Comment désactiver le Wi-Fi sur Raspberry Pi ? (7 méthodes)


Désactiver son réseau Wi-Fi sur le Raspberry Pi a de nombreux avantages, par exemple de réduire la consommation électrique et de l’allouer aux composants vraiment utiles.
C’est pourquoi je vais vous expliquer ici comment désactiver votre adaptateur Wi-Fi lorsque vous n’en avez pas besoin.

Comment désactiver le Wi-Fi sur Raspberry Pi ?
Le Wi-Fi n’est pas nécessaire lors d’une utilisation d’un Raspberry Pi connecté en permanence à un câble Ethernet.
La méthode la plus simple pour le désactiver est d’utiliser la commande suivante :
sudo ifconfig wlan0 down

Malheureusement cette solution n’est pas permanente, mais il existe plein d’autres solutions pour cela.

Dans cet article, je vous montrerai 7 manières de désactiver le Wi-Fi pour toujours (tant que la configuration reste la même en tout cas).
La plupart fonctionnent sur n’importe quel système d’exploitation, mais cela a été testé uniquement sur Raspberry Pi OS.

1 – Crontab

Comme je vous ai déjà montré la moitié de la première solution, je vais commencer par celle-ci.
En introduction, je vous ai donné la commande pour désactiver temporairement votre carte Wi-Fi.

Voici une méthode complémentaire permettant de le faire automatiquement à chaque démarrage :

  • Si vous êtes sur Raspberry Pi Desktop, commencez par lancer un terminal (ou même passez directement à la solution suivante, plus simple dans ce cas).
  • Ensuite ouvrez la crontab en mode édition :
    sudo crontab -e
    Crontab est un outil permettant de configurer les tâches planifiées, vous en saurez plus en lisant cet article sur les crons Linux.
    Et pour information, si vous utilisez :
    sudo crontab
    au lieu de
    crontab
    Vous planifiez des tâches qui seront lancées en tant que super-utilisateur (ça peut servir parfois)
  • Si c’est la première fois que vous faites ceci, il vous sera demandé de choisir votre éditeur favori :

    Appuyez sur Entrée pour utiliser Nano
  • Dans le fichier, ajoutez la ligne suivante à la fin :
    @reboot ifconfig wlan0 down
  • Sauvegardez et quittez (CTRL+O et CTRL+X si vous êtes avec Nano)

Votre carte Wi-Fi va maintenant s’arrêter automatiquement à chaque démarrage, vous êtes ainsi sûr de toujours utiliser le réseau câblé comme connexion principale.
Si jamais vous avez besoin du Wi-Fi temporairement, utilisez la commande :
sudo ifconfig wlan0 up

Ou supprimer la ligne dans le crontab pour l’activer à chaque démarrage.

2 – Raspberry Pi Desktop

La plupart des solutions que je donne ici sont pour Raspberry Pi OS lite.
Si vous êtes sur une version bureau, il y a bien plus simple :

  • Trouvez l’icône Wi-Fi tout à droite de la barre du haut (près de l’heure)
  • Cliquez dessus (clic gauche)
  • Un petit menu comme celui-ci apparait :
  • Cliquez sur « Turn Off WiFi » ou « Eteindre WiFi » suivant la langue du système

Par contre il fera le faire à chaque redémarrage, mais c’est rapide.
Je n’ai pas trouvé de manière permanente de le faire sur la version Desktop.

3 – Raspi blacklist

La troisième méthode pour désactiver le Wi-Fi sur Raspberry Pi est plus extrême.
Sur Debian, comme sur pas mal de distributions, modprobe est un programme chargeant les modules du noyau au démarrage.
Vous pouvez choisir de désactiver certains modules, comme les pilotes Wi-Fi du Raspberry Pi :

  • Dans un terminal, ouvrez le fichier suivant :
    sudo nano /etc/modprobe.d/raspi-blacklist.conf
  • Collez ces deux lignes dedans (le fichier est vide en général)
    blacklist brcmfmac
    blacklist brcmutil
  • Sauvegardez et quittez (CTRL+O, CTRL+X)

Redémarrez ensuite votre Raspberry Pi (en prenant soin de brancher le câble réseau), et vous devriez noter que la carte Wi-Fi est absente au prochain démarrage.
Retirez ces deux lignes si vous avez besoin de le réactiver.

4 – Config.txt

Une autre méthode que vous pouvez tester, est de modifier directement le fichier de configuration de Raspberry Pi OS.
La bonne nouvelle c’est que vous pouvez même le faire directement sur la carte SD d’une nouvelle installation, et désactiver le Wi-Fi avant même le premier démarrage.

Voici comment faire :

  • Vous pouvez ouvrir un terminal, vous connecter en SSH, ou encore modifier le fichier directement sur la carte SD depuis votre ordinateur.
  • Ouvrez le fichier config.txt avec nano par exemple :
    sudo nano /boot/config.txt
  • Trouvez la ligne suivante :
    #Additional overlays and parameters are documented /boot/overlays/README
  • Et ajoutez ces deux lignes juste en dessous :
    dtoverlay=disable-wifi
    dtoverlay=disable-bt

    La seconde ligne concerne le Bluetooth, à vous de voir s’il faut le mettre ou non.
  • Sauvegardez et quittez (CTRL+O, CTRL+X)
  • Redémarrez le Raspberry Pi pour vérifier que tout fonctionne comme prévu.

Note : Sur les anciennes versions de Raspbian, il faudra ajouter pi3 en préfixe, comme ceci :
dtoverlay=pi3-disable-wifi
dtoverlay=pi3-disable-bt

5 – Modprobe

Celle-ci est à peu près la même que la solution via la blacklist, mais elle est temporaire.
Vous pouvez en effet utiliser modprobe directement en ligne de commande, au lieu de modifier le fichier de configuration.

Voici la commande (à utiliser dans un terminal si vous êtes sur Raspbian Desktop) :
sudo modprobe -rv brcmfmac

Cette commande supprimera également les modules brcmutil et cfg80211 qui ne sont plus nécessaires.
Pour réactiver le Wi-FI, utilisez celle-ci :
sudo modprobe brcmfmac

Si la première solution proposée dans cette liste n’a pas fonctionné pour vous, rien ne vous empêche de faire la même chose avec cette commande, et de l’ajouter au crontab pour l’automatiser.

6 – RFKill

RFKill est une ligne de commande permettant de voir et gérer l’état des transmetteurs radios sur un système.
C’est exactement ce que l’on veut faire, donc nous pouvons utiliser RFKill pour désactiver la carte Wi-Fi.
RFKill est disponible directement sur n’importe quelle version de Raspberry Pi OS.

Voici la marche à suivre :

  • Ouvrez un terminal et entrez les commandes suivantes :
    sudo rfkill block wifi
    sudo rfkill block bluetooth
  • Cela devrait désactiver le Wi-Fi et le Bluetooth directement

La commande block est persistante, c’est-à-dire que cela restera actif même après un redémarrage.
Pour réactiver les cartes, il faut utiliser l’option unblock
sudo rfkill unblock wifi
sudo rfkill unblock bluetooth

7 – Systemctl

Enfin la dernière solution que je voulais vous montrer, est d’utiliser systemctl pour stopper les services sans-fil
Systemd est le gestionnaire de service sur la plupart des distributions Linux, et vous pouvez l’utiliser avec la commande :
systemctl

Il permet de voir et de contrôler l’état de chaque service.
Voici les 3 commandes à utiliser pour désactiver tous les réseaux sans-fil :
systemctl disable wpa_supplicant
systemctl disable bluetooth
systemctl disable hciuart

Un redémarrage du Raspberry Pi est nécessaire pour appliquer les changements.
L’option enable permet de réactiver les services, si nécessaire.

Note : Cela n’a pas fonctionné sur mon Raspberry Pi 4 avec Buster, mais j’ai déjà vu et utilisé ces commandes à de nombreuses reprises. Donc cela marche peut-être avec Stretch ou d’autres modèles de Raspberry Pi.
Je vous la laisse dans cette liste en bonus si rien d’autre n’a marché, mais c’est sans garantie 🙂

Conclusion

Et voilà ! Je pense que nous avons maintenant vu la plupart des solutions disponibles.
J’espère en tout cas que vous en aurez trouvé une pour vous, et que cet article aura été utile, c’est le plus important 🙂

Restez connectés!

Tenez vous informés des dernières nouveautés en vous inscrivant ici. Pas de panique, il s'agit seulement d'un mail par mois histoire de rester à jour :)

[sibwp_form id=3]

Patrick Fromaget

Je suis l'auteur principal et le créateur de RaspberryTips. Mon but est de vous aider sur tous vos problèmes qui concernent Raspberry Pi en publiant des guides détaillés et des tutoriels rapides. Dans la vraie vie, je suis administrateur système (Linux principalement) avec une solide expérience dans le développement web.

Recent Content