Desktop

Lorsque vous démarrez la version Desktop pour la première fois, il n’y a rien de plus à faire
Le système va ouvrir une session automatiquement et vous accueillir avec un message de bienvenue (il s’agit en fait d’un assistant qui va vous permettre de configurer les options de base)

Suivez les choix proposés par l’assistant de configuration :

  • Indiquez votre pays
    Attention le système est en QWERTY à cette étape, même si vous comprenez l’anglais, pensez bien à changer la configuration du clavier
  • Modifiez le mot de passe
  • Connectez-vous à un réseau Wi-Fi si nécessaire
  • Lancez les mises à jour du système

Cela peut prendre un peu de temps, attendez la fin des mises à jour et redémarrez le Raspberry Pi

Version Lite

De la même manière, il n’y a rien à faire sur la version Lite avant la fin du démarrage
Le système va démarrer tout seul jusqu’à l’arrivée sur l’écran de connexion

Connectez-vous avec ces identifiants par défaut :

  • Login : pi
  • Password (mot de passe) : raspberry

Le clavier est en QWERTY (en-us) par défaut
Si vous avez un clavier classique en AZERTY, vous allez devoir inverser les lettres afin de taper le bon mot de passe (ça sera plutôt rqspberry par exemple en AZERTY)
On verra par la suite comme régler ça une fois loggué

Configuration de Raspbian

Configuration du clavier

La première chose à faire si vous ne l’avez pas encore fait, est de régler correctement la configuration du clavier pour qu’elle corresponde avec le clavier utilisé

Version Desktop

En général, si vous avez utilisé l’assistant de démarrage, votre clavier doit déjà être configuré correctement

Cependant, si vous avez besoin de changer quelque chose, voici comment faire :

  • Ouvrez le menu principal
  • Allez dans Préférences
  • Puis dans l’outil Configuration du Raspberry Pi
  • Ouvrez l’onglet Localisation
  • Cliquez sur « Définir le clavier »

La modification devrait être instantanée
Relancez vos applications si cela n’est pas le cas

Version Lite

Dans la version Lite, vous allez devoir utiliser l’outil raspi-config :

  • Démarrez l’outil avec la commande suivante:
    sudo raspi-config
  • Allez dans Localisation Options
  • Puis dans Keyboard Layout
  • Sélectionnez le modèle de votre clavier (celui par défaut ira très bien si vous ne le trouvez pas)
  • Ensuitez choisissez la disposition du clavier (il faut aller dans Other pour accéder aux choix pour les autres pays, et ensuite la disposition spécifique dans le pays)
  • Après ca, vous aurez une dernière question sur les touches spéciales (Alt Gr, Compose, …)
    Ce n’est pas ce qu’il y a de plus important, puisqu’avec Raspbian Lite on va principalement utiliser SSH (depuis un autre ordinateur qui sera lui bien configuré)
    Gardez l’option par défaut lorsque vous n’êtes pas sur de quoi choisir

Une fois ces changements enregistrés, vérifier que votre clavier fonctionne correctement et passez à la suite

Raspi-config est un outil très important que vous pouvez utiliser directement sur le Raspberry Pi ou depuis une connexion SSH
Il vous permet de configurer de nombres options du système dans une interface relativement simple

Modification du mot de passe

Tous les Raspberry Pi sont livrés avec le même mot de passe, celui que je vous ai donné précédemment
Il est donc essentiel de le changer dès que possible afin de protéger un minimum vos données

Version Desktop

Encore une fois, l’assitant de configuration vous a normalement déjà permis de modifier le mot de passe

Si vous devez le changer à nouveau, vous pouvez le faire de cette manière :

  • Ouvrez le menu principal
  • Aller dans les Préférences
  • Lancez l’outil de configuration du Raspberry Pi
  • Dans l’onglet système, cliquez sur « Modifier le mot de passe »

Version Lite

Dans la version Lite, vous pouvez le faire en suivant ceci :

  • Entrez la commande suivante :
    passwd
  • Tapez l’ancien mot de passe (raspberry par exemple)
  • Entrez un nouveau mot de passe
  • Confirmez en entrant à nouveau le même mot de passe

C’est tout bon, vous devriez obtenir quelque chose comme ça :

Configuration réseau

Si vous utilisez un câble réseau pour brancher votre Raspberry Pi, la configuration devrait être automatique sur un réseau avec du DHCP
Dans les autres cas, suivez les indications ci-dessous

Version Desktop

Ethernet

Si vous avez besoin de changer votre adresse IP, vous pouvez simplement faire un clic droit sur l’icône du réseau dans la barre du haut
Ensuite choisissez « Wireless & Wired Network Settings »

Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez eth0 à droite et remplissez le champs avec vos paramètres réseau

Cela ressemble à ça :

Wi-Fi

Si vous n’êtes pas encore connectés, vous pouvez le faire en cliquant sur l’icône réseau dans la barre du haut
Une liste apparaît avec toutes les réseaux Wi-Fi detectés, cliquez sur le votre et entrez le mot de passe

Si vous devez définir une adresse IP statique, vous pouvez le faire de la même manière qu’indiquée précédemment pour Ethernet
Choisissez juste wlan0 dans la liste déroulante des options réseau

Version Lite

Ethernet

Je vais vous donner deux méthodes
La première est celle qui est recommandée en général, mais dans mon cas cela n’a pas fonctionné :/
La seconde est celle qui a finalement marché pour moi

La version officielle :

Afin de définir une adresse IP statique sur votre réseau, suivez les étapes suivantes :

  • Modifiez le fichier de configuration suivant :
    sudo nano /etc/dhcpd.conf
  • Ajouter ces lignes à la fin du fichier (en remplaçant bien sur par vos paramètres)
    interface eth0 static
    ip_address=192.168.1.200/24
    static routers=192.168.1.1
    static domain_name_servers=192.168.1.1
  • Sauvegardez le fichier et quittez (CTRL+O, Entrée, CTRL+X)
  • Redémarrez le Raspberry Pi pour appliquer les changements
    sudo reboot

Après le redémarrage, votre adresse IP devrait être définie
Vous pouvez utiliser la commande ifconfig pour vérifier

Une autre façon de faire la même chose :

Suivez les étapes suivantes :

  • Désinstallez dhcpcd
    sudo apt remove dhcpcd5
  • Éditez le fichier de configuration suivant :
    sudo nano /etc/network/interfaces
  • Copiez les lignes suivantes dans le fichier :
    auto eth0
    iface eth0 inet static
    address 192.168.1.200
    netmask 255.255.255.0
    gateway 192.168.1.1
    dns-nameservers 8.8.8.8 8.8.4.4

    N’oubliez pas de modifier ces valeurs suivant vos paramètres réseaux (gateway est l’IP de votre box en général, et vous pouvez garder ces serveurs DNS si vous le souhaitez)
  • Sauvegardez et quittez (CTRL+O, CTRL+X)
  • Redémarrez le Raspberry Pi
    sudo reboot

Au redémarrage, utilisez ifconfig pour vérifier que les paramètres ont été appliqués
Vous devriez obtenir quelque chose comme ca :

Wi-Fi

Avant d’utiliser le Wi-Fi, vous devrez d’abord configurer le « Wi-Fi country », c’est-à-dire votre pays de résidence
Pour cela, utilisez raspi-config à nouveau :
sudo raspi-config

  • Allez dans Localisation Options > Change Wi-Fi country
  • Sélectionnez votre pays dans la liste
  • Quittez

Une fois que c’est fait, lancez à nouveau raspi-config pour configurer votre connexion Wi-Fi

  • Allez dans Network Options
  • Puis sur Wi-Fi
  • Entrez le nom de votre réseau Wi-Fi (SSID)
  • Entrez le mot de passe
  • Terminer

Activation de SSH

SSH est un protocole qui vous permet de vous connecter au Raspberry Pi depuis un autre ordinateur, afin de lancer des commandes et des scripts

Version Desktop

Activation

Pour démarrer le serveur SSH, suivez les étapes suivantes :

  • Ouvrez le menu principal
  • Aller dans Préférences > Configuration du Raspberry Pi
  • Dans l’onglet Interface, activez SSH :

Démarrage automatique

Pour la version Desktop, le serveur SSH démarrera automatiquement au boot jusqu’à ce que vous désactiviez ici

Version Lite

Activation

Sur la version Lite, le serveur SSH peut se lancer avec la commande suivante :
sudo service ssh start

Démarrage automatique

Malheureusement, cette commande démarre le service une seule fois, et au prochain redémarrage il ne sera pas lancé

Si vous voulez qu’il démarre automatiquement, vous devez utiliser ces deux commandes :
sudo update-rc.d ssh defaults
sudo update-rc.d ssh enable

Connexion

Quelle que soit la version utilisée, vous pouvez maintenant vous connecter depuis n’importe quel ordinateur sur le même réseau
Vous pouvez même envisager d’ouvrir un port sur votre pare-feu / box pour accéder au Raspberry Pi depuis internet

Pour la connexion, vous pouvez utiliser un logiciel tel que Putty sur Windows
Sur les autres systèmes, connectez-vous depuis le terminal
ssh pi@IP

Installation de nouveaux logiciels

Votre système de base sur Raspbian est maintenant en place et configuré
La suite passe par la l’installation des logiciels dont vous avez besoin

Les logiciels les plus courants sont disponibles dans les dépôts Raspbian, voyons rapidement comment faire pour les deux versions

Version Desktop

Sur la version Desktop, il existe un outil graphique pour gérer les paquets :

  • Ouvrez le menu principal
  • Allez dans Préférences
  • Puis cliquez sur Add / Remove Software

La fenêtre suivante s’ouvre :

Cet outil vous permet de voir tous les paquets disponibles pour Raspbian
Ils sont présentés par catégorie (menu de gauche), et un champ de recherche est disponible

Pour installer un nouveau logiciel, cochez simplement la case correspondante
Ensuite confirmez en cliquant sur OK en bas à droite

Lorsqu’un paquet est sélectionné, une courte description apparaît dans le cadre du bas

Pour supprimer un paquet, décochez la case correspondant au paquet à désinstaller

Version Lite

Comme d’habitude, il n’y a pas d’interface sur la version Lite, et vous avez donc à utiliser des commandes
Les commandes apt-get et apt-cache vous permettent de gérer tout cela

Trouver le nom exact d’un paquet :

apt-cache search [TEXTE]

Voici un exemple en image :

Il y a plein de paramètres supplémentaires disponibles, par exemple l’option -n permet de chercher uniquement sur les noms de paquets (donc adminer ne serait pas sorti ici)

Installer un nouveau paquet :

Une fois que vous connaissez le nom du paquet à installer, utilisez apt-get ou apt tout simplement pour l’installer :
sudo apt-get install [NOM-PAQUET]
sudo apt install [NOM-PAQUET]

Voici un exemple :

Appuyez sur Entrée pour valider l’installation du paquet et de ses dépendances

Supprimer un paquet installé :

Enfin, pour désinstaller un logiciel, utilisez la commande suivante :
sudo apt-get remove [NOM-PAQUET]

Voici un exemple :

Comme vous pouvez le voir, apt-get supprimer le paquet demandé, mais pas les dépendances qui ont été installées en même temps
Si vous souhaitez les supprimer, il faudra utiliser la commande suivante :
sudo apt-get autoremove

Conclusion

Et voilà, vous savez maintenant comment installer ou réinstaller Raspbian sur votre Raspberry Pi, et les premières choses à faire une fois l’installation terminée

Raspbian est la base pour la plupart des projets, maintenant vous n’avez plus qu’à choisir un projet et à le mettre en place 🙂

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi and publiant des guides détaillés et des tutorials rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec un expérience dans le développement web.

Recent Content