Comment installer Homebridge sur Raspberry Pi (guide 2024)

Homebridge est un logiciel très utile pour les amateurs de Raspberry Pi qui souhaitent contrôler leur maison connectée via leurs appareils mobiles (Apple, en l’occurrence). Dans ce tutoriel, je vais vous montrer comment installer Homebridge sur le Raspberry Pi.

Il y a deux façons d’installer Homebridge sur votre Raspberry Pi. La première consiste à flasher une image sur une carte SD qui est facilement disponible pour le Raspberry Pi. Homebridge peut aussi être installé en tant qu’application logicielle sur un système existant.

Commençons par présenter Homebridge et discutons de la méthode d’installation qui vous convient le mieux.

À propos, si vous débutez sur Raspberry Pi et que vous souhaitez accélérer les choses (tout en vous amusant), n’hésitez pas à télécharger mon e-book Maitrisez Raspberry Pi en 30 jours. Il s’agit d’un défi de 30 jours dans lequel vous apprendrez une nouvelle compétence chaque jour. Vous économiserez du temps et de l’argent et pourrez enfin profiter de votre Raspberry Pi à son plein potentiel. Je vous offre d’ailleurs 10% de remise aujourd’hui si vous utilisez ce lien !

Qu’est-ce que Homebridge ?

Homebridge est un logiciel open source gratuit qui nous permet d’intégrer des appareils connectés qui ne prennent pas en charge Apple HomeKit de manière native.

HomeKit est le logiciel qui contrôle toutes les intégrations de maisons intelligentes dans l’écosystème d’Apple via les plugins Homebridge. Les appareils peuvent également être contrôlés avec l’assistant vocal d’Apple : Siri

Comme indiqué plus haut, il existe deux façons principales d’installer Homebridge sur un Raspberry Pi :

  • Flasher l’image officielle de Homebridge sur le Raspberry Pi.
  • L’installer en tant qu’application sur Raspberry Pi OS.

Pour ce tutoriel, nous choisirons cette dernière option car elle est beaucoup plus polyvalente.

Je dis cela car si Homebridge est installé en tant qu’application distincte, nous pouvons configurer le même appareil Raspberry Pi pour exécuter d’autres applications, comme le transformer en NAS (stockage en réseau), héberger un media center ou un serveur web (en anglais).

Mais si vous préférez, vous pouvez utiliser Raspberry Pi Imager pour flasher un système Homebridge dédié sur votre carte SD. Homebridge est disponible dans la liste des OS avec cet outil.

Installation de Homebridge (tutoriel pas à pas)

Avant de commencer le tutoriel proprement dit, prenons le temps de faire un test sur les exigences matérielles et logicielles de ce projet.

Matériel et logiciel requis

Il n’y a pas beaucoup de prérequis matériels ou logiciels pour ce tutoriel.

Tout ce dont vous avez besoin est un Raspberry Pi (je recommande le Raspberry Pi 3 ou 4 avec au moins 1 Go de RAM pour cette installation) avec une nouvelle installation de la dernière version 64 bits de Raspberry Pi OS.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Voici un excellent article qui vous aidera dans cette tâche : Comment installer Raspberry Pi OS Bullseye sur Raspberry Pi ? (guide illustré).

Je suggérerais d’utiliser Raspberry Pi Imager pour flasher l’image, afin que vous puissiez configurer ce qui suit directement via les options avancées :

  • Configurer les identifiants de connexion du Pi (c’est-à-dire le nom d’utilisateur et le mot de passe).
  • Configurer SSH (ouvert ou par configuration de clés).
  • La connexion à un réseau Wi-Fi si nécessaire.

Une fois que c’est fait, et que vous avez accès à votre Pi et à son terminal, soit via un moniteur (dans ce cas, il suffit d’ouvrir l’application terminal), soit soit via une configuration headless, nous sommes prêts à mettre les mains dans le cambouis et à installer Homebridge sur notre Raspberry Pi.

Processus d’installation de Homebridge

Pour installer Homebridge sur le Raspberry Pi, nous devons ajouter le dépôt Homebridge à notre liste de dépôts, que le Pi parcourt lorsque nous lui demandons de télécharger un nouveau paquet.

Pour ce faire, nous devons exécuter les commandes ci-dessous :

  • Ajouter la clé GPG publique du dépôt (Clé utilisée pour autoriser les installations apt à partir de sources externes) :
    curl -sSfL https://repo.homebridge.io/KEY.gpg | sudo gpg --dearmor | sudo tee /usr/share/keyrings/homebridge.gpg  > /dev/null
  • Ajouter l’emplacement actuel du dépôt à la liste des dépôts disponibles :
    echo "deb [signed-by=/usr/share/keyrings/homebridge.gpg] https://repo.homebridge.io stable main" | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/homebridge.list > /dev/null

Ensuite, nous avons besoin du terminal Pi pour récupérer la liste mise à jour des dépôts.
Pour ce faire, il suffit d’exécuter la commande update :
sudo apt update

Lorsque vous exécutez cette commande, vous devriez voir que le dépôt Homebridge est récupéré dans la sortie :

Maintenant, pour installer Homebridge sur notre Pi, il suffit de lancer la commande suivante :
sudo apt install homebridge

Cette commande va installer Homebridge en tant qu’application sur notre Raspberry Pi. Ce processus peut prendre quelques minutes en fonction de la version du Pi que vous utilisez, je vous conseille donc de prendre une tasse de café pendant que l’opération se déroule.

Félicitations pour votre installation ! Vous avez installé Homebridge sur votre Raspberry Pi.

Pour accéder à l’interface Homebridge, vous pouvez utiliser le lien mentionné dans l’image ci-dessus (en noir). Par défaut, le serveur Homebridge démarre sur le port 8581.

Si les commandes Linux ce n’est pas trop votre truc, n’hésitez pas à jeter un œil à cet article qui vous explique les commandes qu’il faut absolument connaître. Je vous donne aussi une antisèche à télécharger pour les avoir toujours sous la main !

Accéder à l’interface web Homebridge pour la première fois

Vous pouvez accéder à l’interface utilisateur à partir de n’importe quel appareil connecté au même réseau que votre Raspberry Pi. Pour l’ouvrir, il suffit d’ouvrir le lien ci-dessous dans une fenêtre de navigateur :
http://<Adresse_IP_du_Raspberry_Pi>:8581

Consultez ce guide si vous ne savez pas comment comment trouver l’adresse IP de votre Raspberry Pi.

Lorsque vous atteignez l’URL, l’interface de configuration Homebridge UI s’ouvre, comme ceci :

Dans la section suivante, nous allons configurer Homebridge sur notre Raspberry Pi et pour ce tutoriel, nous allons ajouter et configurer un dispositif de thermostat Nest avec Homebridge.

Configuration et démonstration de Homebridge

Partie 1 – Configuration

Comme le montre la capture ci-dessus, la page web de Homebridge s’ouvre sur une page de démarrage. Nous suivrons les étapes indiquées.

La première étape consiste à créer un nouveau compte, qui s’ouvre dès que l’on appuie sur le bouton GET STARTED.

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Une fois que vous avez saisi les informations d’identification souhaitées, il vous suffit d’appuyer sur le bouton CREATE ACCOUNT, puis sur le bouton GO TO DASHBOARD pour ouvrir le tableau de bord Homebridge.

L’interface utilisateur fournit de nombreuses informations consolidées telles que les journaux, les statistiques du système, l’état de l’application, etc.

C’est tout pour la configuration. Nous sommes prêts à ajouter et à configurer des appareils à l’application Homebridge fonctionnant sur le Raspberry Pi.

À titre d’exemple, nous allons ajouter un dispositif Google Nest à Homebridge, ce qui couvrira le processus complet de bout en bout de l’ajout d’un plugin et de sa configuration.

Avant d’entamer ce processus, voyons un peu plus en détail ce qu’est un plugin. J’ai fait un schéma pour mieux expliquer le concept des plugins.

Homebridge peut être vu comme une application dans laquelle chaque plugin peut être configuré et exécuté indépendamment.

De nombreux plugins soutenus par la communauté sont disponibles sur GitHub, et ils peuvent être installés directement sur notre Homebridge d’un simple clic sur un bouton. Pas mal, non ?

Passons à la démonstration. Pour ce tutoriel, je vais configurer le Thermostat Nest de ma maison avec Homebridge et le contrôler depuis un iPhone.

Partie 2 – Démonstration

Comme nous l’avons vu plus haut, nous allons maintenant configurer un appareil avec Homebridge et effectuer une démonstration :

Pour configurer un appareil Nest afin qu’il fonctionne avec Homebridge, nous devons d’abord installer son plugin correspondant :

  • Ouvrez l’interface de Homebridge dans une fenêtre de navigateur.
  • Allez dans l’onglet Plugins en haut à gauche de l’écran.
  • Ensuite, il suffit de rechercher “nest” et d’installer le premier plugin nommé Homebridge Nest :

Une fois que vous avez appuyé sur le bouton d’installation, une nouvelle fenêtre s’ouvre dans laquelle les journaux d’installation s’affichent.

Laissez ce processus se dérouler sans interruption.
Une fois cette opération effectuée, une nouvelle fenêtre Settings: homebridge-nest s’ouvre.

Ensuite, nous allons le configurer pour qu’il fonctionne avec mon appareil Nest. Notez que pour ce tutoriel, vous aurez besoin d’un appareil intelligent dont le plugin est disponible pour Homebridge (Google Nest dans mon cas). Pour cela, il y a deux façons de le configurer :

  • Utilisation d’un Nest Account Token : Il vous suffit de vous connecter à votre compte Nest et de saisir le jeton. Plus de détails à ce sujet sont disponibles ici.
  • Utilisation des Google Account Cookies : Tout d’abord, veuillez noter que l’option « Google Account – Refresh Token » ne fonctionne plus depuis octobre 2022. La seule autre solution consiste donc à utiliser des cookies. Un article détaillé sur la manière de procéder se trouve ici.

J’ai utilisé un jeton de compte Nest pour configurer mon appareil. Une fois le jeton obtenu, il suffit de le coller dans la zone de texte située sous la section Nest Account.

Veuillez noter que le jeton est une longue chaîne de caractères. Veuillez donc vous assurer que vous collez la bonne chaîne de caractères pour éviter tout problème. (Par ailleurs, le jeton illustré dans l’image n’est pas un jeton valide, n’essayez donc pas de le copier).

Enfin, cliquez sur le bouton Enregistrer pour terminer la configuration.
Une fois cela fait, le plugin Homebridge Nest sera disponible dans la section Plugins.

La prochaine chose à faire est d’activer l’appareil Nest (qui active quelque chose appelé Child Bridges), ce qui peut être fait en l’activant simplement à partir des paramètres du plugin Nest.

Il nous permettra essentiellement de nous connecter à l’appareil Nest en tant qu’accessoire Apple Home distinct, ce qui nous offrira une plus grande flexibilité.

Notez qu’un redémarrage de votre serveur Homebridge est nécessaire, ce qui prend quelques secondes.

Enfin, une fois que tout est terminé, vous pourrez voir que le plugin Nest est en ligne, qu’il est actif et qu’une icône de code QR se trouve à côté de lui. Maintenant vient la partie amusante ; nous allons configurer notre dispositif Nest comme un accessoire de maison intelligente dans notre application Apple Home.

Il suffit de cliquer sur l’icône QR pour ouvrir un code QR et, sur l’iPhone, d’appuyer sur le bouton + Add Accessory et de scanner le code QR affiché à l’écran :

Une fois le code scanné, suivez les étapes de l’application. Une fois que tout est terminé, le Thermostat sera visible dans l’application Maison de votre iPhone.

Désormais, vous pouvez contrôler votre thermostat à l’aide de votre téléphone et de l’assistant vocal Siri. Ceci marque la fin de ce tutoriel !

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Rappel: J'ai crée une communauté d'utilisateurs de Raspberry Pi qui vous permet de partage vos avancées, poser vos questions et recevoir de nombreux avantages exclusifs (anglophones uniquement). Cliquez sur le lien pour en savoir plus.

Conclusion – Et maintenant ?

Cet article vous donne un aperçu de ce qu’il est possible de faire avec Homebridge. Que faire maintenant ? Comment procéder ?

Je vous suggère de consulter la documentation Homebridge et de réaliser un exercice pratique de configuration de n’importe quel appareil à l’aide de Homebridge. Cela vous donnera une idée de la manière dont tout fonctionne.

Ensuite, vous pouvez développer des projets plus complexes, impliquant plusieurs appareils et systèmes fonctionnant en harmonie. En dehors de cela, vous pouvez même explorer certains logiciels alternatifs pour le contrôle de la maison intelligente à l’aide du Raspberry Pi.

Voici quelques articles qui vous aideront à vous familiariser avec les applications domotiques open source les plus populaires :

Téléchargez mon antisèche !
Format PDF pratique, avec les 74 commandes à retenir pour maîtriser son Raspberry Pi.
Télécharger maintenant

Ressources supplémentaires pour votre Raspberry Pi

Initiation au Raspberry Pi en vidéo
Si vous débutez et voulez passer rapidement à la vitesse supérieure, j’ai exactement ce qu’il vous faut.
Regardez ma formation vidéo qui vous aidera à démarrer du bon bien, choisir votre matériel, installer les meilleures applications et vous lancer directement dans vos premiers projets avec mon aide.
Regarder les vidéos dès maintenant

Maîtrisez votre Raspberry Pi en 30 jours
Vous avez besoin de plus ? Si vous êtes à la recherche des meilleures astuces pour devenir expert sur Raspberry Pi, ce livre est fait pour vous. Développez vos compétences sous Linux et pratiquez via de nombreux projets en suivant mes guides étape par étape. 10% de remise aujourd’hui !
Télécharger le livre au format PDF ici

Maîtrisez Python sur Raspberry Pi
Pas besoin d’être un génie pour coder quelques lignes pour votre Raspberry Pi.
Je vous apprends juste ce qu’il faut sur Python afin de réaliser n’importe quel projet. La seconde partie du livre est d’ailleurs consacrée à des exemples de projets où je vous guide pas à pas.
Ne perdez pas de temps, apprenez le strict nécessaire et économisez 10% avec ce lien :
Télécharger maintenant

Autres ressources pour profiter de votre Raspberry Pi
J’ai regroupé toutes mes recommandations de logiciels, sites utiles et de matériel sur cette page de ressources. Je vous invite à la consulter régulièrement pour faire les bons choix et rester à jour.
Visiter les pages ressources


Ce tutoriel ne marche plus à 100%? Prévenez-moi pour que je le mette à jour!

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *